Le corps à l'oeuvre

De
Publié par

Le Corps à l'œuvre est la nouvelle livraison de la collection Féminin/Masculin. Cet « objet » - du quotidien, de l'intimité et de l'altérité -, indissociable de l'histoire et des représentations des hommes et des femmes, ne peut pas ne pas ouvrir un champ d'analyse et de réflexion. Les incursions variées dans le temps et l'espace, présentées ici, analysent des œuvres littéraires et des témoignages, surtout contemporains mais font une part aux siècles précédents depuis la nuit des temps du conte, aux temps obscurs de l'esclavage ou plus « lumineux » de la Renaissance. Elles s'intéressent enfin, à la réalité socio-économique de la France actuelle, à travers les médias.
Publié le : dimanche 19 juin 2011
Lecture(s) : 171
EAN13 : 9782748193862
Nombre de pages : 387
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Le corps à l’œuvre
Sylvie Brodziak (dir.)
Le corps à l’œuvre
Éditions Le Manuscrit
Les maquettes de l’ouvrage et de la couverture sont la propriété exclusive des éditions Le Manuscrit. Toute reproduction est strictement interdite. © Éditions Le Manuscrit, 2007 www.manuscrit.com ISBN : 2-7481-9386-5 (livre imprimé) ISBN 13 : 9782748193862 (livre imprimé) ISBN : 2-7481-9387-3 (livre numérique) ISBN 13 : 9782748193879 (livre numérique)
Ce volume est le quatrième de la collection « Féminin/Masculin » dirigée par Christiane CHAULET ACHOUR. Ouvrages antérieurs : Le conte et narration au féminin(2005) Pères en textes – Médias et Littérature(2006) Frontières des genres(2006) Comité scientifique: Sylvie BRODZIAK, Christiane CHAULET ACHOUR, Dominique FATTIER, Violaine HOUDART-MÉROT et Anne-Marie LILTI, Professeures et Maîtresses de conférence à l’Université de Cergy-Pontoise.
TABLE DES MATIÈRES Corps féminin et écriture.................................... p. 27 Le corps féminin fantasmé dans le discours amoureux d’André Breton par Sophie LEMAITRE........................................... p. 29 « Voir le sexe de ma mère : ça m’avait fait un choc » :Une mort très doucede Simone de Beauvoir par Simona CRIPPA................................................ p. 49 Les figures du vieillir dans l’œuvre romanesque d’Andrée Chedid par Nicole GREPAT-MICHEL............................... p. 71 Du corps domestiqué au corps transcendé : le corps et l’interprétation musicale dans l’œuvre romanesque de Nancy Huston par Yannick EVEN................................................. p. 89 Corps en rupture de harem dansOmbre Sultane d’Assia Djebar par El Djamhouria SLIMANI-AITSAADA......... p. 111 Le dit du corps « algérien » et « métissé » dansLe journal de Myriam Bloch de Colette Guedj par Marie VIROLLE.............................................. p. 135 La déchirure des corps dansLe jour du séismede Nina Bouraoui par Cyrille FRANÇOIS.......................................... p. 157
Violations extrêmes du corps ..........................p. 175 La représentation du corps de l’esclave par Marie FREMIN................................................p. 177 À propos du viol : le corps escamoté par Christiane CHAULETACHOUR.....................p. 193 Tchernobyl mon amour par Sylvie BRODZIAK… ......................................p. 219 Le corps à l’avant-scène Écriture et Parole ...p. 233 La gestuelle des conteurs (en Centre-Bretagne et en Martinique) par Maud VAULÉON............................................p. 235 Discours du corps et détours de l’écriture :Jean Sbogarde Charles Nodier par Caroline RAULET-MARCEL...........................p. 253 Corps emprisonné et tissus précieux à l’époque de Marguerite de Valois par Nicole de la TOURd’AUVERGNE................p. 269 Le travestissement chez Rachilde : Quand le vêtement détourne le corpsMonsieur VénusetLa Jongleuse par Mélanie LELOUPP.........................................p. 287 Les Méninesde Pierre Michon : « voyez comme je me mire dans les yeux ce roi... » par Florian PRÉCLAIRE........................................p. 301
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.