L'Éducation de langue française en Ontario

De
« L'Éducation de langue française en Ontario : enjeux et processus sociaux » présente les principaux résultats de recherches dans le domaine de l’éducation franco-ontarienne, tels qu’ils ressortent des plus récentes études menées au Centre de recherches en éducation franco-ontarienne (CRÉFO). / Les recherches sont réparties selon quatre grandes thématiques : • l’exercice du pouvoir dans le système d’éducation ; • le traitement de la différence ; • la formation à l’enseignement et le perfectionnement professionnel ; et • les réalités des jeunes. De nature qualitative, elles englobent un vaste ensemble de considérations langagières et identitaires ancrées dans un contexte précis, l’Ontario français ; elles révèlent, ce faisant, des phénomènes susceptibles d’exister ailleurs, dans d’autres minorités linguistiques au Canada et dans le monde. Les lecteurs y puiseront donc des enseignements au sujet des enjeux et des processus sociaux typiques de l’éducation en milieu minoritaire. / Les auteurs épousent une conception de l’éducation qui ne se limite pas au système conventionnel, mais où l’éducation et la formation sont l’affaire de chacun d'entre nous, toute notre vie durant. Un ouvrage qui suscite une réflexion chez les citoyens engagés dans l’éducation de langue française en Ontario, qu’il s’agisse de contribuables, de parents, de professionnels de l’éducation, ou d'étudiants.
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782897440169
Nombre de pages : 252
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
L’ÉducationdeLanguefrançaiseenontario: enjeuxetprocessussociaux
L’ÉducationdeLanguefrançaiseenontario: enjeuxetprocessussociaux
SouSladirectiondenormandlabrieetSylviea. lamoureux
Collection Ancrages
Prise de parole Sudbury, 2003
Données de catalogage avant publication (Canada) L’éducation de langue française en Ontario : enjeux et processus sociaux / sous la direction de Normand Labrie et Sylvie A. Lamoureux.
(Collection Ancrages) Comprend des références bibliographiques. ISBN 2-89423-154-7
1. Canadiens français — Éducation — Ontario. 2. Éducation — Ontario. 3. Administration scolaire — Ontario. 4. Éducation — Politique gouvernementale — Ontario. 5. Enseignants — Formation — Ontario. 6. Minorités linguistiques — Éducation. I. Labrie, Normand, 1956-II. Lamoureux, Sylvie, 1966- III. Collection.
LC3734.2.O6E38 2003 371.829’1140713 C2003-901201-8
DistributionauQuébec:DiffusionPrologue1650,boul.Lionel-BertrandBoisbriand(QC)J7H1N7450-434-0306
Prise deparole
Ancrées dans le Nouvel-Ontario, les Éditions Prise de parole appuient les auteurs et les créateurs d’expression et de culture françaises au Canada, en privilégiant des œuvres de facture contemporaine. La maison d’édition remercie le Conseil des Arts de l’Ontario, le Conseil des Arts du Canada, le Patrimoine canadien (programme Développement des communautés de langue officielle et Fonds du livre du Canada) et la Ville du Grand Sudbury de leur appui financier.
Œuvre en page couverture: Denyse Goulet,Joies de la science(Sandy’s Collection), huile sur planche, 1996. Conception de la couverture: Olivier Lasser. Photos en quatrième de couverture : Curtis Lantinga photography.
Tous droits de traduction, de reproduction et d’adaptation réservés pour tous pays.
Copyright © Ottawa, 2003 Éditions Prise de parole C.P. 550, Sudbury CANADA P3E 4R2 www.prisedeparole.ca
ISBN 2-89423-154-7 ISBN 978-2-89423-332-0 (Numérique)
Préface
Anne-MArieCAron-réAuMe
Le présent ouvrage en a beaucoup à dire aux professionel(le)s de l’éducation qui veulent comprendre le système d’éducation franco-ontarien présentement en construction. Les premières politiques et les programmes élaborés pour l’éducation en langue française (1994), les nouvelles poli-tiques de la refonte de l’éducation qui datent de 1995, ainsi que la mise en place de la gestion scolaire (1998) servent d’arrière-plan aux chapitres qui figurent dansL’Éducation de langue française en Ontario: enjeux et processus sociaux. Ce n’est pas peu dire que d’affirmer qu’un tel livre se faisait attendre, car les publications consacrées à la recherche ethno-graphique sur l’éducation franco-ontarienne se font rarissimes. En tant que chercheure à la Commission Royale sur l’Éducation (1995), j’ai été heureuse d’apprendre que le Centre de recherches en éducation franco-ontarienne (CRÉFO) préparait un ouvrage rassemblant ses recherches sous une forme conviviale pour rejoindre le plus grand public possible. En 1995, le rapport de la Commission Royale sur l’Éducation,Pour l’amour d’apprendre, présentait la vision d’une éventuelle gestion scolaire pour et par les francophones dans le contexte global de l’éducation renouvelée en Ontario. En 2003, l’ouvrageL’Éducation de langue française en Ontario: enjeux et processus sociauxprésente un ensemble de réflexions et de choix exercés par divers
7
anne-Mariecaron-réauMe
acteurs du système scolaire de langue française qui concrétisent la vision de la gestion scolaire. Les recherches du CRÉFO, réalisées depuis 1996, mettent l’accent sur la réalité complexe que sont le vécu scolaire et la prise en charge du pouvoir par et pour les francophones. Peu importe son rôle joué dans le monde de l’éducation, il est intéressant pour toute personne mêlée aux débats éducatifs des dernières années de prendre connaissance de l’analyse critique des chercheur(e) s du CRÉFO. Ces derniers examinent les différentes manifestations de ce que cela veut dire que d’apprendre et de vivre en français en Ontario. Que les chercheur(e)s traitent de la mise en place de la gestion scolaire, de la mise en œuvre de politiques/programmes, de l’identité linguistique et culturelle, ou de l’accès au monde du travail, ils laissent parler les données recueillies qui reflètent les défis à affronter et les perspectives fort différentes des divers acteurs du système d’éducation. La perspective sociologique et le mode de recherche privilégié par les chercheur(e)s du CRÉFO ont l’avantage de saisir la dynamique complexe et les positionnements de divers acteurs de la communauté éducative dans sa réalisation sociale. La recherche qualitative de type ethnographique offre au lecteur «un miroir que l’on promène le long d’un chemin». Les paroles enregistrées, les actions observées des participant(e)s et les textes des politiques officielles des institutions éducatives constituent la matière première de la recherche. Au-delà de la description et de l’analyse de «ce qui se dit et de ce qui se fait», les recherches du CRÉFO amènent les lecteurs à réfléchir au monde de l’éducation franco-ontarienne et à «ce qui pourrait être». Elles mettent en relief les réalités sociologiques, la multiplicité des «réalités-vérités» et les choix idéologiques qui se dégagent des paroles et des textes des participant(e)s. Elles demandent aux lecteurs de réfléchir aux répercussions des choix qui sont exercés et d’examiner d’autres façons de faire qui auraient un impact sur la communauté et l’histoire de l’éducation de l’Ontario français qui se construit. En plus des recherches du CRÉFO, cet ouvrage présente une bibliographie générale qui donne l’occasion à tout lecteur d’avoir une vued’ensemble des grandes questions posées dans le monde de l’éducation de langue minoritaire. Les titres récents des recherches qui portent sur l’aménagement linguistique, la pédagogie et la didactique donnent un bon aperçu de l’évolution du monde de l’éducation franco-ontarienne. Ils font connaître la pensée des chercheur(e)s de plus en plus nombreux qui s’intéressent à créer un espace de réflexion pour la construction d’une communauté de langue minoritaire dans un monde plein de contradictions.
8
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Rêve totalitaire de dieu l'amibe

de editions-prise-de-parole

Corbeaux en exil

de editions-prise-de-parole

Strip

de editions-prise-de-parole

suivant