//img.uscri.be/pth/2ddbb60e57723eb7fbcc00d2ae795145fc05d5b5
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 30,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

L'avancée en âge au XXIe siècle

De
396 pages
Cet ouvrage est l'aboutissement d'une recherche destinée à saisir le profil, l'histoire de vie et les attentes actuelles des personnes âgées de plus de 60 ans, nées en particulier entre 1930 et 1950, à savoir comment elles sont préparées et vivent leurs années de vieillesse, ce qui est important pour elles, quels sont leurs souhaits, les questions qu'elles se posent.
Voir plus Voir moins
LAVANCEE EN AGE
E AU XXI SIECLE
Effiscience Collection dirigée par Laurent Giroux
Pour promouvoir la recherche, l’enseignement et une réflexion sur les pratiques professionnelles, la coopérative EFFISCIENCE a décidé de créer une collection du même nom. Elle s’est entourée d’un comité scientifique constitué de cher-cheurs et de professionnels et s’est fixée une ligne éditoriale tout à la fois respectueuse de l’exigence de la recherche scienti-fique mais aussi des attentes des professionnels du secteur so-cial et médico-social. Les fondateurs de cette collection ambi-tionnent de participer et de faire participer aux débats scienti-fiques sans être absent du débat politique et de rassembler les expériences, les connaissances et les compétences de chacun pour alimenter cette collection qui se veut pluridisciplinaire tout en ayant comme axe central le vieillissement.Cette collection veut donner la parole aux chercheurs, aux professionnels du secteur social et médico-social, nouant ainsi un dialogue entre les différents milieux qui ne se connaissent pas forcément.
Déjà parus
Alison DAHAN,Les services à la personne, 2015. Commission d’étude des problèmes de la vieillesse du Haut comité consultatif de la population et de la famille,Rapport Laroque, 2014.
Georges ARBUZ
L’avancée en âge e auXXIsiècle
*
Approche anthropologique
Préface de Daniel REGUERProfesseur des Universités CNRS 6266 IDEES Le Havre
Postface d’Anne-Marie GUILLEMARDProfesseur émérite des Universités en Sociologie Membre honoraire de l’Institut Universitaire de France Membre de l’Academia Europaea
L’HARMATTAN
© L’HARMATTAN, 2015 5-7, rue de l’École-Polytechnique ; 75005 Paris
www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr
ISBN : 978-2-343-05840-5 EAN : 9782343058405
Ce livre est dédié A la mémoire de mon père Stanislas Arbuz, de ma mère Baila Glika Rubinsztejn, et de ma tante Renia Rubinsztejn. Aux souvenirs qu’ils ont laissésd’un temps tragique de l’histoire,se mêle une profonde admiration et reconnaissance pour leur courage et leur détermination. A mes enfants, Anne, Isabelle, David, Raphaël et Benjamin et à mon épouse Marie-Jeanne Bernardy, à Daniel Davide, Benjamin Pollard, Ursula Möller, Ilona Huey et Ilona Halper.
7
Remerciements
Ce livre est une version revue d’une thèse d’anthropologie, soutenue à l’Université du Havre le 12 avril 2013 intitulée:Accompagner les expériences du vieillissement. Quel dispositif, quelle démarche privilégier ?
J’adresse mes remerciementsmembres du jury, Mesdames E. aux Feller, et A.M. Guillemard, Messieurs A. Gueissaz, Y. Marec et B. Ennuyer, pour leurs appréciations et commentaires de ma thèse, pour leurs critiques et leurs suggestions et à Monsieur Daniel Reguer, qui a accepté d’en assurer la direction.
Aux chercheurs, aux enseignants et aux professionnels, dont les connaissances et les conseils, m’ont permis de déterminer l’orientation et le cadre de référence théorique donnés à cette étude, et à ceux qui y ont contribués. Parmi ceux-ci, je souhaite citer, Eliane Feldman, psychiatre, psychanalyste, Elise Feller, historienne, Françoise Cribier, géographe sociale, Mireille Bossard, infirmière coordinatrice du Service de soins infirmiers à domicile (SSIAD) de l’hôpital de Vernon, Rémy Billon chef de service du pôle gérontologique de l’hôpital deLa Rochelle, le professeur Régis Gonthier de l’hôpital de Saint Etienne, Denis Debrosse, ancien directeur de l’hôpital d’Angoulême.
Mes remerciements s’adressent aussi aux personnes rencontrées en entretien et lors des sessions Parcours de vie qui, en acceptant de réfléchir à leur expérience de l’avancée en âge, ont contribué à enrichir notre compréhension du vieillissement. Je pense en particulier aux participants des premières sessions Parcours de Vie, organisées en partenariat avec le Centre d’Études Gérontologiques Ville Hôpital (CEGVH) de l’hôpital Bretonneau à Paris et avec l’Université du temps libre de Strasbourg.
Pour la rédaction de cet ouvrage,l’éditrice Seli Arslan m’aautorisé à reprendre de larges extraits des deux livresqu’elle a publiés,Le grand âge : chance ou fatalité ? etPréparer et vivre sa vieillesse.Qu’elle trouve ici l’expression de ma vive reconnaissance.
9