//img.uscri.be/pth/8415a7a37c1bbc3dc6430948c2f50d3eb395a7ce
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 18,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

La psychothérapie des obsessionnels compulsifs - Tome 2

De
232 pages
Complétant le tome 1, ce volume apporte d'utiles précisions à des thèmes et techniques précédemment abordés. L'auteur rappelle d'abord quelques règles scientifiques servant à modéliser le Toc et à construire sa problématique. Puis, se démarquant des chercheurs qui conçoivent l'agressivité exclusivement comme une pulsion destructrice, il reconnait en elle une force de vie éminemment positive. Ensuite, revisitant les écrits de Freud pour reconstituer les étapes d'élaboration du concept de « névrose obsessionnelle », Claude Michel discerne dans l'isolation freudienne un mécanisme essentiel mais récuse l'origine sexuelle de la névrose.
Voir plus Voir moins
2
Claude Michel
La psychothérapiedes obsessionnels compulsifs
Tome 2 L’hypnose entre science et magie
La psychothérapie des obsessionnels compulsifs
Tome 2. L’hypnose entre science et magie
Claude Michel
La psychothérapie des obsessionnels compulsifs
Tome 2. L’hypnose entre science et magie
© L’Harmattan, 2016 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-336-30395-6 EAN : 9782336303956
PRESENTATION DE L’OUVRAGE
Cet ouvrage (tome 2) complète « La psychothérapie des obsessionnels compulsifs » (tome 1) et apporte d’utiles précisions à des thèmes et techniques précédemment abordés.
Je rappelle d’abord quelques règles scientifiques servant à modéliser le TOC et à construire sa problématique (chapitre 1).
Puis, me démarquant des chercheurs qui conçoivent l’agressivité exclusivement comme une pulsion destructrice, je reconnais en elle une force de vie éminemment positive (chapitre 2).
Ensuite, revisitant les écrits de Freud pour reconstituer les étapes d’élaboration du concept de « névrose obsessionnelle », je discerne dans l’isolation freudienne un mécanisme essentiel mais récuse l’origine sexuelle de la névrose (chapitre 3).
M’appuyant sur la vision archétypale de Jung, je cherche aussi à rapprocher hypnose et résonance (chapitre 4).
Je décris par ailleurs la technique des « vocalisations projetées » en mettant en exergue le souffle réparateur (chapitre 5).
Enfin, intrigué par l’importance que les patients obsessionnels accordent à la pensée magique, je reprends et développe l’hypothèse d’une causalité symbolique qui, à l’œuvre dans la suggestion, peut de façon aléatoire infléchir les effets de la causalité classique (chapitre 6).
7
Chapitre 1
EPISTEMOLOGIE DE REFERENCE POUR LA THEORISATION DES TOC
Avertissement
Article inédit
Ce premier chapitre, de nature très théorique, est destiné aux praticiens et aux chercheurs qui se posent des questions sur la nature et la légitimité d’une démarche intégrative. Dans ce chapitre, prenant une posture résolument scientifique, je pose une question épistémologique : comment modéliser le trouble obsessionnel compulsif, sa problématique et son 1 traitement? Dans une perspective de psychologie scientifique rationnelle, le chercheur accepte les contraintes classiques de l’espace-temps, du déterminisme linéaire et circulaire.
En revanche, le dernier chapitre montrera qu’avec l’hypnose recourant à la causalité symbolique, on entre dans une forme de thérapie irrationnelle oubliant complètement cette modélisation.
Cette troisième partie pourrait s’intituler : de l’épistémologie de la 2 rationalité à l’épistémologie de l’irrationalité .
1 Toutefois, le lecteur gardera à l’esprit que la modélisation, si elle est utile pour accompagner le patient obsessionnel dans son expression première, doit finalement être dépassée pour permettre le changement. 2 L’épistémologie pose la question : comment savons-nous ce que nous savons ?
9