Journal d'un Franc-Créole

De
Publié par

Défiant ouvertement le pouvoir en place, la mystérieuse Association des Francs-Créoles à laquelle appartient le narrateur, va devenir un État dans l'État. Autofinancée, disposant de sa propre armée, elle va surtout tirer sa puissance de la Franc-Maçonnerie à laquelle appartiennent nombre de ses membres.
Publié le : samedi 8 août 2015
Lecture(s) : 56
EAN13 : 9782336388113
Nombre de pages : 154
Prix de location à la page : 0,0090€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois
Pascale Moignoux
Journal d’un FrancCréole
e Un francmaçon à l’île Bourbon auXIXsiècle
Les impliqués É d i t e u r
Les Impliqués Éditeur Structure éditoriale récente fondée par L’Harmattan, Les Impliqués Éditeur a pour ambition de proposer au public des ouvrages de tous horizons, essentiellement dans les domaines des sciences humaines et de la création littéraire. Déjà parus Cartier (Jean-Michel),Monsieur Lentard, quasi-roman, 2015. Babinet (Blandine), Bourgey (Chantal), Jomier (Roseline),Carnets de bibliothécaires à la prison de la Santé, récit, 2015.
Frank (Évelyne),L’œuvre de Hilde Domin, essai, 2015.
Benzaquen (Randolph),Tourbillon de vie, récit, 2015.
Gribe (Serge), La révolte d’un rescapé face au silence de l’histoire, récit, 2015.
Mengome (Armand Joachim), La longue marche des populations fang, récit, 2015.
Vialaret (Jimi B.),Le complexe de Caligula, récit, 2015. Misrai (Serge),Bye-bye Praha, roman, 2015. Toh Bi (Emmanuel),Pages en feu, poésie, 2015.
Dravet (Bernard),Former, Surprendre, Innover, essai, 2015.
Ces dix derniers titres de ce secteur sont classés par ordre chronologique en commençant par le plus récent. La liste complète des parutions, avec une courte présentation du contenu des ouvrages, peut être consultée sur le site : www.lesimpliques.fr
JOURNAL DUN FRANC-CRÉOLE
© Les impliqués Éditeur, 2015 21 bis, rue des écoles, 75005 Paris
www.lesimpliques.fr contact@lesimpliques.fr
ISBN : 978-2-343-06816-9 EAN : 9782343068169
Pascale Moignoux
Journal d’un Franc-Créole Un franc-maçon à l’île Bourbon e au XIX siècle Les impliqués Éditeur
Du même auteur :
Clément Raimbault: l’Enfant gâté du bon Dieu,Azalées éditions 2004. Graine de Bagnard,Azalées éditions 2006. Riana,Azalées éditions 2009. Pour l’Empereur et pour ma Patrie,2 tomes, Azalées éditions 2012.
Avertissement : Il existe de nombreux ouvrages du XIXe siècle, soit contemporains del’épopée franc-créole, soit rédigés quelques années plus tard. Les plus célèbres sont le «Journal d’un colon de l’île Bourbon» de J.B. de Lescouble et «l’Histoire de l’Association générale des Francs-Créoles » de L. Brunet. Afin de donner plus de crédibilité et de vieà mon personnage fictif, je n’ai pas hésité à reprendre des phrases, déclarations, anecdotes, à ces témoinsde l’époque. Pour ne pas alourdir le récit, ces emprunts ne sont pas signalés, car insérés dans des paragraphes propres au roman. Il était important à mes yeux que les lecteurs soient informés de ces « fusions rédactionnelles », la partie romanesque étant toujours soucieuse de toucher la réalité au plus près.
31 décembre 1842 Voilà! Je ne l’ouvrirai plus; ma plume ne glissera plus sur les pages épaisses de ce carnet ! Pas usueld’écrire un épilogue en guise de prologue…Il y a douze ans,j’étais bien loin d’imaginer que cette même plume allait devenirl’involontaire scribe d’un chapitrede l’Histoire de notre île.Je n’avais pas vraiment d’idées préconçues en ouvrant ce gros cahier. Journal intime ? Assurément non ! Je suis trop pudique pour cela. Carnet de voyage ? Avec un univers borné par :le Beau Pays à l’est, Saint-Denis à l’ouest, le battant des lames au nord et le sommet des montagnes au sud, le périple aurait été bien modeste ! Journal spirituel ? Pourquoi pas, mais à des lieux de celui de Loyola… Ma spiritualité est celle du mécréant, dussé-je horrifier les bien-pensants ! Feuille philosophique ? Chroniques politiques ? Parfois peut-être… maisà mon insu, de toute évidence. Je n’ai pas voulu construire, encore moins démontrer. J’admets mes parts d’incohérence. Un témoignage d’homme qui se questionne.Un homme qui, pour mieux affronter les crises, les ruptures, canalise ses émois dans des filets d’encre qui s’étirent paisiblement… ou tachent rageusement. Un homme qui écrit pour lui-même ? Ou pourquoi pas, sans le savoir, sans le revendiquer, pour un inconnu ? Un improbable lecteur du futur qui se penchera sur les confidences de cet ancêtre, ce vieux colon de l’île Bourbon du début du XIXe siècle ? La réponse à cette question ne m’angoisse guère. [1] J’ai co.dé les passages les plus sensibles de ce Journal Sa couverture est comme une porte : il faut y frapper avec régularité pour que les pages consentent à se divulguer.
9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.