//img.uscri.be/pth/2b3b359570c4f5594b3e47ec9d12340cd61af9a8
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

La route des migrants Destins roms

De
250 pages
Depuis plus de dix siècles, les Roms n'ont connu que l'errance, pourchassés de l'Asie à l'Europe. Migrants, comme une malédiction, ils sont du sang des Bohémiens, Romanichels, Tsiganes ou encore Gitans. Toujours persécutés dans une Union européenne censée les protéger, opprimés dans des pays où la romanophobie demeure une plaie purulente de l'esprit qui contamine le corps social, ils tentent de renaître à nos portes. Pour l'honneur de nos démocraties, sommes-nous prêts à les accueillir dignement et à partager avec eux notre communauté de destin ?
Voir plus Voir moins
témoignages poétiques Félix Monget La route des migrants Destins roms suivi de Tchavo – Une légende tsigane Poèmes posthumes
Poèmes
Traduit du français en anglais et romani par Rom Harold S. Lush
témoignages poétiques
La route des migrants
suivi de
Tchavo – Une légende tsigane
Témoignages poétiques
Collection dirigée par Philippe Tancelin Parce que la langue poétique constitue une exploration, elle revêt parfois son visage de "témoin" des chamboulements de notre société, des mondes qui nous entourent, au gré des voyages, des rencontres. Parce qu'elle explore l'intime, qu'elle épouse une fonction dénonciatrice ici et ailleurs, elle bouleverse aussi notre vision du politique. Accueillons ces textes qui nous aident à cheminer et modifier notre regard... Déjà parus Vincent BOUTON,Rencontres avec John F. Koenig, 2015. Bruno ROSTAIN,Dépressions, le chemin des poètes, 2015. DAVID,Libre d’écrire.Poèmes de prison.2014. Damien BERDOT,Le Livre des montagnes païennes, 2014. Félix MONGET,Les paroles tristes, 2014. François COUDRAY,une montagne, 2014. Stavros ZAPHIRIOU,Vers où (une histoire de guerre), 2014. Georges DE RIVAS,La Poésie au péril de l’Oubli,2014. Julien de CORNIERE,Outre-mer, 2014. Clément COLLIGNON,Slogan, 2014. Régis ROUX,La terre lointaine, 2013. Françoise et Sonia DELMAS,Le désordre des jours, 2013. Denis LEMAÎTRE,La cité restitués,2013. Denis LEMAÎTRE,D’errance en Arrée,2013. Félix MONGET,Frères! Extraits des carnets de voyage d’un passant, 2013.
Félix Monget La route des migrants Destins roms
suivi de
Tchavo – Une légende tsigane Poèmes posthumes Poèmes
Traduit du français en anglais et romani par Rom Harold S. Lush
Du même auteur
Les paroles tristes – Le génocide des Tsiganes, Poèmes, L’Harmattan, 2014.
Frères ! Extraits des carnets de voyage d’un passant, Poèmes, L’Harmattan, 2013.
Mes saisons du bonheur chez les gens du voyage- Suivi deGitanitude, Poèmes, L’Harmattan, 2011. La légende de l’escargot– Opus III, Poèmes, Ed. des Poètes français, 2010. © L’Harmattan, 2015 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-06732-2 EAN : 9782343067322
REMERCIEMENTS
À mon traducteur et ami Rom Harold S. Lush
De l’âme et de l’esprit, l’ami ne me quittait plus. Sa présence emplissait l’espace de chaque instant de l’avancement de cet ouvrage. Nous bondissions d’une langue à l’autre. J’entendais sa respiration, je devinais son émotion de plus en plus distinctement. À mesure qu’il s’en emparait, les poèmes lui rappelaient quelque chose de sa propre histoire, de ses origines et de ses combats. Avant qu’elle n’arrive en ce nouveau pays pour s’y installer, sa propre famille avait connu l’errance. Harold en conservait la mémoire. Il eut pu être lemigrantou leTchavode mes textes. Citoyen américain issu de la communauté rom, rien de la destinée de ses frères de sang ne lui était inconnu. Non plus la souffrance, l’ostracisme, les colères populistes arriérées qui continuaient d’être infligés à son peuple en tous endroits de la terre ne cessaient de l’indigner. Sentinelle vigilante, il militait…Inlassable, il militait pour que, l’existence, les droits des Roms dans la communauté humaine soient établis et respectés. Tout entier à sa traduction il militait, pressentant que cette œuvre était attendue par ceux qui en avaient faim. Il militait… Quand est venu le moment de décider de comment nommer le traducteur, àHarold S. Lushil a préféréRom Harold S. Lush, l’étendard de la fierté de ses racines. Cher camarade, fidèle compagnon, homme intègre et loyal, reçoit ma fraternelle amitié et mes remerciements.
7
THANKS
To my translator and friend Rom Harold S Lush.
Soul and spirit, the friend never left me. His presence filled the air every moment of the progress of this work. We bonded from one language to another. I could hear him breathing, I guessed his emotion more clearly. As he took possession, poems reminded him something of his own history, its origins and its fights. Before he arrived in the new country to settle, his own family had been wandering. Harold kept in memory. He had been a migrantorTchavoof my texts. US citizen from the Roma community, nothing of the fate of his blood brothers was unknown to him. No more suffering, ostracism, populist anger backward which continued to be inflicted on his people in all places on earth did not stop the outrage. Vigilant sentinel, he campaigned ... Tireless, he campaigned for the existence, Roma rights in the human community are established and respected. Entirely to his translation he was active, sensing that this work was expected by those who were hungry. He campaigned ... When it came time to decide how to name the translator,Harold S. Lushhe preferredRom Harold S. Lush, the standard of pride of its roots. Dear comrade, faithful companion, loyal and honest man, receive my fraternal friendship and thanks.
8
NAYISIMOS
Ka miro nakhavno thaj phral Rom Harold S. Lush
Duxo thaj spirito, Le phral nikana ashel mange. Leskero presentatsiya pherdo o balwal mai data ka o anglipe po adar buki. Ame phandimos yekh chib ka aver. Me shai shunel leske phurdimos, Me gichimos leskero dragostya buter klaro. Sar wo lela les, poemas dimosgogi leske diso po leskero pesko istoriya, sava pervina thaj sava lupta. Angla resloy andre o nevo phuv ka beshel, leskero pesko familiya therd dxal andar phirimasko. Harold chiva andre riparimata. Wo therd ka oven yekh phirimasko vai Tchavo po miro tekstos. Statura Maladine Amerika anda o Roma komuniteto, niso po o krisi po leskero rat phrala sas biashundo ka leskero. Na majbut cidime, gonime, populizmos holaraha palpale balusa savo biashimasko ka ove kinowil andar leskero manusha an savorre thana andar phuv kerdo nai achel o bengimos. Zhivindo garda, wo chingaril..... Khinyarimasko, wo chingaril vash o trayo, Roma chachos andre o manush komuniteto san kerdo thaj pakivime Antrego ka leskero tolmachiya wo sas aktivo, gogi savo kado buki sas azhukerdo les dole kon sas bokhalo. Wo chingaril... Kana alo chaso ka shinavel sar ka akharel o nakhavno, Harold S. Lush wo preferent Rom Harold S. Lush, o standardikano po raduyimos po les vunansa. Kamli wortako, chachimasa wortaika, loyako thaj chachimasko manush, aresel miro phralikano wortachiya thaj nayisimos.
9