//img.uscri.be/pth/8846b710a663127e8cde68b03073da34ef53c111
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 17,63 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

La pluridisciplinarité en santé / travail

De
228 pages
Fruit d'une minutieuse recherche menée en Haute-Normandie, cet ouvrage se présente comme un outil d'aide à la compréhension des multiples formes de coopération et/ou de concurrence qu'entretiennent les membres du large éventail d'organisations et de groupes professionnels impliqués dans la prévention des risques professionnels et l'amélioration des conditions de travail.
Voir plus Voir moins
LA PLURIDISCIPLINARITE
EN SANTE / TRAVAIL
LA PLURIDISCIPLINARITÉ EN SANTÉ/TRAVAIL FREINS ET LEVIERS
Logiques sociales Collection dirigée par Bruno Péquignot En réunissant des chercheurs, des praticiens et des essayistes, même si la dominante reste universitaire, la collection «Logiques Sociales» entend favoriser les liens entre la recherche non finalisée et l'action sociale. En laissant toute liberté théorique aux auteurs, elle cherche à promouvoir les recherches qui partent d'un terrain, d'une enquête ou d'une expérience qui augmentent la connaissance empirique des phénomènes sociaux ou qui proposent une innovation méthodologique ou théorique, voire une réévaluation de méthodes ou de systèmes conceptuels classiques. Dernières parutions Jean-Michel BESSETTE,Anthropologie du crime, 2013. Claude GIRAUD,De la suspicion. Sociologie des liens négatifs, 2013.Franck DUBOST,De l’oubli par la sociologie contemporaine du concept d’anomie, 2013. Deguise-Le Roy, Éric Letonturier, Sylvie Pflieger, Bernard Valade (dir.),La générosité, 2013 Stefania PONTRANDOLFO,La dissolution identitaire d’une communauté rom. Ethnographie d’une disparition, 2013. YANGet Z XiaominHENG Lihua,文 化 與 管 理Culture et management,2013. Suzie GUTH (dir.),Saul Alinsky, Conflit et démocratie locale, 2013. Yamina MEZIANI etPierre VENDASSI (coord.)VOCATION SOCIOLOGUE,Les politiques à l’épreuve des sociologues, 2013. Leila JEOLAS, Hagen KORDES,Risquer sa vie pour une course. Parcours de vie d’une jeunesse brésilienne accro aux courses illégales de voiture et de moto,2013. Rachida BOUAISS,Collégiennes en quête de beauté,2013. Alexis FERRAND,La formation de groupes de jeunes en milieu urbain. Pratiques spatiales et rapports sociaux,2013. Servet ERTUL, Jean-Philippe MELCHIOR, Éric WIDMER,Travail, santé, éducation. Individualisation des parcours sociaux et inégalités, 2013. Pascal VALLET,Les dessinateurs. Regard ethnographique sur le travail de dessinateurs dans des ateliers de nu, 2013.
BENOUMEUR JIMMY LA PLURIDISCIPLINARITÉ EN SANTÉ/TRAVAIL FREINS ET LEVIERS
© L'HARMATTAN, 2013 5-7, rue de l'École-Polytechnique, 75005 Parishttp://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-01362-6 EAN : 9782343013626
REMERCIEMENTS  Cetouvrage est le résultat d’un travail de recherche à la croisée du monde du travail et de la recherche. Bien davantage qu’un stimulant exercice scientifique et universitaire, ce fut pour moi l’occasion d’une aventure humaine des plus enrichissantes au regard de la diversité et de la sincérité des personnes rencontrées. L'exercice qui m’incombe ici n’en est que plus difficile car nombreuses sont les personnes qui m’ont permis de mener à bien cette entreprise. Je tiens tout d’abord à témoigner toute ma gratitude aux personnes qui m’ont accordé leur crédit et soutenu tout au long de ma démarche. Au premier rang desquelles, les directeurs successifs de l’ARACT Haute-Normandie (J.-P. Prévidente et P. Raillard), les membres de son conseil d’administration et notamment ses présidents et vice-présidents successifs (M. Masdebrieu, G. Texier et C. Barraud), le président de son comité consultatif d’orientation (J.-F. Caillard), l’ensemble des membres du comité scientifique et technique qui suivit mon étude et,last but not least, mon directeur de thèse (C. Gadéa). Je ne saurais comment mieux remercier l’ensemble des professionnels hauts-normands qui m’ont fait part de leurs pratiques et points de vue mais également de leurs doutes et espoirs autrement qu’en leur dédiant cet ouvrage dont ils fournissent toute la substance. Mes pensées les plus chaleureuses vont également à toute l’équipe opérationnelle de l’ARACT Haute-Normandie tant pour la convivialité des moments partagés que pour la pertinence de nos échanges qui, à bien des égards, ont contribué à améliorer ma compréhension des enjeux à l’œuvre.  Jevoudrais aussi manifester toute ma reconnaissance à l’équipe « Professions,Réseaux, Organisations» (PRO) du Centre Maurice Halbwachs (CMH) pour m’avoir accepté dans leurs rangs. Que soient enfin remerciés ici ma famille et mes amis pour leur indéfectible support moral. Jimmy Benoumeur
7
PREMIÈRE PRÉFACELa santé des salariés au travail demeure un sujet majeur de préoccupation des partenaires sociaux, organisations d’employeurs et syndicats de salariés. Le législateur ne s’y trompe pas et les récents décrets sur l’emploi des seniors, la pénibilité et l’égalité professionnelle constituent bien, dans les faits, un enjeu pour les entreprises et les salariés. Cette réflexion, encore plus prégnante dans le contexte économique d’aujourd’hui, occupe depuis bien longtemps le débat régional des partenaires sociaux au sein de l’Association Régionale pour l’Amélioration des Conditions de Travail (ARACT) de Haute-Normandie qu’ils administrent depuis 1997. Mais tous s’accordent sur la complexité du réseau d’institutions en région, dont les missions et l’activité concourent à l’objectif de préservation de la santé des salariés. Aussi, dès 2005, il a semblé nécessaire d’initier une démarche d’étude et de compréhension pour éclairer et aider les acteurs du travail et de l’emploi de Haute-Normandie dans le cadre de l’Observatoire Régional des Pratiques Sociales (ORPS) créé par les partenaires sociaux au sein de l’ARACT Haute-Normandie en 2001. Les débats au sein du Comité Consultatif d’Orientation (CCO) de l’ARACT H-N, présidé par le Professeur Jean-François Caillard, Chef du Service de Pathologies Professionnelles au C.H.U. de Rouen, et du Conseil d’Administration ont conduit à un partenariat avec le département de sociologie de l’Université de Rouen pour rechercher un étudiant susceptible de choisir ce sujet dans le cadre d’une thèse. Ce choix n’aurait sans doute jamais abouti sans une collaboration étroite avec Charles Gadea, Professeur de sociologie, également membre du Comité Consultatif d’Orientation depuis sa création et passionné par les relations sociales. Le candidat retenu a pu ainsi mener cette étude dans le cadre de sa thèse, dont le directeur serait Charles Gadea. Au-delà de l’aspect académique, les partenaires sociaux soucieux de suivre l’évolution des travaux ont constitué, pour la conduite de ce projet ambitieux inscrit sur une durée de trois ans, un Comité de Pilotage constitué du Président de l’ARACT H-N, du Vice-président, de deux administrateurs – organisations patronales et syndicats de salariés –, d’un chargé de mission de l’ARACT, expert en dialogue social, et du directeur de l’ARACT.
9