Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 9,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : PDF

avec DRM

Partagez cette publication

Vous aimerez aussi

2084. La fin du monde

de editions-gallimard

7

de editions-gallimard

La sœur

de editions-gallimard

suivant
Bibliothèque desScienceshumaines
GEORGESDUMÉZIL
LACOURTISANE ETLESSEIGNEURS COLORÉS ETAUTRESESSAIS
Vingt-cinqesquisses de mythologie (26-50)
nrf
GALLIMARD
©Éditions Gallimard,1983.
PRÉFACE
Cen'estpassansmélancoliequejeproposecetteseconde séried'étudesenformed'esquisses,c'est-à-dire«d'énoncésde problèmesavec,pourchacun,cequimesembleêtreleprinci-palmoyendesolution».J'auraisaiméenconduirequelques-unsàmaturité,maislesmotifsdecespublicationsfœtales, sinonembryonnaires,exposéesdansApollonsonore,entêtede lapremièresérie,sefontdesaisonensaisonplusimpérieux. Cettefoisencore,jecomptesurlacharitédechercheursmoins presséspourjoueràmaplacelescouveusesartificielles.Com-metoutedéconvenuecomportesapartd'avantages,cettepro-cédure,découvrantànul'essentiel,peutdumoinsaiderlesjeu-nesgénérationsàprendreencomptequelquespérilsauxquels ellesneparaissentpastoujourssensibles.Carledanger,pour nosétudes,n'estplus,commeilyatrenteouquaranteans,de sevoirétoufféesdansl'œuf,excluesdelahautesociétéscienti-fiquec'estplutôt,aujourd'hui,l'affluxdetravailleursdebonne volonté,parfoisinsuffisammentprémuniscontreplusieursten-tationsquejeconnaisbienpourenavoirpâtijusqu'en1938,et plustardpeut-être,etqui,cesannées-ci,ontétéresponsablesde nouveauxdégâts. Lapremièretentationestcequ'onpourraitappelerlatenta-tiondumanuel.Pourcertains,lacomparaisondesdiverses idéologiesindo-européenneshistoriquementattestéesaétabli d'oresetdéjàdesconcordancesasseznombreusesetassezsûres pourqu'onpuisseenfaireunbilan,pourqu'onosedécrire l'idéologieprimitivedesIndo-Européensindiviscommeonle faitpourunematièreobservable.Cetteattitudea,deplus, l'avantagederejetercinquanteansd'effortsdansunesortede
Préface
préhistoire,intéressantepourlesseuleschroniques,mais rem-placéeavantageusement,pourl'avenir,parl'exposédeses résultatslaplaceestainsidéblayéepourdejeunesambitions, presséesdeseposerentêteouaucentredel'étude,enchefs d'état-major,alorsque,pourlongtempsencore,c'estd'avant-postesqu'onaurabesoin,et,sipossible,d'éclaireurs.Récem-ment,undecessimplificateurs,medonnantàliresonprojetde compilation,lecommentaitendisant«IIfautquecesoitau point,parceque,dorénavant,c'estàcelaqu'onseréférera.»Je nepuisquerecommanderplusdepatienceetplusdemodestie. Lesrésultatsacquisnesontencoreniassurés,niorganisésà ce point,larechercheestenpleindéveloppement,deséléments inattendussontchaqueannéedégagés,dontlasommeobligera sansdouteàrééquilibrerl'ensemble.Et,surtout,unefamiliarité attentiveaveclaprogressiondifficile,aveclesméandresetles impassesdesenquêtesestplusformative,plusexcitantemême quelalectured'unmanuelprématuré. Ladeuxièmetentationestdecroirequ'ilsuffitdesepencher surlestextespourycueillirparbrasséesdessurvivancesindo-européennes,notammentdesstructurestrifonctionnelles.Avec unoudeuxcoupsdepouce,quisontparfoisdevraistoursde prestidigitation,oubienenréunissantartificiellementdesélé-mentsdisparates,eninterprétantetensupposantbeaucoup,on aproposéquantitédetriadesdecetype,quine«tiennent»pas letempsd'unelecture.Ilenestdemêmepourd'autresdossiers, parexempleceluides«troispéchésduguerrier»,qu'ilserait pourtantpossible,dèsmaintenant,degrossirdequelquesbons spécimens. Latroisièmetentationviseunesorteparticulière,maisnom-breuse,detravailleurs.La«mythologiecomparée»,commeà sesdébuts,attirefacilementleslinguistes,quiontportéàun hautdegréderéussitela«grammairecomparée»deslangues indo-européennes.D'où,d'abord,unetendanceàsurestimer l'importancedescorrespondancesétymologiques,nonseule-mentpourappuyerunesolution,maispourposerdesproblè-mes,quisontsouventdefauxproblèmes.Pardesartificespho-nétiqueshabiles,onranimedevaineséquations,commecelles quej'avaisdéjàrelevéesmoi-mêmeilyaundemi-siècleetque j'aiformellementrestituéesparlasuiteàleurvanitéouàleur néanttelceKentauros-Gandharva,auquelMeillet,unjour