La Résilience - Se reconstruire après un traumatisme

De
Publié par

Trois éléments sont essentiels pour la reconstruction psychologique des personnes ayant subi un ou plusieurs traumatismes : le lien, la loi symbolique et le sens.
Un être en souffrance peut créer du sens dans son existence lorsqu'il a la possibilité de s'appuyer sur d'autres êtres qui sont en lien avec lui. Certains, notamment parmi les travailleurs sociaux, sont de véritables « tuteurs de résilience » qui jouent un rôle central dans l'émergence de la résilience d'autres êtres humains. Une métaphore qui rend bien compte de deux aspects importants de leur rôle : ils constituent un repère solide pour autrui tout en le laissant se développer à sa manière.


Publié le : vendredi 1 janvier 2010
Lecture(s) : 36
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782728836635
Nombre de pages : 64
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Conférence
Je me réjouis d’être ici car je trouve que c’est une belle initiative d’associer Emmaüs et Normale Sup’. Le monde intellectuel et le monde associatif ne se rencontrent pas suffi samment et quand cela se passe, c’est parfois dans l’incompréhension mutuelle. Pour ma part, j’essaie d’établir ce genre de pont, dans ma vie personnelle et professionnelle, et votre démarche me semble particulièrement bienvenue. Je commencerai par une définition très courte de la résilience. La résilience, c’est le fait de rebondir, de se reconstruire après un ou des traumatismes. Cette définition est
6
immédiatement compréhensible par chacun de nous, mais je précise toutefois qu’elle n’est pas scientifique, car la réalité est plus complexe que cela, ainsi que nous allons le * voir . J’entends parfois parler des « résilients » et je suis toujours gêné avec ce terme, car la résilience est un processus comportant des hauts et des bas, et non un statut ou un état stable et définitif. Il faut se démarquer de l’idée selon laquelle il y aurait des personnes résilientes et d’autres qui ne le seraient pas. La résilience peut se construire chez toute personne qui a souffert et peut aussi baisser chez toute personne qui a vécu des parcours plus positifs à un certain moment.
* On trouvera en annexe, p. 59, une définition plus détaillée de la résilience.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.