L'Adolescent face à son corps

De
Publié par

L'adolescence fascine et intrigue par les transformations exceptionnelles qu'elle inflige au corps. Comme s'il se défaisait sous nos yeux de sa peau d'avant, l'enfant se transforme avec la puberté et, en même temps que son nouveau corps, il découvre la sexualité génitale. Mais cette véritable métamorphose ne va pas de soi : elle doit s'accompagner d'un travail psychique afin que l'adolescent puisse accepter une réalité aussi nouvelle que brutale.
En plaçant le corps au centre de la problématique adolescente, Annie Birraux, psychiatre et psychanalyste, donne des clés essentielles pour déchiffrer cette mue qui ouvre la voie à la rencontre de l'autre. De la fétichisation (tatouages, piercings) à la désaffection du corps (anorexie), elle expose et explique les stratégies défensives mises en place par l'adolescent pour admettre un corps étranger qu'il peut vivre parfois comme une menace identitaire.
Dépassant l'opposition entre pulsion de vie et pulsion de mort, l'approche psychopathologique d'Annie Birraux met l'accent sur la créativité de cet « événement initiatique » et permet ainsi de donner tout son sens à cette étape fondamentale de la vie.

Publié le : mercredi 2 octobre 2013
Lecture(s) : 22
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782226295446
Nombre de pages : 320
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
L'adolescence fascine et intrigue par les transformations exceptionnelles qu'elle inflige au corps. Comme s'il se défaisait sous nos yeux de sa peau d'avant, l'enfant se transforme avec la puberté et, en même temps que son nouveau corps, il découvre la sexualité génitale. Mais cette véritable métamorphose ne va pas de soi : elle doit s'accompagner d'un travail psychique afin que l'adolescent puisse accepter une réalité aussi nouvelle que brutale.
En plaçant le corps au centre de la problématique adolescente, Annie Birraux, psychiatre et psychanalyste, donne des clés essentielles pour déchiffrer cette mue qui ouvre la voie à la rencontre de l'autre. De la fétichisation (tatouages, piercings) à la désaffection du corps (anorexie), elle expose et explique les stratégies défensives mises en place par l'adolescent pour admettre un corps étranger qu'il peut vivre parfois comme une menace identitaire.

Dépassant l'opposition entre pulsion de vie et pulsion de mort, l'approche psychopathologique d'Annie Birraux met l'accent sur la créativité de cet « événement initiatique » et permet ainsi de donner tout son sens à cette étape fondamentale de la vie.

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.