Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

La géopolitique de l'émigration sénégalaise en France et aux Etat-Unis

De
310 pages
L'émigration sénégalaise offre un intéressant exemple d'analyse des migrations internationales. Ce livre, s'appuyant sur une étude comparative de l'émigration sénégalaise vers deux pays de destination (la France et les Etats-Unis), montre que les déterminants de l'émigration sénégalaise combinent facteurs migratoires classiques et nouvelles logiques migratoires.
Voir plus Voir moins
Seydou KANTE
La géopolitique de l’émigration sénégalaise en France et aux États-Unis
La géopolitique de l’émigration sénégalaise en France et aux États-Unis
Seydou KANTELA GÉOPOLITIQUE DE LÉMIGRATION SÉNÉGALAISE ENFRANCE ET AUXÉTATS-UNIS
Remerciements
 J'aimerais,tout d'abord, remercier mon directeur de thèse, le recteur Gérard-François DUMONT,our m'avoir aris à être moins « bon élève » et lus autonome, tout au londe ce travail de recherche. Nonobstant, sa relecture finale méticuleuse de chacun des chapitres m’a, sans aucun doute, permis de préciser mon propos.
Je remercie, éalement, les membres de la diasora sénéalaise rencontrés en France, aux Etats-Unis, en Italie ou au Sénéal. En m'aant donné leur accord our articier à mon enuête, ils ontoué leeu de l'entretien, et cela bien souvent sans comter de leur tems. Je tiens toutarticulièrement à saluer les dizaines de Sénéalais ue'ai réulièrement côtoés à Baltimore, à New York, à Washinton, en réion arisienneet à Milan, etui ont consacré un eu de leurtem s, enuel ues troisans et demi, à m'exli uerles arcanes de leursarcours mi ratoires. Sans eux,e n'auraisamais uréaliser ce travail. Ils ont été disonibles usu'au bout,intervenant usue dansles derniers détails, mais ils m’ont surtout permisde saisir ainsi des récits de vie poignants.
J'adresse aussi mes remerciements auxersonnes « ressources »ui m'ont facilité une meilleure compréhensiondu fonctionnement actuel et passé de l’émigration sénégalaise.
© L’Harmattan, 2014 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-02967-2 EAN : 9782343029672
Préface Par le recteur Gérard François Dumont Professeur à l'Université de Paris-Sorbonne * Président de la revuePopulation & AvenirAu cœur des analyses sur les questions migratoires, nombre d’études fort utiles ont un caractère monographique étudiant la mobilité résidentielle d’une population dans un pays de destination. Or, ce livre est beaucoup plus ambitieux. Sa grande richesse tient à conduire une étude comparative de l’émigration sénégalaise entre deux pays de deux continents différents, soit la France en Europe et les États-Unis en Amérique. Ce choix comparatif est pertinent pour plusieurs raisons. D’abord, ces deux pays appartenant aux pays du Nord, il convient de se demander si les caractéristiques de l’émigration sénégalaise y sont semblables. En deuxième lieu, ces deux pays sont similaires au regard de leur histoire migratoire qui s’inscrit, pour chacun, dans une période historique relativement longue. Certes, l’ancienneté de l’attraction migratoire des Etats-Unis est plus ancienne, mais les grandes migrations vers les Etats-Unis s’effectuent au XIXe siècle, donc au même siècle où la France est le seul pays d’Europe à accueillir une forte immigration qui est, en partie, une migration de remplacement. Un autre point commun, beaucoup plus récent, tient à ce que les États-Unis soient aussi devenus, au cours des deux dernières décennies, un pays d’attraction très significatif pour les Sénégalais. Un tel choix comparatif imposait de lourdes exigences de terrain que l’auteur est parvenu à surmonter et dont il livre de précieux enseignements. D’abord, au Sénégal, pays qu’il connaît bien, ses enquêtes l’ont conduit, bien www.population-demographie.org
5
entendu, à Dakar, mais aussi dans d’autres villes. Ensuite, il est allé à la rencontre d’immigrants sénégalaisin situnon seulement en Île-de-France et dans plusieurs villes françaises (Marseille, Rouen, Lyon), mais aussi dans plusieurs villes des Etats-Unis, dont New York, Baltimore, Washington et Cincinnati dans l’Ohio. Enfin, il a souhaité, pour mettre en perspective certains éléments, se rendre à Milan.
Parmi les apports de ce livre, trois, de nature explicite, doivent être soulignés sans oublier un important apport implicite. Le premier apport explicite tient au fait de montrer excellemment certains aspects trop méconnus de la migration sénégalaise. L’auteur propose par exemple un schéma éclairant du rôle des marabouts. Il présente l’existence d’un nouveau profil dans l’émigration sénégalaise, celui de jeunes femmes célibataires. Il analyse également la spécificité de la notion d’immigrant régulier ou irrégulier aux Etats-Unis selon que l’observe la législation de l’État où réside l’immigrant ou la législation fédérale. Le livre met aussi bien en évidence combien la migration est une composante intrinsèque de la société sénégalaise.
Un deuxième apport montre les différences considérables dans le cheminement migratoire et dans l’activité des immigrants sénégalais selon les deux pays. Ainsi, alors que ne sont pas observées de réémigrations des Etats-Unis vers la France, la thèse montre que la réémigration de la France vers des Etats-Unis existe et que, généralement, elle réussit sous l’effet, d’une part, d’une sorte de savoir-faire acquis lors du premier cheminement migratoire et, d’autre part, parce que l’environnement réglementaire et la culture économique sont fort différents aux Etats-Unis. Le livre souligne aussi le grand écart socio-économique entre les immigrants sénégalais en France, généralement salariés, et ceux aux États-Unis, très souvent travailleurs indépendants.
Un troisième apport explicite tient à certaines illustrations qui éclairent mieux que de longs discours. Par exemple, des photographies montrent, aux Etats-Unis, l’incontestable intégration linguistique des immigrants sénégalais dont la signalétique des commerces ne propose même pas une invitation à consommer en wolof. De quoi faire réfléchir ceux qui pensent que la destinée des Sénégalais, devant écarter l’héritage de la colonisation, est exclusivement de parler leur langue africaine. Une autre photographie témoigne d’une certaine organisation de la diaspora sénégalaise aux Etats-Unis. Plus généralement, l’ensemble photographique montre un tout autre aspect de la réalité de l’immigration que celui des images télévisuelles qui, dans le souci de ne montrer que des faits spectaculaires, se délectent périodiquement de reportages sur les difficultés de migrants sénégalais, comme ceux qui cherchent à parvenir en pirogues aux Canaries.
6
Parallèlement à ces apports implicites, transparaît l’apport implicite de ce livre. Au-delà de ce qu’il apprend sur l’émigration sénégalaise, il livre des enseignements précieux sur les différences d’accueil et de conditions des immigrants entre la France et les États-Unis et donc sur les politiques migratoires et traits sociétaux des deux pays.
C’est pourquoi ce livre mérite d’être lu non seulement par les chercheurs sur les questions migratoires, mais aussi par tous les responsables des politiques migratoires et, plus généralement, par tous ceux qui veulent mieux comprendre les réalités et les diversités du monde actuel.
7
SOMMAIRE
PRÉFACE..................................................................................................................... 5 INTRODUCTION.......................................................................................................... 11
Première partie. THÉORIE SUR LA MIGRATION INTERNATIONALE:DE LA DIVERSITÉ DES DIRECTIONS GÉOGRAPHIQUES DE LÉMIGRATION SÉNÉGALAISE......................... 23
Chapitre 1. Les théories surla migration : lecas empirique de l’émigration sénégalaise ......................................................................................25 Chapitre 2. Ressemblances et différences dans la géographie des régions d’origine des émigrés ......................................................................37 Chapitre 3. Le continent africain, première destination de l’émigration.............51 Chapitre 4. Dynamiques contrastées dans l’évolution d’une ancienne destination : l’Europe de l’Ouest.....................................................69 Chapitre 5. Les nouveaux espaces de l’émigration sénégalaise.......................... 81
Deuxième partie. DEUX ÉMIGRATIONS SÉNÉGALAISES CONTRASTÉES: LESETATS-UNIS ET LAFRANCE................................................................................ 95
Chapitre 6. Facteurs différenciés de l’émigration sénégalaise vers la France et les Etats-Unis...............................................................................97 Chapitre 7. Parcours et réseaux des migrants sénégalais en France et aux Etats-Unis ...........................................................................119 Chapitre 8. L’extension géographique des immigrés sénégalais sur le territoire américain ..............................................................147 Chapitre 9. Le redéploiement géographique relatif des Sénégalais en France.. 157 Chapitre 10. Les activités économiques des immigrés Sénégalais aux Etats-Unis et en France...........................................................167 Chapitre 11. Les caractéristiques sociodémographiques de l’immigration sénégalaise en France et aux Etats-Unis........................................187 Chapitre 12. Aspects religieux et cultuels de l’immigration sénégalaise en France et aux Etats-Unis...........................................................203
Troisième partie. EFFETS ET PERSPECTIVES DE LEMIGRATION SÉNAGALAISE AUSENEGAL,VERS LAFRANCE ET VERS LESETATS-UNIS. .....................................221
Chapitre 13. Les apports économiques au Sénégal des immigrés sénégalais ...223 Chapitre 14. Les conditions d’installation et d’intégration des émigrés sénégalais en France et aux Etats-Unis ............................................243 Chapitre 15. Les Perspectives de l’émigration sénégalaise...............................253
CONCLUSION GÉNÉRALE......................................................................................... 263
9