//img.uscri.be/pth/8c0399e6be9defec4892143488d68668e1e41e23
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 7,49 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

sans DRM

Le Conseil des droits de l'homme

De
120 pages


La Suisse, enfin membre de l'ONU après un demi-siècle en retrait, s'est aussitôt donné un rôle de pointe dans la réforme d'une institution onusienne très critiquée: la Commission des droits de l'homme. Celle-ci – succès apparent – est restée à Genève, élevée en 2006 au rang de Conseil permanent. Mais l'organisme ainsi 'lifté' est- il mieux armé pour détecter les violations et les prévenir? S'est-il dépolitisé, comme le souhaitait la conseillère fédérale Micheline Calmy-Rey? Au contraire! répond un jeune chercheur, qui confronte en ce livre, point par point, les espoirs et les résultats. Certains acquis, telle la relative indépendance des experts, semblent d'ores et déjà perdus. La réforme, dit l'auteur, a été orchestrée par l'alliance d'Etats résolus à empêcher toute ingérence humanitaire. Et peut-être pouvait-on le prévoir.

Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

La Suisse, enfin membre de l'ONU après un demi-siècle en retrait, s'est aussitôt donné un rôle de pointe dans la réforme d'une institution onusienne très critiquée: la Commission des droits de l'homme. Celle-ci – succès apparent – est restée à Genève, élevée en 2006 au rang de Conseil permanent. Mais l'organisme ainsi 'lifté' est- il mieux armé pour détecter les violations et les prévenir? S'est-il dépolitisé, comme le souhaitait la conseillère fédérale Micheline Calmy-Rey? Au contraire! répond un jeune chercheur, qui confronte en ce livre, point par point, les espoirs et les résultats. Certains acquis, telle la relative indépendance des experts, semblent d'ores et déjà perdus. La réforme, dit l'auteur, a été orchestrée par l'alliance d'Etats résolus à empêcher toute ingérence humanitaire. Et peut-être pouvait-on le prévoir.