La noblesse en liberté

De

La noblesse telle qu'elle apparaît dans cet ouvrage ressemble peu à celle des manuels d'histoire qui évoquent la société française de 1789. À l'époque de la Renaissance et du Baroque, la noblesse est une élite sociale, nombreuse, ouverte, dynamique et qui s'anoblit généralement toute seule. Plus proche des trois mousquetaires que des marquis poudrés du temps de Louis XVI, composée majoritairement de gentilshommes campagnards complètement insérés dans le monde villageois ou de combattants courant d'une guerre à l'autre, cette noblesse est batailleuse et se révolte facilement contre toute autorité, au nom d'un idéal de liberté, d'honneur, d'amitié et de stoïcisme. Son imaginaire, exploré avec des méthodes anthropologiques, grâce aux littératures qu'elle écrivait et qu'elle lisait, est rempli de rêves fous et d'utopies, de bergers et de pastorales, d'amours heureux et contrariés, de combats et de duels. Ce système de représentation conditionnait ses choix, ses engagements, ses révoltes et ses frondes. Ce livre rassemble des articles dispersés, voire introuvables, qui ont contribué au renouvellement de l'histoire de la noblesse des XVIe et XVIIe siècles.


Publié le : jeudi 9 juillet 2015
Lecture(s) : 0
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782753526037
Nombre de pages : 302
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
La noblesse en liberté
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

L'évaluation des compétences scolaires

de presses-universitaires-de-rennes

Paysans des Alpes

de presses-universitaires-de-rennes

Profusion et pénurie

de presses-universitaires-de-rennes

suivant