//img.uscri.be/pth/b78760e01ec1a6c2856986f1c7c28d4afc089977
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Jeunesse africaine et dynamique des modèles de la réussite sociale

De
246 pages

Voici une lecture des imaginaires de la réussite sociale de la jeunesse urbaine camerounaise contemporaine. Quelles sont les voies et les figures les plus significatives de la promotion sociale pour les jeunes de la capitale camerounaise ?

Publié par :
Ajouté le : 01 janvier 2013
Lecture(s) : 17
EAN13 : 9782296513334
Signaler un abus
Jueenss efacarie in detamyneuqi sedèdom sela réde lte sussielLcoailp exemeerm Cduoue tsq iuutedLéans ée dsent préporp egarvuo tece urctlee une osl edér aissus ets deagimaiins reenss eruabni eacociale de la jeueniaropme ellE .aiunrometeon csene,tsiméerdnd  ee, pssaipréclus auciqux ledèsos ed eom sc ertpmosurface dans la masine t iesd nye ttces an De.nneédnuoay elaicosctuéeffeail travl  evi,eeptcepsrrrteinà es leroge seiov g sel t con icie, psisttiiairrotn ,eremusplig scniivatd seal eorp itomures qui sont, ajuuodrhiu ,el soremac elatipac gia sIl. seaiunuo relp coainos e laes djeunles ec à-tsilob,euqcos s deir-dlee dxemani tuass irage symer lancnoq alituo-sius  de r etcumulacd snoitaiovuop u res letntseréeptu ,edp nees r àagir, mais surtosel nam erèid sndtet,ener cs,teçoiv periqueraphéggoca ee psc tedes neeu jes leslleuqsel srevartarge de le. En mnos coaiacsneiseti lntett us jehérnedn,tneppa s quteur facpauxeld ne talri icées dntmepeopelévejart sellevuon ccupatioces préo eerhcresn ,ectte ysalége chalanrp sicninemeel t enufilnn e eobge dfran jeue laac essenianuoremuect aseanJee.lltcioer sted sen ouveaux paradigmd seus usècccos l iaxqaulsuea s édnuoaY ed étiserivUnle  dieogxere l a,ti runans dux a, deI oùal écos é a idut MinGAANar-Mllce eosicloetemtnd au Dépariologie s detuéenlr sunIl ed d tutits du esseeil Cons eteafcnejnul  aseenneigntmeIl. d éct seehcâd sen 2009 et 2010,a é étl uaérta , ldessAiasrt  etni anreaiconoitodesria)rique (Cd  uoCed .eMbmerceenci sene cherfA ne selaicos sloppdéve le pourerhcl  a tedmened tncs ecneiop etilie qu ldeniuleelemtne sniengant au Départemeaçnarf esiA( esil  i),lftuact esla eitnoosiced sues ologangude l24 
Jeunesse africaine et dynamique des modèles de la réussite sociale
L’ e x e m p l e d u C  m e r o u 
J e   - M  r c e l l i  M a n g a
-00188-32-87633-NBSI9 : He© rame-Utss niÉ atuo,nmareudC ade bass: Amure trevuoc nE.II-édunao Ydeé itrsve
       Jeunesse africaine et dynamique des modèles de la réussite sociale
Sociétés Africaines et Diaspora Collection dirigée par Babacar SALL     Sociétés Africaines et Diaspora  est une collection universitaire à vocation pluridisciplinaire orientée principalement sur l'Afrique et sa diaspora. Elle accueille également des essais et témoignages pouvant servir de matière à la recherche. Elle complète la revue du même nom et cherche à contribuer à une meilleure connaissance des réalités historiques et actuelles du continent. Elle entend également uvrer pour une bonne visibilité de la recherche africaine tout en restant ouverte et s'appuie, de ce fait, sur des travaux individuels ou collectifs, des actes de colloque ou des thèmes qu'elle initie.  Déjà parus  Ibrahima SIGNATE, LAfrique condamnée à lespoir , 2012. Mody NIANG, Le clan des Wade. Accaparement, mépris et vanité , 2011. Mandiaye GAYE, La problématique de la citoyenneté au Sénégal, 2011. Amadou-Mahtar MBow, Aux sources du futur , 2011. Amadou-Mahtar MBow, Le monde en devenir , 2011. Fadel DIA, Wade-Mecum ou le wadisme en 15 mots-clés , 2010. Mamadi CAMARA, Où va la Guinée? Mémorandum à un ami pour sauver notre pays , 2010. Aldo AJELLO, Brasiers d'Afrique. Mémoires d'un émissaire pour la paix , 2010, Thierno DIOP, Léopold Sédar Senghor, Majhemout Diop et le marxisme , 2010. Sidiki KABA, La Justice universelle en question. Justice de blancs contre les autres , 2010. Seidik ABBA, Rébellion touarègue au Niger. Qui a tué le rebelle Mano Dayak ? , 2010. Mandiaye GAYE, Le Sénégal sous Abdoulaye Wade. Banqueroute, corruption et liberticide, 2010. M e Boucounta DIALLO, La crise casamaçaise. Problématique  et voies de solutions , 2009. Seidik ABBA, La presse au Niger. Etat des lieux et perspectives , 2009. Momar Sokhna DIOP, Quelles alternatives pour lAfrique ? , 2008.
       
Jean-Marcellin MANGA       Jeunesse africaine et dynamique des modèles de la réussite sociale  Lexemple du Cameroun
     
         
 
   
    
           © L'H ARMATTAN , 2012 5-7, rue de l'École-Polytechnique ; 75005 Paris   http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr  ISBN : 978-2-336-00188-3 EAN : 9782336001883  
 
À Lebongo Otabela Bela Faustin & Menguena Manga  Géneviève,    en reconnaissance pour tous les sacrifices consentis.
          
  
 
« Lorsquon affirme, dans le cas de linstitution, que limaginaire ny joue un rôle que parce quil y a des problèmes « réels » que les hommes narrivent pas à résoudre, on oublie donc, dun côté, que les hommes n arrivent précisément à résoudre ces problèmes réels, dans la mesure où ils y arrivent, que parce quils sont capables dimaginaire ; et, dun autre côté, que ces problèmes réels ne peuvent être problèmes, ne se constituent comme ces problèmes-ci que telle époque ou telle société se donne comme tâche de résoudre, quen fonction dun imaginaire central de lépoque ou de la société considérée. »
Cornélius Castoriadis, LInstitution imaginaire de la société , Paris, Seuil, 1975, p. 187.
PRÉFACE
Les groupements humains se situent dans une construction permanente des pôles à travers lesquels les acteurs appréhendent leur évolution sociale. Cest lidée centrale de cet ouvrage qui sarticule autour de la dynamique des modèles sociaux au Cameroun. Jean-Marcellin Manga, dont jai eu le plaisir de guider les premiers pas sur la route du métier de sociologue, part du constat dune dévalescence globale des modèles traditionnels de lascension sociale, en particulier du modèle de lenseignant. Ces modèles sont en crise et, lauteur essaye de démontrer quà la faveur dun certain nombre de facteurs étiologiques à linstar de la crise économique, des programmes dajustement structurels et de la dynamique normale de la société, ils cèdent la place à lémergence de nouvelles figures qui, aujourdhui, fascinent la jeunesse urbaine camerounaise. Il sagit principalement des modèles du ludique (produits par le sport et autres activités de divertissement) et des modèles de lenrichissement facile (hommes daffaires, gestionnaires publics, etc.). Le succès de ces modèles « crisocrates » sorigine essentiellement dans lexplosion du chômage et linformalisation croissante de léconomie, avec la complicité agissante du politique, en particulier de lÉtat. En choisissant, comme le fait lauteur, de se mettre à lécoute des jeunes afin dapprendre comment ils « fabriquent » leur devenir historique, on saperçoit que, dans leurs expériences quotidiennes, ces derniers sont amenés à construire leur avenir en opérant des choix au sein dune société marquée par de multiples blocages. En effet, insérés, pour la plupart, dans une conjoncture où ils ont été brutalement parachutés par une crise profonde et multidimensionnelle, les jeunes sont contraints de trouver des itinéraires qui divorcent, en bien des aspects, des voies classiques. Et, bien quil ny ait pas un rejet exhaustif des modèles anciens et