Jeunes couples africains face aux difficultés de la vie conjugale

De
Publié par

Ce livre est un ouvrage de coaching et de développement personnel. L'auteur partage sa propre expérience et celle des autres de façon à ce que ses semblables parviennent à construire le bonheur tant recherché dans la vie de couple. Il invite également la jeunesse à aborder avec sérieux la vie de couple et à faire de celle-ci la priorité des priorités.
Publié le : mardi 1 mars 2016
Lecture(s) : 11
Tags :
EAN13 : 9782140003394
Nombre de pages : 114
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Jeunes couples africains face aux difîcultés de la vie
est né le 7 octobre 1979 à Abidjan (RCI). Il est Chevalier de l’Ordre du Mérite burkinabè. Titulaire d’un BTS en agronomie, d’une licence et d’un master 2 en sciences de gestion, il a travaillé dans le développement au Groupe de recherche et d’appui au développement intégré (GRADI) et a été membre du personnel fondateur de l’Université catholique de l’Afrique de l’Ouest/Unité universitaire à Bobo-Dioulasso (UCAO/UUB), où il a assuré les fonctions de responsable des œuvres universitaires et de la bibliothèque universitaire. Il dispense des cours de planiîcation, de conception de projet et de méthodologie. Passionné de sport, il est, en outre, moniteur de gymnastique acrobatique et secrétaire général de la Ligue de l’Ouest de gymnastique du Burkina Faso.
O
Kouka Bruno Zoungrana
Kouka Bruno Z JEUNES COUPLES AFRICAINS FACE
AUX DIFFICULTÉS DE LA VIE CONJUGALE
L’expérience des autres pour mieux s’engager
Préface de Mgr. Paul Ouédraogo, Archevêque de Bobo Dioulasso, Burkina Faso JEUNES COUPLES AFRICAINS FACE AUX DIFFICULTÉS DE LA VIE CONJUGALE
L’ armattan International Burkina Faso
© L’Harmattan, 2016 5-7, rue de l’École-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-08700-9 EAN : 9782343087009
2
JEUNES COUPLES AFRICAINS FACE AUX DIFFICULTÉS DE LA VIE CONJUGALE
« Aimer, ce n’est pas se regarder l’un l’autre, c’est regarder ensemble dans la même direction » Antoine de Saint Exupéry.
4
Kouka Bruno ZOUNGRANA JEUNES COUPLES AFRICAINS FACE AUX DIFFICULTÉS DE LA VIE CONJUGALE L’expérience des autres pour mieux s’engager
DÉDICACE
À ma bien aimée Edith, pour qui je n’ai pas toujours été l’époux parfait, À mes enfants Patrick, Léa et Ange.
6
PRÉFACE
Jeunes couples africains face aux difficultés de la vie conjugale. L’expérience des autres pour mieux s’engager. Tel est le titre du livre que Kouka Bruno ZOUNGRANA, enseignant en management de projets, met à notre disposition. Ce livre interpelle les couples, surtout les plus jeunes, à la cohésion. Il répond aux soucis de tous ceux qui, au milieu de maintes difficultés, se battent pour sauver leur vie conjugale. Ce livre part d’une confession courageuse et aboutit à une sorte de catharsis et de purification. C’est pourquoi les conseils qui en découlent, à partir d’expériences vécues par lui-même ou par d’autres, font de l’auteur une personne de ressource malgré son jeune âge. Mais tout comme Rodrigue dans leCidde Corneille, on n’a pas besoin d’être un ancien pour faire preuve de courage ; car «aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre des années». Bien sûr, l’œuvre de M. ZOUNGRANA n’est ni parfaite, ni exhaustive. D’ailleurs, l’immensité de la vie dans laquelle évolue un couple se caractérise par une sorte de démesure et impose de faire des choix. Aussi, existe-t-il plusieurs autres difficultés dont souffrent les couples et qui n’ont pas pu être abordées par l’auteur. Mais les cas qui ont été exposés ont une force dynamique permettant ainsi de comprendre d’autres situations vécues ici ou là.
Au regard de notre contexte social où la cellule familiale est mise à rude épreuve, il ne fait pas de doute que ce livre est actuel. L’Eglise catholique elle-même, à travers deux synodes spéciaux consécutifs des évêques sur la famille, a amorcé une nouvelle réflexion à la foi théologique et pastorale en vue de contribuer à la stabilité du couple et de la famille. Ceci étant, nous avons tous à nous engager avec l’Eglise et les hommes de bonne volonté, en vue de trouver des réponses actuelles aux nombreuses et complexes questions que pose la famille aujourd’hui. Dans ce sens, cette nouvelle parution s’inscrit dans un combat collectif et demeure une interpellation à notre monde d’aujourd’hui au regard de la dégradation de la famille en général et du couple en particulier. En effet, la cherté de la vie, la course effrénée pour les biens de ce monde, l’égoïsme sont, entre autres, des situations qui conduisent des hommes et des femmes à entrer dans «le mariage avec une logique de séparation». Le jeune écrivain fait sans doute un véritable plaidoyer en faveur de la stabilité et du bien-être de la famille et du couple. Le style à la fois simple et limpide qui porte sa pensée ainsi que les témoignages poignants qu’il a recueillis, permettront à son interpellation de trouver écho dans le cœur de nombreux lecteurs. Du moins, c’est ce que nous souhaitons, surtout pour les plus jeunes, espoir du monde nouveau que nous appelons de tous nos vœux. Paul Y. OUEDRAOGO Archevêque de Bobo-Dioulasso
8
REMERCIEMENTS
Si le présent ouvrage est le fruit de notre réflexion et de nos recherches depuis plusieurs années, il n’en demeure pas moins que des bonnes volontés ont contribué à son aboutissement. Ainsi, nous leur adressons nos sincères remerciements. Plus particulièrement à : Son Excellence Monseigneur Paul OUEDRAOGO, Archevêque métropolitain de Bobo-Dioulasso qui a accepté de préfacer le livre. Toutes celles et tous ceux qui ont accepté que leur expérience soit partagée. Le journal humoristique Gbich, pour les dessins illustratifs. Monsieur Antoine DAO, Conseiller pédagogique en retraite, qui a minutieusement lu et critiqué le manuscrit. Toute notre famille pour le soutien indéfectible. Enfin nous remercions tous ceux qui ont cru en nous et dont les noms ne figurent pas dans cette page, mais qui se reconnaîtront. Avec chacun, nous sommes de tout cœur.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.