//img.uscri.be/pth/d50bb3cebbcf9b79fcf60def28fc7ed7b4a28fc2
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 18,75 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

La Femme Fatale

De
256 pages
Les pensées de Darwin et de Freud sont étroitement liées aux modifications du concept de féminité à la fin du XIXe et à l'efflorescence de la Femme Fatale de 1880 à 1920. C'est l'histoire de la représentation d'un fantasme, presque un mythe, avec sa déclinaison jusqu'à ses modifications actuelles, qui est proposée ici au lecteur. La Femme Fatale a-t-elle disparu, ou a-t-elle seulement changé de forme dans la modernité ? Est-elle la cousine du Dandy ?
Voir plus Voir moins
Béatrice Grandordy ontem raines
LA FEMME FATALE
Ses origines et sa parentèle dans la modernité
Avec la collaboration dePavel Risto Borges Jerez, Marie Dubrulle, Wissam El-Hage, Émilie Girard
Questions contemporaines
LA FEMME FATALE Ses origines et sa parentèle dans la modernité
Questions contemporaines Collection dirigée par B. Péquignot, D. Rolland et Jean-Paul Chagnollaud Chômage, exclusion, globalisation… Jamais les «questions contemporaines » n’ont été aussi nombreuses et aussi complexes à appréhender. Le pari de la collection «Questions contem-poraines »est d’offrir un espace de réflexion et de débat à tous ceux, chercheurs, militants ou praticiens, qui osent penser autrement, exprimer des idées neuves et ouvrir de nouvelles pistes à la réflexion collective. Dernières parutions Fred DERVIN,? Contre-La meilleure éducation au monde enquête sur la Finlande, 2013. Claude-Louis MOREAU,Réinvestir le politique, 2013. Cyril MARÉ et Rémi RAHER,Géopolitique de l’Arctique, 2013. Hélène BAUMERT,Plaidoyer pour l’enseignement des pra-tiques alimentaires, 2013. Tony FERRI et Dragan Brkić,La condition pénitentiaire. Essai sur le traitement corporel de la délinquance, 2013. Collectif NOUS AUTRES,Quelle action publique face au racisme ?Une recherche-action dans le Nord-Pas-de-Calais, 2013. Mostafa BENFARES,Altérité, responsabilité et questions identitaires. Le cas du Québec,2013. Dreyfus LOUYEBO,Politique, insertion et jeunesse : l'espoir du monde,2013. Ahmed KHERRAZ,Pour une participation des jeunes à la vie publique. Engagez-vous ! Réengagez-vous !, 2013. Rodolphe DALLE (dir.),Didactique de la communication, 2013. Sébastien REPAIRE,Sartre et Benny Lévy. Une amitié intellectuelle, du maoïsme triomphant au crépuscule de la révolution,2013.Daniel ARNAUD,Le harcèlement moral dans l’enseignement. Sévices publics, 2013. e e Hervé TERRAL,Figure(s) de l’Occitanie.XIX-XXsiècles, 2013. Etienne AUTANT,Construire une société conviviale,2013. Bertrand PIRAUDEAU,Le recrutement dans le football français. Histoire, logiques et enjeux géographiques, 2013. Jean-Marie BOUGUEN,La naissance de la politique pétrolière en France, 2013.
Béatrice Grandordy
LA FEMME FATALE Ses origines et sa parentèle dans la modernité Avec la collaboration de Pavel Risto Borges Jerez, Marie Dubrulle, Wissam El-Hage, Émilie Girard
Du même auteur Charles Darwin et l'évolution dans les arts plastiques, 1859-1914, L'Harmattan, février 2012. Darwin, Pasteur, Koch et Freud dans le roman, ou la santé et l'évolution dans l'imaginaire européen, L'Harmattan, juillet 2012.
© L’Harmattan, 2013 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-01383-1 EAN : 9782343013831
À une passante
La rue assourdissante autour de moi hurlait. Longue, mince, en grand deuil, douleur majestueuse, Une femme passa, d'une main fastueuse Soulevant, balançant le feston et l'ourlet ; Agile et noble, avec sa jambe de statue. Moi, je buvais, crispé comme un extravagant. Dans son œil, ciel livide où germe l'ouragan, La douceur qui fascine et le plaisir qui tue. Un éclair… puis la nuit ! – Fugitive beauté Dont le regard m'a fait soudainement renaître, Ne te verraije plus que dans l'éternité ? Ailleurs, bien loin d'ici ! trop tard ! jamais peutêtre ! Car j'ignore où tu fuis, tu ne sais où je vais, Ô toi que j'eusse aimée, ô toi qui le savait !
Charles Baudelaire, 1860
Pour le lecteur ou Enfin Malherbe vint…
Autant l’avouer tout de suite, nous ne savons pas comment la Femme Fatale est née, et nous ne sommes pas certains de l’avoir rencontrée, car elle échappe à une définition incontournable, et lorsqu’elle s’incarne, elle peut ne le faire que partiellement. Et pourtant, chacun fantasme encore à son sujet, alors que plus d’un siècle a passé après que l’expression ait fait une appari tion, d’abord subreptice puis rapidement spectaculaire. Cet ouvrage se propose de préciser quel sens revêt la Femme Fatale e e de nos jours, à la jonction du XXet du XXIsiècle, quels sont les avatars actuels auxquels elle a donné vie après la Belle Époque, période de son efflorescence. Malgré notre diligence, nous n’avons pas été en mesure de re trouver une étiologie, un premier emploi, une citation originelle, qui aurait fait autorité et la fortune de la formule. La Femme Fa tale est fille de la Belle Epoque, mais il y a des préfigurations bien avant la Belle Époque. Dans son dictionnaire, composé entre 1863 et 1873, Littré, parmi les dixsept acceptations du substantif ‘femme’, et les cinq de l’adjectif ‘fatal’, ne reconnaît jamais l’expression ‘Femme Fatale’. Pourtant c’est lui qui cite, opportu nément, le vers de Malherbe dans les stancesAux ombres de 1 Damon(1604) :«La femme est une mer aux naufrages fatale».
1 Le texte quasi complet de Malherbe est le suivant: stance 1: «Enfin, après quatre ans, une juste colère, (…), Que le flux de ma peine a trouvé son reflux, Mes sens qu’elle aveuglait ont connu leur offense, Je les en ai purgés, et leur ai fait défense, De me la ramené voir plus. «Stance 2 : « La femme est une mer