//img.uscri.be/pth/dca20902afbd54b961dc2a68ecced365ff979dad
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 9,75 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

La participation politique des élus d'origine maghrébine

110 pages
L'objet de cette publication porte sur les élus d'origine maghrébine aux élections régionales, et plus précisément sur la question des stratégies mobilisées par ces derniers pour obtenir des voix. À travers l'analyse des stratégies électorales et l'examen de la mobilisation des réseaux sociaux, cette recherche vise à étudier le rapport à l'ethnicité des élus belges d'origine maghrébine et la manière dont ces derniers vont récolter des voix pour remporter les élections.
Voir plus Voir moins
La participation politique des élus d’origine maghrébine
Éco Égo uxo  Ég Éco
 
D vou pu D  coco     
sbaleel CCominao
40 , Hennuyers siciliens. Troisième génération : identités et projets. 39 athalie P errin , Les doyens de l’immigration. Le troisième âge immigré en Belgique. 38 Damien V anneste , Nightshops. ratiques et insertions économiques au cœur du commerce ethnique. 37 Dir J aCobs  assan b ousetta  nrea r ea  ar m artiniello et ar s wyngedouw , ui sont les candidats au élections ruelloises  Le profil des candidats à l’élection au arlement de la égion de Bruellesapitale du  juin . 36 aia en m ohamed , emmes d’origine étrangère dans l’espace pulic. irigeantes d’associations et élues politiques à Bruelles. 35 eanihel l afleur , Le transnationalisme politique. ouoir des communautés immigrées dans leurs pays d’accueil et pays d’origine. 34 arent m arquis et céile r emy , e réugier en Belgique. Étude réalisée à l’intérieur des centres d’accueil pour demandeurs d’asile.
 
La participation politique des élus d’origine maghrébine
Éco Égo uxo  Ég Éco
atima Z ibouh
La collection « Cahiers Migrations » constitue la suite de la collection « Syidi aers » lle est codirigée ar elice  niersité catholiue de Louain, Marco M niersité de Liège et ndrea  niersité lire de ruelles
Maquette de couverture : Artifice@skynet.be
© BRUYLANTAAMA s.a.  rand’ace   B LouvainaNeuve
 BN :  N : 
Tous droits de reroduction d’adatation ou de traduction ar queque rocédé que ce soit réservés our tous ays sans ’autorisation de ’auteur ou de ses ayants droits. rié en Beique
aaemiabrlantbe
TABLE DES MATIÈRES
       Table des matières........................................................................................ 5   Introduction – Les élus d’origine maghrébine et les élections régionales bruxelloises de juin 2004 .......................................................... 9  1.  La percée des élus d’origine maghrébine bruxellois en 2004.... 10  2.  Quelques remarques méthodologiques ....................................... 11  3.  Les entretiens semi-directifs .......................................................... 14  3.1  Les entretiens avec les élus ................................................... 15  3.2  Les entretiens avec les personnes-ressources..................... 15   Chapitre I – Les élus belges d’origine maghrébine et la mobilisation de l’ethnicité................................................................................................ 17  1.  Ethnicité : clarification du concept ............................................... 17  2.  Les indices de l’ethnicité dans la campagne électorale.............. 19  2.1  Le rapport au pays d’origine................................................ 19  2.2  Le rapport à la religion.......................................................... 21  Une mobilisation ethnique de l’électorat belge d’origine maghrébine ? ....................................................................... 22  4.  Le vote ethnique et les autres types de vote................................ 24  5.  Conclusion ....................................................................................... 28   Chapitre II – Les élus belges d’origine maghrébine et la mobilisation des stratégies électorales ........................................................................... 29  1.  Le marketing politique dans la campagne électorale ................ 29  2.  Les étapes du marketing politique ............................................... 30  
6  
Fatima Zibouh 2.1  Les différentes stratégies....................................................... 31  2.1.1 La connaissance du terrain ...................................... 31 2.1.2 La définition du thème de campagne .................... 31 2.1.3 Les différentes stratégies selon les cibles............... 31 2.1.4 La personnalisation de la campagne et l’image  du candidat ................................................................ 33 2.1.5 La proximité avec l’électorat ................................... 33 2.1.6 La stratégie de communication et la visibilité ...... 33 2.2  La segmentation et le ciblage de l’électorat........................ 34  2.3  Le calendrier de la campagne électorale............................. 36  3.  Les instruments du marketing politique ..................................... 37  3.1  Les modes d’action classique ............................................... 37  3.1.1 L’affichage ................................................................. 37 3.1.2 Le tractage et les dépliants ...................................... 38 3.1.3 Le porte-à-porte ou le « canvassing »..................... 39 3.1.4 Les meetings électoraux ........................................... 39 3.1.5 Les « tupperware » ................................................... 40 3.1.6 Les permanences....................................................... 41 3.2  Les moyens audiovisuels ...................................................... 42  3.2.1 La radio ...................................................................... 43 3.2.2 Les journaux locaux.................................................. 44 3.3  Les méthodes du marketing direct et les « nouveaux médias » .................................................................................. 45  3.3.1 Les lettres personnalisées ........................................ 45 3.3.2 Le marketing téléphonique ..................................... 46 3.3.3 Internet ....................................................................... 47 3.3.4 Les SMS ...................................................................... 48 4.  Conclusion ....................................................................................... 49   Chapitre III – Les élus belges d’origine maghrébine et la mobilisation des réseaux sociaux.................................................................................... 51  1.  Les concepts de la sociologie des réseaux sociaux ..................... 52  1.1  Réseau social. Un concept incontournable ........................ 53  1.2  Capital social : « Avoir des amis, c’est avoir du  pouvoir » ................................................................................. 54  
La participation politique des élus d'origine maghrébine 7  2.  Les réseaux sociaux classiques...................................................... 57  2.1  Le réseau de parenté.............................................................. 58  2.2  Le réseau marchand .............................................................. 60  2.3  Le réseau syndical.................................................................. 62  2.4  Le réseau sportif..................................................................... 63  2.5  Le réseau de clientélisme ...................................................... 64  2.6  Le réseau associatif à caractère généraliste ........................ 66  3.  Les réseaux sociaux ethniques ...................................................... 67  3.1  Le réseau clanique ................................................................. 68  3.2  Le réseau associatif à caractère ethnique ............................ 69  3.2.1 Des typologies du monde associatif  à caractère ethnique.................................................. 70 3.2.2 Les ASBL à caractère communautaire ................... 73 3.2.3  Les associations de fait à caractère commu- nautaire ...................................................................... 75 3.2.4 Les cafés et salons de thé ......................................... 77 3.2.5 Les Amicales (Widadiya)......................................... 78 3.3  Le réseau religieux................................................................. 79  3.3.1 La mosquée................................................................ 80 3.3.2 Les associations religieuses ..................................... 83 3.4  Le réseau de femmes ............................................................. 84  4.  Les réseaux d’acteurs sociaux ....................................................... 85  4.1  Le rôle des professionnels..................................................... 86  4.2  Le rôle du parti politique ...................................................... 86  4.3  Le rôle des militants et des collaborateurs ......................... 87  4.4  Le rôle de l’« élite issue de l’immigration »........................ 88  4.5  Le rôle des amis...................................................................... 89  4.6  Le rôle des comités de soutien ............................................. 89  5.  Conclusion ....................................................................................... 90   Conclusion générale ................................................................................. 93  1.  L’électoralisme différentialiste ...................................................... 95  2.  L’électoralisme universalo-communautariste............................. 95  3 L’électoralisme assimilationniste .................................................. 96  .  
8  
Fatima Zibouh
Bibliographie............................................................................................... 97  Ouvrages................................................................................................ 97  Articles de revues ............................................................................... 102  Articles de presse................................................................................ 106  Actes de colloques et publications ................................................... 107  Sites internet........................................................................................ 108  
 
    INTRODUCTION  LES ÉLUS D’ORIGINE MAGHRÉBINE ET LES ÉLECTIONS RÉGIONALES BRUXELLOISES DE JUIN 2004    Les candidats et élus d’origine étrangère sont souvent ques-tionnés à partir de leur positionnement sur leur origine. L’ethnicité cristallise les débats et forme un véritable enjeu à la veille des élec-tions. Ainsi, le discours n’est pas souvent clair quand il s’agit d’interroger les élus d’origine étrangère. On les entend souvent répondre aux journalistes ou aux chercheurs : « Nous sommes les élus de tous les Belges. » Pourtant, en période électorale, ils s’adressent fréquemment à leur communauté en disant : « Nous allons défendre vos intérêts. » À ce propos, M. Martiniello n’hésite pas à parler de « schizophrénie politique » (1998a, p. 145). Ce paradoxe met en évidence le malaise et la difficulté d’un  certain nombre d’élus à se libérer du prisme ethnique dans les arènes institutionnelles, tout en mobilisant la carte identitaire lors des campagnes électorales. Pour traiter cette apparente contradiction, l’objet examiné dans cette recherche porte sur les stratégies mobilisées par les élus belges d’origine maghrébine, durant la campagne électo-rale, pour obtenir des voix aux élections régionales bruxelloises de juin 2004. L’hypothèse de travail consiste à supposer que les élus d’origine maghrébine s’appuieraient sur des réseaux ethniques pour mobiliser des voix. Par conséquent, cette idée conduit à nous deman-