La machine à trier

De
Publié par

La jeunesse française est coupée en deux, certains s'en sortent, d'autres non. Cette césure est le résultat d'un système social élitiste où l'école et le marché du travail servent de machines à trier. Au bout du compte, les plus faibles sont implacablement éliminés, tout en étant pratiquement exclus des aides sociales jusqu'à 25 ans. Mis à l'écart, ils tendent à déserter les urnes et à renier les fondements de la démocratie.



Il est urgent de s'attaquer aux racines du mal : l'échec scolaire et les obstacles infranchissables que dresse le marché du travail devant ceux qui n'ont pas de diplôme. Il faut aussi faire sauter les verrous de notre système politique pour que les jeunes y trouvent leur place.



Mais en attendant, nous ne pouvons pas laisser tant de jeunes sur le bord de la route. Il y a des moyens de leur offrir, sans laxisme, une deuxième chance. Si nous continuons à ne rien faire, le risque d'une déflagration du pacte républicain grandira de jour en jour.




  • Préface de la 2e édition - Comment la France divise sa jeunesse


  • La montée des inégalités au sein de la jeunesse


  • Des aspirations contrariées, un défaut d'intégration


  • Un désinvestissement politique et des risques de radicalisation


  • Les jeunes et la politique : défense d'entrer


  • Le poids de la famille


  • L'école : au coeur de la machine à trier


  • Le marché du travail : le tremplin ou la précarité


  • Une protection sociale défaillante


  • Conclusion - De l'égalité fictive à l'égalité réelle

Publié le : vendredi 11 octobre 2013
Lecture(s) : 117
EAN13 : 9782212232127
Nombre de pages : 174
Prix de location à la page : 0,0064€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois
Comment la France divise sa jeunesse
Pierre Cahuc St phaneCarcillo Olivier Galland Andr Zylberberg
La jeunesse française est coupée en deux, certains s’en sortent, d’autres non. Cettecésure est le résultat d’un système social élitiste où l’école et le marché du travail servent de machines à trier. Au bout du compte, les plus faibles sont implacablement éliminés, tout en étant pratiquement exclus des aides sociales jusqu’à 25 ans. Mis à l’écart, ils tendent à déserter les urnes et à renier les fondements de la démocratie.
Il est urgent de s’attaquer aux racines du mal : l’échec scolaire et les obstacles infranchissables que dresse le marché du travail devant ceux qui n’ont pas de diplôme. Il faut aussi faire sauter les verrous de notre système politique pour que les jeunes y trouvent leur place.
Mais en attendant, nous ne pouvons pas laisser tant de jeunes sur le bord de la route. Il y a des moyens de leur offrir, sans laxisme, une deuxième chance. Si nous continuons à ne rien faire, le risque d’une déflagration du pacte républicain grandira de jour en jour.
Pierre Cahucest professeur d’économie à l’École Polytechnique, il dirige le laboratoire de macroéconomie du Centre de Recherche en Économie et Statistique (CREST) de l’INSEE. Stéphane Carcillomaître de conférences à l’université Paris 1 Sorbonne et est professeur associé au département d’économie de l’IEP de Paris. Olivier Gallandest directeur de recherche au CNRS, il dirige le Groupe d’Étude des Méthodes de l’Analyse Sociologique de la Sorbonne (GEMASS). André Zylberbergdirecteur de recherche au CNRS, il est membre du Centre est d’Économie de la Sorbonne (CES) et de l’École d’Économie de Paris.
La nouvelle société de l’emploi
La Machine à trier Comment la France divise sa jeunesse
e 2 éditionrevue
PierreCahuc StéphaneCarcillo OlivierGalland AndréZylberberg
La Machine à trier
Groupe Eyrolles 61, bd Saint-Germain 75240 Paris Cedex 05
www.editions-eyrolles.com
La collection « La nouvelle société de l’emploi » est dirigée par Christian Boghos, président de la fondation Manpowergroup pour l’emploi.
En application de la loi du 11 mars 1957, il est interdit de reproduire intégralement ou partiellement le présent ouvrage, sur quelque support que ce soit, sans autorisation de l’éditeur ou du Centre français d’exploitation du droit de copie, 20, rue des Grands-Augustins, 75006 Paris.
© Groupe Eyrolles, 2011, 2013. ISBN : 978-2-212-55777-0
COLLECTION DE LA FONDATION MANPOWERGROUP:
« LA NOUVELLE SOCIÉTÉ DE L’EMPLOI »
Dirigée par Christian Boghos, Président de la Fondation ManpowerGroup pour l’emploi.
Interroger la société avec le prisme de l’emploi : ses mutations, ses envies d’évolutions, ses constats alarmants, ses sources d’espoir mais aussi ses projets, ses perspectives et avant toute chose ses talents. Si l’emploi reste une dynamique créatrice pour la société et pour l’entre-prise, il est plus que jamais le marqueur de la société future que nous dessinons chaque jour.
Sommaire
e Préface à la 2édition Comment la France divise sa jeunesse................... 9 Introduction Les deux jeunesses.................................51.......... Chapitre 1 La montée des inégalités au sein de la jeunesse..2......3 Le poids du diplôme...................................... 25 Un fossé qui grandit entre les jeunes non diplômés et les autres........................... 28 Dans la perception des inégalités, les jeunes accusent le système, pas les adultes..............32 L’image des jeunes en France......................... 34
6
La machine à trier
Chapitre 2 Des aspirations contrariées, un défaut d’intégration...37 Des aspirations «normales »à l’égard du travail et de la famille ............................40 Des jeunes sans diplômes, moralement plus rigoureux, socialement moins intégrés .44 Les jeunes sans diplôme veulent plus d’égalité, mais pas plus d’État....................................50
Chapitre 3 Un désinvestissement politique et des risques de radicalisation.............................................. 57 Déficit de confiance ......................................58 Participation protestataire ou retrait politique60 Un vote intermittent......................................63
Chapitre 4 Les jeunes et la politique : défense d’entrer..............67 L’âge de nos élus: plus élevé qu’ailleurs ..........69 Le cumul des mandats: une barrière à l’entrée massive et efficace.......................................73
Chapitre 5 Le poids de la famille......................................... 81 Les capacités se reproduisent dès le plus jeune âge.............................................................. 82 L’importance du soutien familial................... 89 Lutter de manière active contre l’inégalité des chances....................................................... 92
Sommaire
Chapitre 6 L’école : au cœur de la machine à trier.....................La fiction égalitaire ....................................... La faillite de l’orientation............................... La manière d’enseigner n’est pas neutre.......... Classer et éliminer......................................... Enclencher une pédagogie de la réussite.........
7
97 98 105 109 113 116
Chapitre 7 Le marché du travail : le tremplin ou la précarité........ 119 Emplois stables, emplois instables: une coupure inefficace et injuste.................120 Les contrats aidés ne sont pas la solution magique...................................................... 123 La formation: on ne prête qu’aux riches.........128 Un accompagnement au compte-gouttes .......133
Chapitre 8 Une protection sociale défaillante......................... 139 Des jeunes négligés........................................140 L’assistance sociale: halte aux chasseurs de primes! ..................................................143 Études et logement: un système d’aides mal orienté .................................................146 Les jeunes sont-ils vraiment des chasseurs de primes? ..................................................148 Utiliser l’assistance pour favoriser l’insertion des jeunes dans l’emploi..............................151
8
La machine à trier
Conclusion De l’égalité fictive à l’égalité réelle......................... Le rôle de la famille....................................... Le rôle du RSA.............................................. Le rôle du contrat de travail........................... Le rôle de l’école............................................
153 153 155 157 159
Des mêmes auteurs.......................................... 163
Remerciements............................................... 167
Index................691.............................................
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Les travailleurs sociaux

de presses-universitaires-de-france

Les inégalités scolaires

de presses-universitaires-de-france

Le pouvoir des gentils

de editions-eyrolles

J'arrête la malbouffe !

de editions-eyrolles

J'arrête de... stresser !

de editions-eyrolles

suivant