Le concept de représentation dans la pensée politique

De

Le concept de représentation politique se forme pendant et après la Révolution française et se développe dans l’histoire des xixème et xxème siècles en faisant contrepoids d’un côté à l’absolutisme de l’Ancien Régime, c’est-à-dire l’absence de contrôle politique des sujets, et de l’autre à la démocratie directe, où il ne devrait pas y avoir place pour une différenciation entre ceux qui gouvernent et ceux qui sont gouvernés selon la formule de J.-J. Rousseau pour lequel « L’attiédissement de l’amour de la patrie, l’activité de l’intérêt privé, l’immensité des États, les conquêtes, l’abus du gouvernement ont fait imaginer la voie des députés ou représentants du peuple dans les assemblées de la nation. [...]. La souveraineté ne peut être représentée [...] la volonté ne se représente point : elle est la même, ou elle est autre ; il n’y a point de milieu ». Néanmoins, eu égard à la complexité de l’État moderne, le moyen de la représentation politique vise à permettre à ceux qui ne peuvent pas contrôler personnellement le pouvoir politique, de le faire par l’intermédiaire des représentants (Vertretung). Dès lors, le système parlementaire, pour obtenir lequel on a dû combattre dans les États européens pendant le xixème siècle, ne peut être que représentatif dans la droite ligne des idées développées dès 1790 par Sieyès. Mais déjà vers la fin du siècle, la crise de l’État libéral et la naissance des partis politiques modernes, montrent que le système représentatif parlementaire est inadéquat par rapport aux objectifs affichés.


Publié le : mercredi 15 avril 2015
Lecture(s) : 3
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782821853249
Nombre de pages : 493
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Le concept de représentation dans la pensée politique
Éditeur : Presses universitaires d’Aix-Marseille Année d'édition : 2003 Date de mise en ligne : 15 avril 2015 Collection : Histoire des idées politiques ISBN électronique : 9782821853249
http://books.openedition.org
Édition imprimée ISBN : 9782731403671 Nombre de pages : 493
Référence électronique .Le concept de représentation dans la pensée politique.Nouvelle édition [en ligne]. Aix-en-Provence : Presses universitaires d’Aix-Marseille, 2003 (généré le 27 août 2015). Disponible sur Internet : . ISBN : 9782821853249.
Ce document a été généré automatiquement le 27 août 2015.
© Presses universitaires d’Aix-Marseille, 2003 Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540
SOMMAIRE
La représentation des anciens
Penser la représentation
Représentation et représentativité dans l’Antiquité romaine tardive Christian Bruschi 1 – LES INTERLOCUTEURS GÉNÉRIQUES DE L’EMPEREUR 2 – LES INTERLOCUTEURS SPÉCIFIQUES DE L’EMPEREUR
La représentation des collectivités selon les juristes médiévaux Germain Sicard
La représentation du monde selon leCatalogus Gloriæ Mundide Barthélémy De Chasseneuz Guillaume Leyte I. HIÉRARCHIES SPIRITUELLES ET POLITIQUES II. HIÉRARCHIES SOCIALES ET FONCTIONNELLES
Représentation et légitimité dans l’œuvre de Nicolas Bellart Jean-Pierre Brancourt I. LA LÉGITIMITÉ II. LA MÉCANIQUE DES ÉLECTIONS
Le concept de « représentation » dans la doctrine juridico-politique de Louis-Adrien Le Paige Francesco Di Donato I. LA REPRÉSENTATION PARLEMENTAIRE ET LA MÉTAMORPHOSE DU SYSTÈME INSTITUTIONNEL AU ème xviii SIÈCLE II. PARLEMENTS OU ÉTATS GÉNÉRAUX ? QUI REPRÉSENTE LE PEUPLE SOUS LA MONARCHIE ABSOLUE ? III. LE PARLEMENT CENTRE INSTITUTIONNEL DE LA REPRÉSENTATION BIVALENTE
Réaliser la représentation
La représentation dans les premières églises chrétiennes ème (i-iii siècles) Gérard D. Guyon I. LA PRIMAUTÉ D’UNE CONCEPTION THÉOLOGIQUE DE LA REPRÉSENTATION : LA REPRÉSENTATION DU CORPUS ECCLESIAE. LEτησενωτεως(SOUCI DE L’UNION) II. ENTRE CHARISME ET MANDAT LES FORMES ORIGINALES DE LA REPRÉSENTATION DES COMMUNAUTÉS CHRÉTIENNES
La représentation urbaine face au pouvoir en représentation L’exemple de l’entrée royale de Henri IV à Lyon en septembre 1595 Anne-Sophie Chambost I. LA MISE EN SCÈNE DE LA FIGURE ROYALE DANS LE CÉRÉMONIAL DE L’ENTRÉE II. LA PLACE DE LA CITÉ DANS L’ENTRÉE ROYALE
La représentation royale et les muses du soleil
Marie-Bernadette Bruguière "MIROIR, PEINTRE ET PORTRAIT QUI DONNE ET QUI REÇOIS" "DIEU, MIROIR TRÈS SUBLIME,...ME FAIT VOIR QUI JE SUIS"
La représentation des classes d’habitants dans les municipalités Bourguignonnes ème (Seconde moitié du xviii siècle) Hugues Richard I. LE PRINCIPE DE LA REPRÉSENTATION DES HABITANTS PAR UN CONSEIL ÉLU II. LES MODALITÉS DE LA REPRÉSENTATION : LES DÉPUTÉS DES CLASSES D’HABITANTS
Les conflits autour de la notion de représentation en Provence (1759-1762) Arnaud Decroix I. LA MULTIPLICATION DES CONFLITS DE COMPÉTENCE ENTRE LE PARLEMENT DE PROVENCE ET L’ASSEMBLÉE DES COMMUNAUTÉS DE PROVENCE II. LES VÉRITABLES ENJEUX POLITIQUES
La représentation au milieu du gué
De la nécessité de la représentation chez Hobbes Nicole Dockès I. LA GÉNÉRATION PARADOXALE DU LÉVIATHAN II. LA RÉSOLUTION DU PARADOXE : LA REPRÉSENTATION
ème Lsièclea représentation dans la Corse constitutionnelle du xviii Marie-Thérèse Avon-Soletti I. LA FORMATION DE LA REPRÉSENTATION DANS LE RÉGIME CONSTITUTIONNEL CORSE II. LA CONCEPTION DE LA REPRÉSENTATION DANS LE RÉGIME CONSTITUTIONNEL CORSE
La théorie de la représentation de la nation anglaise E. Burke Michel Ganzin I. DE LA SOUVERAINETÉ DU PEUPLE À SA REPRÉSENTATION « Le peuple est le maître » La délégation irrévocable du consentement II. LA REPRÉSENTATION DES INTÉRÊTS ET DE LA NATION
La représentation des modernes
Penser la représentation
Opinion vs. représentation Des lumières au libéralisme Javier Fernández Sebastián
Gouvernement révolutionnaire et représentation Stéphane Caporal
I. L’AFFIRMATION DE LA REPRÉSENTATION II. LA THÈSE IMPROBABLE DE LA REPRÉSENTATION PARLEMENTAIRE III. LE GOUVERNEMENT RÉVOLUTIONNAIRE, REPRÉSENTANT DE LA RÉPUBLIQUE EN FONDATION
Représentation et souveraineté chez les Enragés (1792-1794) « Pour tout être qui raisonne, gouvernement et révolution sont incompatibles » David Gilles I. LA CRITIQUE DE LA DÉMOCRATIE REPRÉSENTATIVE II. LA REPRÉSENTATION JURIDIQUEMENT LIMITÉE
Révolution et représentation L’analyse d’Augustin Cochin Jacques Saint-Pierre I. LES SOCIÉTÉS DE PENSÉE, MOTEURS DE LA RÉVOLUTION II. LES ÉVÈNEMENTS DE LA RÉVOLUTION ANALYSÉS PAR AUGUSTIN COCHIN CONCLUSION
Daunou et la représentation Patrice Rolland UNE FONCTION DE GARANTIE DES DROITS UNE FONCTION PASSIVE QUELLE REPRÉSENTATION ? REPRÉSENTATION ET DÉPOLITISATION CONCLUSION
La représentation dans la pensée politique d’un jacobin italien Luigi Angeloni (1759-1842) Giorgio La Rosa I. UNE CONCEPTION MATÉRIALISTE DE LA REPRÉSENTATION II. UNE CONCEPTION ÉLITISTE DE LA REPRÉSENTATION
La représentation des intérêts et la représentation politique dans la pensée de P. J. Proudhon Gilda Manganaro-Favaretto REPRÉSENTATION POLITIQUE : ANALYSE CRITIQUE REPRÉSENTATION DES INTÉRÊTS ET DES LOCALITÉS : L’ALTERNATIVE POSSIBLE LE RÔLE DE L’ÉTAT L’"EMPIRE LIBÉRAL" OU L’ILLUSION DE LA REPRÉSENTATION
Le débat Jaurès – Péguy sur la représentation Patrick Charlot et Claude Courvoisier I. JAURÈS : "LE SUFFRAGE UNIVERSEL, C’EST LA LUMIÈRE…" II. PÉGUY : "CES DEUX PESTES QUE JE VEUX DIRE SONT NATURELLEMENT LA POLITIQUE ET L’ALCOOLISME"
République et types de représentation dans la théorie politique de Giuseppe Mazzini Franco Livorsi
La représentation politique dans la crise de l’État libéral Mosca et Pareto Robertino Ghiringhelli I. LES PRÉMICES D’UNE THÉORIE DE LA REPRÉSENTATION CHEZ MOSCA II. UNE THÉORIE ABOUTIE III. PARETO : UNE CONCEPTION LIBÉRALE DE LA REPRÉSENTATION ?
La représentation politique dans la crise de l’État libéral chez Robert Michels Viviana Ravasi I. LES PARTIS DE MASSE DANS LA CRISE DE LA REPRÉSENTATION POLITIQUE II. DE L’IMPOSSIBILITÉ DE LA REPRÉSENTATIVITÉ À L’INÉVITABLE REPRÉSENTATION ORGANISATIONNELLE
Réaliser la représentation
Représentation, représentants et droit de suffrage De la représentation corporative à la représentation démocratique aux États-Unis d’Amérique de 1776 à 1849 Horst Dippel I. LES PRINCIPES DE LA REPRÉSENTATION II. LES QUALIFICATIONS DES REPRÉSENTANTS III. LE DROIT DE SUFFRAGE ET LA REPRÉSENTATION
La conservation du patrimoine sous la monarchie de Juillet comme représentation de la nation Stéphane Mouré INTRODUCTION. L’INVENTION D’UN « LIBÉRALISME DE GOUVERNEMENT » CONCLUSION. L’IMPOSSIBLE RÉPRESSION DU POLITIQUE
La loi électorale du 30 novembre 1875 La difficile confirmation du suffrage universel Georges Ferrière I. LES CORRECTIONS APPORTÉES À L’EXERCICE DU SUFFRAGE II. LES GARANTIES DU MANDAT REPRÉSENTATIF
Réflexions sur la représentation contemporaine
Àpropos de la représentation politique dans la France contemporaine Dmitri Lavroff I. LA THÉORIE JURIDIQUE DE LA REPRÉSENTATION POLITIQUE EST CONTESTÉE II. LA DÉSIGNATION DES GOUVERNANTS PAR LE PEUPLE SOUVERAIN EST LA JUSTIFICATION DE LEUR STATUT
La représentation, le législateur et le juge Jean-Pierre Duprat I. REPRÉSENTATION ET SÉPARATION DES POUVOIRS : LE FONDEMENT DE LA SUBORDINATION DU JUGE AU LÉGISLATEUR II. L’ÉTAT DE DROIT ET L’AFFIRMATION DES JUGES : LES CONDITIONS DE LA RECONNAISSANCE D’UN POUVOIR JUDICIAIRE
La représentation des anciens
La représentation des anciens
Penser la représentation
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Droit de la consommation et théorie générale du contrat

de presses-universitaires-d-aix-marseille

Pour une obligation de minimiser le dommage

de presses-universitaires-d-aix-marseille

L’irrévocabilité de la chose jugée en droit privé

de presses-universitaires-d-aix-marseille

suivant