La Couleur dans la peau

De
Publié par

Toutes les peaux ont une couleur, qu'elle soit dite noire, blanche, rousse, jaune, café au lait Mais si l'on a désormais conscience que ces couleurs ont pu être associées dans l'histoire à des préjugés racistes, on sait moins qu'elles suscitent des projections et des fantasmes purement individuels.
Après avoir étudié la situation aux Antilles, où des colorations plus ou moins claires et foncées peuvent se répartir de toutes les façons possibles au sein d'une même famille, Sabine Belliard montre, dans cet essai passionnant, comment notre psychisme se saisit de la couleur de la peau pour s'exprimer. Que la peau, associée à des éprouvés tactiles et sexuels, puisse avoir des teintes différentes ne saurait en effet échapper à l'inconscient pulsionnel.
Ainsi se déplacent sur elle des problématiques liées au roman familial ou à la scène primitive, aux fantasmes incestueux, à la sexualité... Dans certains cas, la manière dont est vécue la différence de couleur de la peau agit même fortement sur la qualité de l'échange visuel et sur la possibilité qu'une rencontre psychique ait lieu entre deux personnes.
En explorant toutes ces dimensions tactiles, visuelles et psychiques, ce livre essentiel permet de réfléchir autrement à la façon dont se nouent les rapports humains.

Sabine Belliard, psychologue clinicienne et psychothérapeute, est docteur en psychopathologie et psychanalyse et chargée de cours à l'université Paris-Diderot.
Publié le : mardi 6 mars 2012
Lecture(s) : 44
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782226269959
Nombre de pages : 272
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Toutes les peaux ont une couleur, qu'elle soit dite noire, blanche, rousse, jaune, café au lait Mais si l'on a désormais conscience que ces couleurs ont pu être associées dans l'histoire à des préjugés racistes, on sait moins qu'elles suscitent des projections et des fantasmes purement individuels.
Après avoir étudié la situation aux Antilles, où des colorations plus ou moins claires et foncées peuvent se répartir de toutes les façons possibles au sein d'une même famille, Sabine Belliard montre, dans cet essai passionnant, comment notre psychisme se saisit de la couleur de la peau pour s'exprimer. Que la peau, associée à des éprouvés tactiles et sexuels, puisse avoir des teintes différentes ne saurait en effet échapper à l'inconscient pulsionnel.
Ainsi se déplacent sur elle des problématiques liées au roman familial ou à la scène primitive, aux fantasmes incestueux, à la sexualité... Dans certains cas, la manière dont est vécue la différence de couleur de la peau agit même fortement sur la qualité de l'échange visuel et sur la possibilité qu'une rencontre psychique ait lieu entre deux personnes.
En explorant toutes ces dimensions tactiles, visuelles et psychiques, ce livre essentiel permet de réfléchir autrement à la façon dont se nouent les rapports humains.

Sabine Belliard, psychologue clinicienne et psychothérapeute, est docteur en psychopathologie et psychanalyse et chargée de cours à l'université Paris-Diderot.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

suivant