Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 16,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

La présence et l'absence

De
228 pages
A partir de deux expériences personnelles simultanées, celle d'un fils qui naît et celle d'un père en fin de vie, l'auteur s'interroge sur les perceptions et le sens de la présence et de l'absence. Il nous invite à réfléchir sur notre devenir en confrontant ces deux moments, associant des lectures, un journal et des pistes de réflexions. Se dégage une anthropologie de l'existence enracinée dans le devenir des générations.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Serial Social

de editions-les-liens-qui-liberent

Serial Social

de editions-les-liens-qui-liberent

Patrick Gaboriau
La présence et l’absence
Brève introduction à l’existence
L O G I Q U E S S O C I A L E S
La présence et l’absence
Logiques sociales Collection dirigée par Bruno Péquignot En réunissant des chercheurs, des praticiens et des essayistes, même si la dominante reste universitaire, la collection « Logiques Sociales » entend favoriser les liens entre la recherche non finalisée et l'action sociale. En laissant toute liberté théorique aux auteurs, elle cherche à promouvoir les recherches qui partent d'un terrain, d'une enquête ou d'une expérience qui augmentent la connaissance empirique des phénomènes sociaux ou qui proposent une innovation méthodologique ou théorique, voire une réévaluation de méthodes ou de systèmes conceptuels classiques. Dernières parutions Christophe CAMUS,Mais que fait vraiment l’architecte ?, Enquête sur les pratiques et modes d’existence de l’architecture, 2016. Roland GUILLON,Mes années 1950 et 1960 ou l’éveil d’une sensibilité,2016. Louis DURRIVE,Compétence et activité de travail, 2016. Laurent AUCHER,Le Tribunal des ouvriers, Enquête aux prud'hommes de Vierzon, 2016. Michel BOURDINOT,Vers de nouvelles fonctions pour le permanent UD CFDT ?, 2016. Isabelle PAPIEAU,Il y avait des fois, La Belle et la Bête. Réalités et magie à l’italienne, 2016. Yvon CORAIN,L’expérience dans tous ses états, Une approche méthodologique, 2016. Cécile NOESSER,La résistible ascension du cinéma d’animation. Socio-genèse d’un cinéma-bis en France (1950-2010), 2016.
Patrick Gaboriau La présence et l’absence
Brève introduction à l’existence
Du même auteur
La pensée ensorcelée. La sorcellerie actuelle en Anjou et en Vendée,Le Cercle d’Or, Les Sables d’Olonne, 1987.
Modes de pensée et savoirs psychiatriques. Essai d’anthropologie sociale. Doctorat d’État en sciences sociales. Atelier National de Reproduction des thèses, Lille, 1988, 3 volumes.
Clochard. L’univers d’un groupe de mendiants parisiens.Julliard, Paris, 1993.
La civilisation du trottoir.Austral, Paris, 1993.
SDF à la Belle Époque. L’univers des mendiants e e vagabonds au tournant des XIX et XX siècles,Desclée de Brouwer, Paris, 1998.
Ethnologie des sans-logis. Étude d’une forme de domination sociale,L’Harmattan, Paris, 2003 [livre codirigé avec Daniel Terrolle].
SDF. Critique du prêt à penser,Privat, Toulouse, 2007 [livre co-écrit avec Daniel Terrolle].
Le chercheur et la politique. L’ombre de nouveaux inquisiteurs,Aux Lieux d’Être, Montreuil, 2008.
© L’Harmattan, 2016 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris
http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr
ISBN : 978-2-343-10225-2 EAN : 9782343102252
À mon père, Georges
À mon fils, Pablo
Invitation
« À force de soupçonner partout le hasard, ne laisserons-nous plus rien à la raison ? » Francesco Pétrarque,Mon ignorance et celle de tant d’autres, Grenoble, Éd. Jérôme Million, 2000 [phrase écrite en 1367-1368], p. 73.
1.  À partir d’observations singulières, celles d’un fils qui naît, celles d’un père qui meurt, cet écrit s’interroge sur notre présence et notre absence, avec un objectif pratique en tête : tenter de penser la maturation et l’extinction de l’humain dans le but de réfléchir à notre propre vie et à notre disparition à venir.  Inscrit dans une expérience, celle de la personne qui écrit ces lignes, l’objectif de ce modeste texte vise à clarifier comment, à partir d’un destin humain des plus ordinaires, se pensent le naître et le mourir. Il n’est pas de disserter de façon générale sur le thème ambitieux et banal de la vie et de la mort, problématique humaine qui traverse pour ainsi dire tout écrit. Il est de préciser l’inscription historique d’une pensée dans ce dialogue avec l’intime – d’où les réflexions personnelles que le lecteur m’excusera, espérant que ces moments enracinés dans une existence renverront le lecteur à sa propre expérience.
9