La pulsion

De
Publié par

"C'est plus fort que moi", "je n'ai pas pu me retenir"...

Qu'il s'agisse d'un fou rire ou d'une crise de colère, nous avons tous fait l'expérience de ces débordements irrépressibles d'énergie. La psychanalyse parle de pulsions. Si un simple fou rire ne porte pas à conséquences, l'évacuation de nos pulsions peut prendre des chemins plus pernicieux : actes manqués, somatisation, transposition d'un sentiment d'amour en haine, etc.


Qu'est-ce qu'une pulsion ? Quels sont ses mécanismes d'expression ? Sommes-nous tous égaux face à nos pulsions ? Ce petit guide fait le point sur la notion de pulsion en psychanalyse, en s'appuyant notamment sur les outils que Freud et ses successeurs nous ont légués. En prime, il nous invite à reconnaître et canaliser nos propres pulsions, pour les mettre au service de nos projets et de nos ambitions.



  • Du comptoir au divan

    • L'énergie psychique

    • Quand le corps est sous tension...

    • La structure de la pulsion

    • Pulsions du moi et pulsions sexuelles

    • Pulsions de vie et pulsions de mort


  • Allons un peu plus loin...

    • Les méandres de l'esprit humain selon S. Freud

    • Que deviennent les pulsions refoulées

    • L'évolution psychosexuelle de l'enfant

    • La génitalité

    • Marche arrière !


  • En pratique !

    • Deux voies d'excellence pour mieux vivre ses pulsions

    • Zoom sur nos dysfonctionnements

    • Cultiver l'art de la compassion

    • Aider ses enfants à gérer leurs pulsions


EAN13 : 9782212867640
Nombre de pages : 112
Prix de location à la page : 0,0067€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois
LES MOTS DE LA PSYCHANALYSE
C’est plus fort LA PULSION que moi...
Jean-Charles Bouchoux
« C’est plus fort que moi », « je n’ai pas pu me retenir »… Qu’il s’agisse d’un fou rire ou d’une crise de colère, nous avons tous fait l’expérience de ces débordements irrépressibles d’énergie. La psychanalyse parle de pulsions. Si un simple fou rire ne prête pas à conséquences, l’évacuation de nos pulsions peut prendre des chemins plus pernicieux : actes manqués, somatisation, transposition d’un sentiment d’amour en haine, etc.
Qu’est-ce qu’une pulsion? Quels sont ses mécanismes d’expression? Sommes-nous tous égaux face à nos pulsions? Ce petit guide fait le point sur la notion de pulsion en psychanalyse, en s’appuyant notamment sur les outils que Freud et ses successeurs nous ont légués. En prime, il nous invite à reconnaître et canaliser nos propres pulsions, pour les mettre au service de nos projets et de nos ambitions.
Jean-Charles Bouchouxest écrivain, psychanalyste, psychothérapeute et formateur en institut dans la région d’Arles et de Montpellier. Il est l’auteur chez le même éditeur deLes pervers narcissiques.
La pulsion C’est plus fort que moi…
Groupe Eyrolles 61, bd Saint-Germain 75240 Paris cedex 05
www.editions-eyrolles.com
Du même auteur : Les pervers narcissiques, Eyrolles, 2009.
er Le Code de la propriété intellectuelle du 1juillet 1992 interdit en effet expressément la photocopie à usage collectif sans autorisation des ayants droit. Or, cette pratique s’est généralisée notamment dans l’enseignement provoquant une baisse brutale des achats de livres, au point que la possibi-lité même pour les auteurs de créer des œuvres nouvelles et de les faire éditer correctement est aujourd’hui menacée. En application de la loi du 11 mars 1957, il est interdit de reproduire intégralement ou partiellement le présent ouvrage, sur quelque support que ce soit, sans autorisation de l’Édi-teur ou du Centre français d’exploitation du droit de copie, 20, rue des Grands-Augustins, 75006 Paris.
© Groupe Eyrolles, 2009 ISBN : 978-2-212-54360-5
LESMOTSDELAPSYCHANALYSE
Jean-Charles Bouchoux
La pulsion C’est plus fort que moi…
À mes enfants, Jean-Baptiste, Alexandre, Édouard.
À Violette.
Ange plein de gaieté, connaissez-vous l’angoisse, La honte, les remords, les sanglots, les ennuis, Et les vagues terreurs de ces affreuses nuits Qui compriment le cœur comme un papier qu’on froisse ? Ange plein de gaieté, connaissez-vous l’angoisse ?
Ange plein de bonté, connaissez-vous la haine, Les poings crispés dans l’ombre et les larmes de fiel, Quand la Vengeance bat son infernal rappel, Et de nos facultés se fait le capitaine ? Ange plein de bonté, connaissez-vous la haine ? Charles Baudelaire, « Réversibilité ».
Sommaire
Introduction7 ...............................................................................................................................
Partie 1 Du comptoir au divan9 ................................................................................ L’énergie psychique11 ...................................................................................................... Quand le corps est sous tension….................15 .......................................... La structure de la pulsion19 ..................................................................................... La poussée19 ............................................................................................................................La source19 ...............................................................................................................................Le but19 .......................................................................................................................................L’objet20 ......................................................................................................................................Pulsions du moi et pulsions sexuelles23 ................................................. Pulsions de vie et pulsions de mort27 ........................................................
Partie 2 Allons un peu plus loin…31 .............................................................. Les méandres de l’esprit humain selon S. Freud..................33 Première topique33 ......................................................................................................... Deuxième topique37 ..................................................................................................... En piste................................ ...............................41 ... ................................................................ Que deviennent les pulsions refoulées ?43 ........................................... L’angoisse, symptôme du refoulement44 ............................................... Rêves, lapsus, actes manqués et somatisation45 ............................ Les mécanismes de défense du moi46 ......................................................... La substitution d’objet47 .........................................................................................
6
LAPULSION
L’évolution psychosexuelle de l’enfant61 ............................................... La pulsion orale... .......................................................................................................62 .... La pulsion anale66 ............................................................................................................. La pulsion phallique72 ................................................................................................. La génitalité79 ..............................................................................................................................Marche arrière !81 ...................................................................................................................La fixation et la régression81 ................................................................................ La compulsion de répétition82 ...........................................................................
Partie 3 En pratique !85 ................................................................................................................ Deux voies d’excellence pour mieux vivre ses pulsions87 ...............................................................................................................................Existe-t-il de bons et de mauvais mécanismes de défense ?87 .........................................................................................................................La sublimation88 ................................................................................................................ La résilience90 ........................................................................................................................Zoom sur nos dysfonctionnements91 ......................................................... Des schémas mis en place durant l’enfance92 .................................... Des mécanismes inadaptés à l’âge adulte94 ......................................... Cultiver l’art de la compassion97 ....................................................................... Envers soi-même et envers les autres97 .................................................... Devons-nous craindre les régressions ?99 ............................................... Aider ses enfants à gérer leurs pulsions101 ........................................ Entendre les demandes101 ...................................................................................... Autoriser la différence et trouver la juste distance102 ............ Œdipe, bonne nouvelle103 .....................................................................................
Épilogue105 .....................................................................................................................................
Bibliographie............................................107 .........................................................................
Introduction
Isabelle hésite. Elle sait bien que si elle fait remarquer à Yann, son conjoint, qu’il rentre encore très tard alors qu’il lui avait promis d’être là tôt, il se mettra en colère. Leur soirée sera gâchée, et elle le regrettera. Elle décide donc de faire comme si de rien n’était. Toutefois, à peine a-t-il franchi le seuil de leur appartement qu’elle lui fonce dessus pour l’agonir de reproches ! Sa colère la dépasse, elle ne peut s’empêcher de déverser son amertume et sa déception sur son compagnon. Dire qu’elle lui avait pré-paré un bon petit dîner…
Dans le langage courant, le termepulsionvéhicule l’idée de quelque chose d’irrépressible. Or, en psychanalyse, cette notion est beaucoup plus vaste. La pulsion est avant tout une énergie, qui peut être employée à bon escient.
Parfois, un trop-plein d’énergie nous submerge:nous devons alors le « laisser sortir », nous en débarrasser d’une manière ou d’une autre. Au quotidien, nous trouvons chacun des façons différentes de procéder : certains choisiront d’aller faire du jogging en forêt, d’autres auront des fous rires ner-veux à tout propos, d’autres encore chercheront des noises à leur conjoint afin de déclencher une dispute… La plupart du temps, l’expulsion de cette énergie ne pose pas de réel pro-blème. Néanmoins, elle peut parfois prendre des chemins
8
LAPULSION
plus pernicieux et nous conduire à commettre des actes ou à prononcer des paroles que nous regrettons par la suite.
En prenant progressivement conscience de ces déborde-ments, nous pouvons les sentir arriver et tenter de les canali-ser pour les mettre au service de nos projets et ambitions. Cette meilleure gestion des pulsions nous permettra de ne plus nous faire dépasser.
Dans un langage simple et accessible, nous tenterons d’aborder dans cet ouvrage la notion d’énergie psychique, indispensable à la compréhension des pulsions. Nous l’étu-dierons grâce aux outils que Sigmund Freud et ses succes-seurs nous ont légués. Nous verrons que cette énergie est d’abord mise à la disposition de nos besoins fondamentaux (boire, manger, dormir), avant de chercher d’autres moyens d’expression. L’observation d’expériences réalisées sur des animaux et l’étude de l’esprit humain selon S. Freud nous aideront dans notre analyse.
Nous nous attacherons ensuite aux mécanismes de défense utilisés par notre psychisme pour concilier pulsions et contraintes du quotidien. Ces mécanismes se mettent en place très tôt dans l’enfance, aussi rappellerons-nous l’évo-lution psychosexuelle de l’homme, de la naissance à l’âge de six ans.
Enfin, nous réfléchirons à la manière de gérer au mieux nos pulsions au quotidien, en se débarrassant des mécanismes devenus inadaptés à l’âge adulte, et en cultivant l’art de la compassion, envers soi et envers les autres. Nous termine-rons par quelques pistes pour aider nos enfants à composer avec leurs pulsions.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Les 100 mots de la psychanalyse

de presses-universitaires-de-france

Les pervers narcissiques

de editions-eyrolles

Le pouvoir des gentils

de editions-eyrolles

J'arrête la malbouffe !

de editions-eyrolles

J'arrête de... stresser !

de editions-eyrolles

suivant