//img.uscri.be/pth/f5fc01816d123121529e5b82fa7ce2bd220c91f5
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

La relation mère-enfant en milieu traditionnel algérien

De
154 pages
Que signifie la naissance d'un enfant dans un milieu traditionnel ? Les soins maternels revêtent une importance capitale dans le milieu traditionnel algérien, vu l'extrême investissement envers l'enfant. A travers l'étude des pratiques, des contes et des soins prodigués à l'enfant, l'auteur examine ici quelques aspects de l'importance de cette première phase qu'est "l'oralité".
Voir plus Voir moins
Ahmed Atmani
La relation mère-enfant en milieu traditionnel algérien
Tome 1 : Ethnopsychologie
ETHNOGRAPHIQUES
La relation mère-enfant en milieu traditionnel algérien
Tome 1 : Ethnopsychologie
Ethnographiques Collection dirigée par Pascal LE REST
Ethnographiques veut entraîner l’œil du lecteur aux couleurs de la vie, celle des quartiers et des villes, des continents et des îles, des hommes et des femmes, des jeunes et des vieux, des blancs et des noirs. Saisir le monde et le restituer en photographies instantanées, de façon sensible et chaude, proche et humaine, tout en préservant la qualité des références, des méthodes de traitement de l’information et des techniques d’approche est notre signe et notre ambition.
Déjà parus
Philippe LIPCHITZ,1914, la mémoire de mes 20 ans,2015. Louis FALAVIGNA,Tout le soleil du monde, 2015. Philippe LIPCHITZ,Quand pourtant le bonheur était là…, Tome 2, 2015. Philippe LIPCHITZ,Quand pourtant le bonheur était là…, Tome 1, 2015. Muriel SANTORO,Mon voisin de maíz. Voyage au Guatemala au cœur de la culture maya, 2010. Bertrand ARBOGAST,Voyage initiatique d’un adolescent… Lancelot et le vieux, 2009. Mohamed DARDOUR,Corps et espace chez les jeunes français musulman. Socioanthropologie des rapports de genre, 2008. Jacques HUGUENIN,vieilles » : La révolte des « Les Panthères Grises toutes griffes dehors, 2003. Pascal LE REST,Des Rives du sexe,2003.
Ahmed ATMANI
La relation mère-enfant en milieu traditionnel algérien
Tome 1 : Ethnopsychologie
Du même auteur
La relation mère-enfant en milieu traditionnel algérien, Tome 2 : Psychopathologie, coll. « Ethnographiques », Éditions L’Harmattan, 2015
L’essentiel de ce travail a été réalisé par l’auteur pour soutenir sa thèse de doctorat, à l’UFR Louis Pasteur Strasbourg 1, en 1989.
Mots clés : Relation mère/enfant - Allaitement - Oralité-Langage corporel -Trouble alimentaire - Mutation socio-culturelle - Trouble psychosomatique.
© L’Harmattan, 2015 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris
http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr
ISBN : 978-2-343-06578-6 EAN : 9782343065786
A ma mère qui a su me parler de mon père. A mon père et à mon frère. A ma femme, à mes filles et à mon fils. A tous ceux qui ont contribué de près ou de loin à réaliser ce travail.
PRÉAMBULEJ’ai choisi de parler de la relation mère/enfant dans le milieu traditionnel maghrébin, en l’occurrence algérien, car je trouve qu’on n’en parle pas assez. Le milieu traditionnel arabo-berbéro-musulman fonctionne à l’aide d’une économie rudimentaire. Les conditions de vie sont plutôt difficiles. Toutefois, dans ce milieu, on travaille la terre et on fait du commerce : le bétail et tout ce que produit cette terre comme : blé, orge, orangers, figuiers, oliviers et autres… reflétaient des signes de richesse. En réalité, dans ce milieu, le travail c’est la terre. Lorsque j’évoque le milieu traditionnel, c’est pour désigner surtout».mentalité influente « la aussi C’est l’espace où sont véhiculées surtout des traditions arabo-berbéro-musulmanes. Ces traditions se transmettent essentiellement de bouche à oreille à travers l’histoire : qu’elles soient conscientes ou non, elles sont effectives. La cellule familiale algérienne même la plus aisée économiquement fonctionne jusqu’à présent avec ses traditions, bien que d’autres influences de la mondialisation (occidentales ou orientales) soient là et visibles dans les comportements. Bref, c’est cet esprit des traditions arabo-berbères qui persiste et vit que je souhaite approcher à travers la relation mère /enfant. 1 Par ailleurs, l’anorexie mentale (voir tome 2 ), qui se caractérise systématiquement par le trouble alimentaire, a stimulé mon attention d’abord sur la pulsion orale et le caractère oral en général. Cette oralité ne peut être évoquée sans introduire le concept de relation car comportement oral et, relation coexistent mutuellement. 1  ATMANI A.,La relation mère-enfant en milieu traditionnel algérien, Tome 2 : Psychopathologie, L’Harmattan, 2015.
7
Parler de comportement oral et de relation, c’est sous-entendre essentiellement la relation mère/enfant. Mon intérêt pour cette relation s’accentue si on considère le contexte socio-culturel Maghrébin, précisément le milieu traditionnel algérien. En effet, l’étude du contexte socio-culturel algérien m’est apparue dès le début nécessaire dans l’approche de la maladie mentale : l’anorexie, la psychose et la dépression. L’environnement de l’enfant et du nourrisson conditionne beaucoup l’expression de son oralité, l’approche de la mère m’a amené à m’interroger sur la place, le statut et le rôle de cette dernière, de l’homme et de l’enfant dans ce milieu.
8
INTRODUCTIONJe souhaite discerner la façon dont les membres de la famille du milieu traditionnel se placent et communiquent entre eux et comment cette famille use, d’un mode de vie et, d’un langage pour assurer toujours sa stabilité et sa structure. Je fais appel à la linguistique générale de Saussure ou à l’arbitraire du signe qui définit le rapport du signifiant au signifié et à la psychanalyse qui nous dit… toute conduite peut être considérée comme une manière de dire quelque chose où le signifiant est maître. Le signe linguistique constitué par un signifiant et un signifié est une notion que la psychanalyse a empruntée à la linguistique pour finalement faire prévaloir la question du sens. Comment parler du signifiant, du sens dans la famille du milieu traditionnel, si, en effet, je ne pose pas l’hypothèse de l’existence de l’inconscient dans la communication générale de cette famille ? Cependant, je redoutais beaucoup de faire cette hypothèse de peur que cela me confronte à des ambiguïtés, mais l’inconscient fait en sorte que la vie familiale et le lien social fonctionnent. Tout débute par cette relation mère/enfant comme si ce dernier prenait le temps pour grandir dans son premier milieu, celui des femmes où le contact corporel est très recherché, avant de passer à l’autre milieu, (pour le garçon) celui des hommes. Pour la fille, le langage change, même si son milieu reste toujours celui des femmes. Dans le contexte algérien et maghrébin, vu l’importance et l’investissement très fort de la première période de l’enfance, l’individu, évoquera toute sa vie comme un paradis perdu. Il ne s’agit pas, pour moi, de traiter tous les concepts de l’oralité, ni même tous ceux de la dimension relation mère/enfant. Il s’agit de pointer quelques aspects
9