//img.uscri.be/pth/87042a5a6fb351aaba91763a259e0b59bed76339
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

L'ethnicité en Guinée-Conakry

De
256 pages
Ce livre tente d'apporter une explication au mal dont souffrent les Guinéens : l'ethnicité. En effet, cette forme d'organisation sociale, fondée sur la différenciation des acteurs en fonction de leur origine supposée, est de nos jours une référence inquiétante pour la cohésion et la concorde sociales. Cette situation s'explique par le fait que la Guinée ait été constituée par une adjonction de territoires sur lesquels vivaient des groupes ethniques n'ayant aucun projet politique de se constituer en État-Nation. Le modèle politique et social n'a pas été remis en question par les générations actuelles pour une organisation plus inclusive et intégrationniste.
Voir plus Voir moins
Oumar DIAKHABY
L’ethnicité en GuinéeConakryau prisme de l’organisation sociopolitique
Préface de Bruno Laffort
L’ethnicité en Guinée-Conakry
au prisme de l’organisation sociopolitique
Oumar DIAKHABY
L’ethnicité en Guinée-Conakry
au prisme de l’organisation sociopolitique Préface de Bruno Laffort
© L’Harmattan, 2017 5-7, rue de l’École-Polytechnique, 75005 Paris http://www.editions-harmattan.fr ISBN : 978-2-343-10339-6 EAN : 9782343103396
Considérant qu’il n’y a pas un sens figé de l’histoire, mais des histoires auxquelles les Guinéens doivent donner du sens,j’en appelle à la lucidité et à l’esprit critique, car parler de développement implique nécessairement le passement du discours sur lapaix et sur l’unité nationale ; comprendre, vouloir, désirer et non haïr ou trahir.
REMERCIEMENTS
Ce livre est un long travail de recherche de plusieurs mois, réalisé avec le concours de certaines personnes sans lesquelles je n’aurai pu atteindre mes objectifs. Mes remerciements vont à Monsieur Bruno Laffort, mon directeur de mémoire, pour ses précieux conseils, l’intérêt qu’il a accordé à cette thématique de l’ethnicité en Guinée qui, pourtant au début n’était pas évidente, sa disponibilité, son investissement personnel dans nos différentes rencontres. Je remercie également Monsieur Matthieu Gateau pour son encouragement et ses conseils. J’exprime ma gratitude à mon frère Ibrahima M’Bemba Diakhaby qui en lisant ce mémoire m’a apporté de précieux conseils. Je suis reconnaissant à tous les enquêtés qui m’ont été d’une aide indispensable pour la réalisation de ce travail.