L'Union européenne - Ses institutions et ses politiques économiques

De
Publié par

Ce manuel est tout entier consacré à L'Union européenne, à ses institutions et à ses politiques économiques. Après un chapitre introductif consacré à la naissance de l'Europe et à son état actuel (prise de décision, budget), les auteurs analysent :

  • les politiques macroéconomiques européennes, qu’il s’agisse de politiques relevant de la compétence exclusive de l'Union européenne (politique de concurrence, politique commerciale...), de politiques coordonnées (politiques budgétaires...) ou encore de politiques d'appui aux mesures nationales (politiques sociale, fiscale et coopération intergouvernementale) ;

  • les politiques sectorielles, agriculture et pêche d’une part, entreprises de l’autre ;

  • les politiques des territoires, portant un regard sur l’aménagement du territoire européenne (régions d’Europe, réseaux de transport) et sur les frontières de l’Europe.



Destiné en particulier aux étudiants spécialisés en droit et en sciences économiques, ce livre intéressera également les enseignants et les juristes à la recherche des dernières évolutions au sein de l’Union européenne.


Publié le : mardi 1 janvier 2008
Lecture(s) : 44
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782297001076
Nombre de pages : non-communiqué
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Avantpropos
Alors que l’Union européenne vient de vi vre l’adhésion la plus massi ve de son histoire et qu’elle a réussi à surmonter le rejet duTraité constitutionnel en adoptant un nouv eau Traité en décembre 2007, il est plus que jamais indispensable de donner au lecteur toutes les clefs de compréhension nécessaires à l’analyse et à l’action.
L’originalité de l’ouvrage « L’Union européenne – ses institutions et ses politiques économiques » réside dans uneeapproche résolument pluridisciplinair – éco-nomie et droit – (qui est celle des deux auteurs, économiste et juriste). En ef fet, seul ce double re gard porté sur le dév eloppement de la construction européenne permettra au lecteur de mieux perce voir la réalité de la construction européenne, de l’appréhender dans son intégralité et sous toutes ses f acettes et d’anticiper les déf s majeurs qui se posent à l’Europe des Vingt-Sept, tant dans une dimension intérieure qu’extérieure.
Mêlantthéorie et pratiqueeut, l’ouvrage se v exhaustifof frant une vue d’en-semble de l’Union européenne : les institutions et le processus décisionnel, les politiques internes et externes (politique monétaire, politique régionale, politique agricole commune, politique d’aide au dév eloppement...), son a venir (les pro-chains élargissements, la portée du Traité de Lisbonne de décembre 2007)...
Son objectif est d’éclairer le lecteur sur la réalité de l’Union européenne et les enjeux qui sont ou qui de vraient être au cœur des préoccupations des entreprises, des administrations et des cito yens af n qu’ils se déterminent et agissent dans les meilleures conditions possibles.
Dernière minute :Le processus de ratif cation du Traité de Lisbonne se poursuit en dépit de l’échec du référendum en Irlande le 12 juin 2008. Au 15 juillet, la procédure d’approbation était ache vée dans 22 États membres. Toutefois, la défection irlandaise suff t à empêcher l’entrée en vigueur du Traité initiale-er ment f xée au 1 jan vier 2009. Que peut-il dès lors se passer ? Le scénario le plus optimiste consiste à laisser du temps à l’Irlande de manière à ce que son
◗◗ 20
MANUEL L’UNIONEUROPÉENNE
gouvernement puisse soumettre à nouv eau à référendum le Traité de Lisbonne (c’est ce qui s’est déjà produit lors de la ratifcation du Traité de Nice, les Irlandais l’ayant approuvé par référendum la seconde fois). Le scénario pessimiste, quant à lui, conduit à penser que le Traité de Lisbonne subira le même sort que le Traité Constitutionnel. Nous n’en sommes toutefois pas là et lesVingt-sept feront tout ce qui est en leur pouv oir pour sauv er ce Traité qui améliorerait notablement le fonctionnement de l’Union européenne.
Introduction
Depuis le début des années cinquante, l’Union européenne a fait progressivement irruption dans le quotidien des cito yens, des entreprises, des administrations, des États. Objet d’espérances mais aussi de critiques, elle s’est construite au f l d’un double mouvement, parfois contrarié, d’élargissement et d’approfondissement.
Née de l’initiative de quelques hommes et de quelques États soucieux d’assurer la reconstruction d’une Europe de l’Ouest brisée par la Seconde Guerre mondiale et d’instaurer une paix déf nitive entre les belligérants d’hier, la Communauté écono-mique européenne (CEE) puis l’Union européenne (UE) n’ont cessé d’intégrer de nouveaux membres, passant de Six à Vingt-Sept en cinquante ans. Il s’agira, dans le cadre de cet ouvrage, de s’interroger sur le tracé des frontières de l’Europe, d’en mesurer les opportunités mais également les limites, d’en repérer les conséquences tant sur les relations que l’UE entretient avec ses nouveaux voisins que sur la capa-cité institutionnelle et f nancière de l’UE à s’élar gir. Le Traité de Lisbonne de décembre 2007 devrait d’ailleurs être une première réponse en adaptant l’architec-ture institutionnelle européenne et le processus décisionnel au nombre des États membres.
Le processus d’intégration européenne doit également être appréhendé dans son originalité et sa spécif cité. Né d’une v olonté politique, l’engrenage de l’intégra-tion européenne prendra d’abord la forme d’un rapprochement commercial, puis d’une convergence des économies et des politiques nationales. Il est nécessaire de comprendre et d’év aluer les justif cations à un tel processus d’intégration (paix, dynamisme du commerce intra-communautaire...) et d’en repérer les principales modalités (des institutions supranationales, un b udget fédéral, un cadre juridique adapté, une union douanière et un marché commun, une monnaie unique, des politiques communes ou coordonnées) et les év entuelles limites (détournement de traf c, traitement des chocs asymétriques régionaux, v ariation de la v aleur de l’Euro sur le marché des changes).
L’Europe des 27
Légende : Date d’intégration à l’UE ;population en millions d’habitants (population totale de l’UE-27 : 493,173 millions d’habitants) ;superf cie en km² (superf cie totale de l’UE-27 : 4 287 645km²).
TITRE 1
Partie 1
Connaître l’Europe
Chapitr e unique TITRE 2 Chapitr e 1 Chapitr e 2
L’Europe : d’une idée à un projet, d’un projet à une réalité Comment l’Europe est-elle née ? L’Union européenne, mode d’emploi La prise de décision en Europe Le budget européen
1.Après la déf agration provoquée par la Seconde Guerre mondiale qui laissera l’Europe de l’Ouest en ruine et sous la menace so viétique, quelques hommes d’État visionnaires et déterminés réussiront à enclencher un processus d’unif ca-tion de l’Europe que de nombreux intellectuels auront en v ain tenté de porter sur les fonts baptismaux au f l des siècles précédents. Ainsi naîtra en 1951 la Commu-nauté européenne du Charbon et de l’Acier (CECA), puis la Communauté écono-mique européenne en 1957 (CEE) (Titre 1).
Cette organisation originale, supranationale sans être fédérale, fonctionne grâce à une architecture institutionnelle complexe qui tente d’instaurer un équilibre subtil entre des institutions et or ganes à caractère administratif ou politique (T itre 2, Chapitre 1).
Dotée de compétences qui la conduisent à développer des politiques communes ou partagées avec les États membres, l’Union européenne a naturellement son propre budget pour en assurer la mise en œuvre (Titre 2, Chapitre 2).
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.