//img.uscri.be/pth/35b536e6bd42fe74594e30e6f06af857cc1d4761
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

La morale de l'honneur dans les sociétés wolof et halpulaar traditionnelles (Tome 1)

De
288 pages
Cet ouvrage a été écrit entre 1963 et 1964, dans un contexte historique et intellectuel particulier pour l'affirmation de l'existence, de la spécificité et de l'originalité des cultures africaines, autant de choses que niait alors le colonialisme. Ce travail, centré sur les Wolof et les Toucouleur, est une contribution au vaste mouvement de renaissance culturelle africaine, à partir des valeurs culturelles du Sénégal.
Voir plus Voir moins
l’affirmation de l’existence, de la spécificité et de l’originalité des cultures africaines, autant de choses que niait alors le colonialisme. L’auteur a, dans un premier chapitre, localisé géographiquement les
civilisation dont leurs sociétés faisaient partie. Cela a permis de saisir l’honneur comme un fait de civilisation. Dans la première partie intitulée : , l’auteur présente, dans un premier chapitre, les Ouolof et les Toucouleur, puis montre en quoi ils participent de la civilisation de l’Ouest africain. Dans un second chapitre, il traite des cadres sociaux qui donnent sa signification à l’honneur, c’est-à-dire le système et la structure des relations sociales. Dans la deuxième partie consacrée aux analyse, dans le troisième chapitre, des termes désignant l’honneur dans les langues des sociétés concernées. Dans un quatrième chapitre, il montre en quoi l’appartenance familiale constitue un facteur d’honorabilité . Cet dont il analyse les motivations et qui apparaît comme un homme déterminé à accomplir, en toutes circonstances, les obligations morales qui lui sont faites par sa société. Dans les chapitres suivants, sont analysés les attitudes, les conduites et les comportements que doit avoir pour être en conformité avec ces obligations. C’est ainsi que dans le cinquième chapitre il traite de la première obligation de : le sens de la dignité personnelle. Ensuite, ce sont les obligations de courage (chapitre VI), d’honnêteté (chapitre VII), d’indépendance, de liberté, de discrétion et de tranquillité (chapitre VIII), de modestie (chapitre IX), de loyauté dans leurs différents aspects (chapitre X). Également, dans les derniers chapitres, les obligations de sociabilité (chapitre XI), de civilité (chapitre XII), la dignité (chapitre XIII), la sagesse (chapitre XIV).
ome 1
Etudes africaines
Série Sociologie
Boubakar L
Lamoraledel’honneurdanslessociétéswolofethalpulaartraditionnelles
Une approchedesvaleursetdelapersonnalité culturellessénégalaises
Tome1
La morale de l’honneur dans les sociétés wolof et halpulaar traditionnelles
Une approche des valeurs et de la personnalité culturelles sénégalaises
TOMEI
BOUBAKAR LY
LA MORALE DE LHONNEUR DANS LES SOCIETES WOLOF ET HALPULAAR TRADITIONNELLES
Une approche des valeurs et de la personnalité culturelles sénégalaises
TOMEI
©L’HARMATTAN, 2015 5-7, rue de l’École-Polytechnique ; 75 005 Paris
http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr
ISBN : 978-2-343-08273-8 EAN : 9782343082738
À ma famille, mes parents, mes amis et camarades À feu M. Mbaye Ndoye, ancien responsable du bureau des bourses de la mairie de Dakar À Abdoulaye Sadji, qui a tant écrit sur «l’homme d’honneur sénégalais » : le gor
7
Mes remerciementsà l’endroit du Rectorat de l’Université Cheikh Anta Diop et particulièrement au Recteur Saliou Ndiaye qui ont rendu possible la publication de cet ouvrage
9