Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 7,45 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

La croissance économique de la Chine de 1949 à 2005, miracles et revers

De
143 pages
Cet essai s'intéresse au miracle économique chinois, ses défis et ses revers. Il se place d'un point de vue occidental, celui d'une histoire économique de la Chine de 1949 à 2005, qui révèle les contradictions entre une Chine pauvre et une Chine riche, mais aussi entre une économie de marché et un gouvernement communiste. L'intention de cet essai est de démontrer que la Chine malgré sa croissance miraculeuse reste une puissance en devenir et en développement. Le lecteur historien comme le lecteur économiste trouveront ici un précieux éclairage sur un pays qui ne laisse de surprendre l'Occident.
Voir plus Voir moins

2 Titre
Miracles et revers de la
croissance économique
chinoise de 1949 à 2005

3

Titre
Delphine Bréhier
Miracles et revers de la
croissance économique
chinoise de 1949 à 2005
Etude socio-économique
Essais et Documents
5Éditions Le Manuscrit























© Éditions Le Manuscrit, 2007
www.manuscrit.com

ISBN : 2-7481-8274-X (livre imprimé)
ISBN 13 : 9782748182743 (livre imprimé)
ISBN : 2-7481-8275-8 (livre numérique)
ISBN 13 : 9782748182750 (livre numérique)

6 Introduction

.




7 Introduction

INTRODUCTION
La Chine est un pays hors normes de par sa
population puisqu’elle compte 1 300 millions
d’habitants soit 20,7 % de la population
mondiale. Elle croît chaque année de 0,7 %,
l’espérance de vie des habitants est de 71,4 ans.
Sa superficie est elle aussi hors normes
puisqu’elle s’étale sur 9 597 995 kilomètres
carrés. Elle est divisée en provinces dont neuf
en 2002 comptent une population supérieure à
celle de la France. Ces provinces sont elles aussi
divisées, mais cette fois-ci en districts.
La Chine est aussi l’une des plus vieilles
civilisations du monde, et son histoire écrite
remonte à près de 4 000 ans. La révolution de la
démocratie moderne a précédé la République
Populaire de Chine qui est née à partir de 1949.
La Chine est un état qui se proclame comme
l’une des dernières républiques populaires issues
du communisme et elle est devenue dans le
même temps un acteur majeur de la
globalisation et une nouvelle frontière du
capitalisme avec laquelle il faut compter depuis
9 Miracles et revers de la croissance économique…
les différentes phases d’évolution économique
qui l’ont portées là où elle est arrivée, c’est-à-
dire à entrer dans l’organisation mondiale du
commerce. La Chine est donc une république
populaire dotée d’un parti socialiste unique qui
dirige tout ou presque désormais. Son actuel
président est Hu Jintao et le ministre du
commerce et de l’économie est Bo Xilai.
En matière économique, son produit
intérieur brut est actuellement de 1 650 millions
ede dollars, la Chine se place au 7 rang des
epuissances économiques mondiales et au 2
rang en Asie. Elle connaît un taux d’inflation de
4 % et est dotée d’innombrables infrastructures
soit 71 900 km de voies ferrées dont
17 400 électrifiées, 1 765 200 km de routes
principales dont 25 100 km d’autoroutes et son
trafic aéroportuaire est de 85 940 000 passagers.
Le cumul de ce gigantisme et les
contradictions contemporaines explorées au
cours de cette étude font de la Chine un pays
très complexe, complexité que l’on retrouve
dans son économie, en effet comment concilier
communisme et économie planifiée au
capitalisme. C’est en adaptant les procédés du
capitalisme au régime communiste que la Chine
a pu accéder à un tel rang mondial. En effet,
25 années de réformes et les résultats
économiques se font sentir et ce dans tous les
sens du terme : le PIB a été multiplié par 9.
10 Introduction

Cependant, nous pouvons facilement opposer
les immenses promesses économiques aux
différents défis sociaux que rencontre la Chine
d’aujourd’hui, et qu’elle a rencontrés tout au
long de sa longue accession à l’économie de
marché socialiste. En effet, cette longue
traversée du désert n’a pas laissé les Chinois à
l’abri de turpitudes, bien au contraire, ils sont
pour certains exsangues tandis que pour
d’autres la vie apparaît plus aisée. La plupart des
exclus sont les populations des zones de
l’intérieur de la Chine tandis que les Chinois des
zones côtières sont aisés et ce, bien que l’on ait
tendance à parler de nouveaux pauvres urbains.
Par ailleurs, les réformes de Deng Xiaoping
pour accéder à l’économie socialiste de marché
ont fait avancer le pays et lui ont permis
d’accéder au rang auquel elle aspirait et aspire
encore. Contradictions et complexités sont
donc les mots d’ordre de l’histoire de la
croissance chinoise, de même que les
changements et les revers qu’elle doit contenir.
11 1ère partie
L’élan économique chinois

ère1 PARTIE

L’ELAN ECONOMIQUE CHINOIS

De l’économie planifiée à l’entrée à
l’organisation mondiale du commerce, la Chine
a su développer son économie par étape,
progressivement, pour arriver à une économie
de type « socialiste » de marché.
13