Le corps des larmes

De
Publié par

Ce livre veut donner raison à la folie, autrement dit fonder en raison la confiance que chacun doit pouvoir faire à sa sensibilité thérapeutique, mais aussi accepter cette voix de la folie présente en chacun de nous et dont l'apprivoisement, la découverte, mènent toujours à un accroissement d'être.
Si la psychanalyse nous aide à faire face à l'irréconcilié, elle le fait dans l'espace restitué au témoin d'une parole originaire. Olivier Grignon, dans ce livre à l'amplitude remarquable, s'attache à nous rendre présent ce " corps des larmes " qui est aussi le corps du délit. Corps dont la psychanalyse n'arrive pas au bout, et qui vient infiltrer les mots depuis la terreur, la mélancolie, l'égarement. Dans quelle sorte de corps naissent les larmes ? Elles ne naissent pas au coeur du désert, mais dans ce no man's land entre l'humain et l'inhumain, dans cet espace innommé où s'originent à la fois la création et la folie. Ce livre fait aussi le périple de la psychanalyse, partout où elle se heurte à sa propre folie, et à ce qui en fait un chemin et instrument de passage, sinon de passe, du côté de ce qu'on appelle : guérir et aimer.

Publié le : mercredi 24 avril 2002
Lecture(s) : 62
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782702147207
Nombre de pages : 330
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Ce livre veut donner raison à la folie, autrement dit fonder en raison la confiance que chacun doit pouvoir faire à sa sensibilité thérapeutique, mais aussi accepter cette voix de la folie présente en chacun de nous et dont l'apprivoisement, la découverte, mènent toujours à un accroissement d'être.
Si la psychanalyse nous aide à faire face à l'irréconcilié, elle le fait dans l'espace restitué au témoin d'une parole originaire. Olivier Grignon, dans ce livre à l'amplitude remarquable, s'attache à nous rendre présent ce " corps des larmes " qui est aussi le corps du délit. Corps dont la psychanalyse n'arrive pas au bout, et qui vient infiltrer les mots depuis la terreur, la mélancolie, l'égarement. Dans quelle sorte de corps naissent les larmes ? Elles ne naissent pas au coeur du désert, mais dans ce no man's land entre l'humain et l'inhumain, dans cet espace innommé où s'originent à la fois la création et la folie. Ce livre fait aussi le périple de la psychanalyse, partout où elle se heurte à sa propre folie, et à ce qui en fait un chemin et instrument de passage, sinon de passe, du côté de ce qu'on appelle : guérir et aimer.


Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

L'aliéné

de harmattan

Succube

de TabibooJoua

suivant