La Sagesse du désir. Le yoga et la psychanalyse

De
Publié par

Il peut paraître troublant que se côtoient ici ces deux praxis, le yoga et la psychanalyse, l'un se situant dans la tradition spirituelle de l'Inde, et l'autre dans le registre clinique de notre monde occidental. Qu'auraient-ils à voisiner ensemble quand tout semble les séparer?


Aux premiers temps de mon expérience professionnelle, alors que j'adaptais le yoga auprès d'adolescents très perturbés, sa pratique m'est apparue comme la voie royale de la thérapie psychomotrice, l'antichambre de la parole pour tous ceux qui n'avaient pas accès au dire. Bien que la cure analytique demeure à mes yeux le seul dispositif capable de débusquer l'inconscient, et de faire à long terme muter les positions subjectives, le yoga et la psychanalyse offrent entre eux certains points de contact. Patañjali l'indique dans son traité des Yoga-Sûtra: s'alléger des causes de la souffrance n'est pas qu'une simple gymnastique du bien-être, c'est lier au spirituel le travail psychique qu'il implique. Freud, vingt-cinq siècles plus tard, s'applique à en comprendre la logique inconsciente. Il ne s'agit donc pas, dans le climat actuel de psychothérapie généralisée, d'inventer une nouvelle méthode, mais d'interroger les Yoga-Sûtra à la lumière de l'événement Freud au XXe siècle, et d'entendre de l'un à l'autre résonner les savoirs.



C. B. L.



Publié le : vendredi 1 juillet 2011
Lecture(s) : 101
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782021007466
Nombre de pages : 526
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Extrait de la publication
urs vre
Extrait de la publication
LKAÏM
03
reproductions destinées à une partielle faite par quelque procédé est illicite et constitue une contre-e de la propriété intellectuelle.
Extrait de la publication
iribone, imone
Extrait de la publication
plifiée de ots sanskrits. prononcent
c prononcer
le :ashtanga-
ut donc pro-â,yogin; soutra ; ple :shaucha
r laquelle il
Extrait de la publication
t ici ces deux praxis, dans la tradition spi-e clinique de notre e ensemble, quand
professionnelle, il y omotricienne et psy-a psychanalyse, j’ai scents en difficulté tion spécialisée. Là, de la thérapie psy-our tous ceux qui, trui, n’avaient pas ces adolescents des silence, déportés vers tains ont pourtant ’est avec eux que j’ai témoigner : les rap-
loraison éclectique du on propos n’est pas a, dans sa pratique et ue pour ouvrir à la
-
-
-
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

La Vie et le Temps

de editions-flammarion

Dans un gant de fer

de les-presses-de-l-universite-de-montreal