La fin de la famille moderne

De

Les transformations que connaît la famille aujourd'hui ne sont pas de simples adaptations aux valeurs contemporaines. Elles atteignent toutes les caractéristiques structurelles du type de famille spécifiquement moderne et, par là, signalent une dérive postmoderne de société auquel il est inséparablement lié. La fin de la famille moderne n'est ni un réquisitoire, ni un cri de ralliement. Il constitue un effort pour appréhender la portée civilisationnelle des changements contemporains de la famille. Il est difficile d'anticiper ce qu'il adviendra de celle-ci au XXIe siècle. Mais sa postérité se joue beaucoup dans la lucidité à l'oeuvre dans la compréhension de la véritable mutation qui l'affecte. S'il constitue un exercice classique de sociologie de la famille, par sa facture et son inspiration, l'ouvrage de Daniel Dagenais n'est pas un livre de spécialiste : il se nourrit d'abord au savoir des autres disciplines des sciences humaines (histoire, anthropologie, psychanalyse et démographie) ; ensuite, il s'adresse à toute personne qu'intéresse une réflexion en profondeur sur les changements que connaît la famille aujourd'hui.


Publié le : vendredi 17 juillet 2015
Lecture(s) : 0
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782753537743
Nombre de pages : 252
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
La fin de la famille moderne
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

L'évaluation des compétences scolaires

de presses-universitaires-de-rennes

Paysans des Alpes

de presses-universitaires-de-rennes

Profusion et pénurie

de presses-universitaires-de-rennes

suivant