//img.uscri.be/pth/3d1bddfc5b7f1506c1606a10d79bcac52506be47
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Le couple rythmé par ses crises

De
168 pages
Ce livre entend questionner quelques grandes crises que traversent les couples aujourd'hui, de la formation du couple à la retraite, en passant par la naissance des enfants, les recompositions familiales, et l'impact des nouvelles technologies. L'originalité de cette étude réside dans le double regard qui est porté : celui d'une sociologue qui s'interroge sur le couple et la famille et celui d'un thérapeute de famille d'inspiration systémique.
Voir plus Voir moins
Bernadette BawinLegros  Hannelore Schrod
Le couple rythmé par ses crises
Un regard croisé entre une sociologue et une thérapeute de famille
L O G I Q U E S S O C I A L E S
LE COUPLE RYTHMÉ PAR SES CRISES Un regard croisé ente une sociologue et une thérapeute de famille
Logiques sociales Collection dirigée par Bruno Péquignot En réunissant des chercheurs, des praticiens et des essayistes, même si la dominante reste universitaire, la collection « Logiques Sociales » entend favoriser les liens entre la recherche non finalisée et l'action sociale. En laissant toute liberté théorique aux auteurs, elle cherche à promouvoir les recherches qui partent d'un terrain, d'une enquête ou d'une expérience qui augmentent la connaissance empirique des phénomènes sociaux ou qui proposent une innovation méthodologique ou théorique, voire une réévaluation de méthodes ou de systèmes conceptuels classiques. Dernières parutions Simon DULMAGE,Mutations et déterminisme chez Bourdieu, Epistémologie de la sociologie de l’art de Bourdieu, 2014. Béatrice JEANNOT-FOURCAUD, Antoine DELCROIX, Marie-Paule POGGI (dir.),Contextes, effets de contextes et didactique des langues, 2014. Yannick BRUN-PICARD,Plus loin que le développement durable : la durabilité, 2014. Jean-Michel LE BOT,Eléments d’écologie humaine, 2014. Claude GIRAUD,Qu’est-ce qui fait société ?, 2014. Nicole ROELENS,Manifeste pour la décolonisation de l’humanité femelle. Tome 4 : poussées d’émancipation et violences colonisatrices, 2014. Khosro MALEKI,Introduction à la sociologie du mécontentement social, 2014. Jean PENEFF,Howard S. Becker. Sociologue et musicien dans l’école de Chicago, 2014. Jean-Michel BESSETTE, Être socio-anthropologue aujourd’hui ?, 2014. Alexandre DAFFLON, Il faut bien que jeunesse se fasse !Ethnographie d’une société de jeunesse campagnarde,2014. Jean PENEFF,Howard S. Becker. Sociologue et musicien dans l’école de Chicago, 2014. Dominique MARTIN,Relations de travail et changement social,2014. Thomas PIERRE,L’action en force et les forces en action. Sociologie pragmatique des forces, 2014.
Bernadette Bawin-Legros Hannelore Schrod LE COUPLE RYTHMÉ PAR SES CRISES Un regard croisé entre une sociologue et une thérapeute de famille *
© L’Harmattan, 2015 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-05046-1 EAN : 9782343050461
Remerciements Un livre n’est jamais le seul produit de ses auteurs. Dans ce cas-ci, les proches et les amis nous ont sans cesse encouragées et ont permis que cet ouvrage voie le jour. Nos remerciements vont d’abord à Jacques Fanielle qui a lu et relu le manuscrit en nous apportant l’éclairage d’un fin intellectuel en même temps que celui d’un psychiatre. Nous remercions aussi Michel Bawin pour son soutien et son savoir-faire informatique. Enfin, notre gratitude va à Odette Michel et à Julie Bawin qui ont accepté de corriger le manuscrit tout en nous faisant part de leurs subtiles remarques. Les commentaires de tous ont été essentiels et nous ont permis d’améliorer sensiblement ce livre. Enfin nous remercions notre éditeur, qui a bien voulu croire en nous.
INTRODUCTIONAujourd’hui, chacun demande à son couple d’être tout à la fois le lieu de la stabilité et du changement, de la fusion et de l’accomplissement personnel, missions pour le moins paradoxales, générant l’incertitude et conduisant bien souvent à la rupture, comme le montrent les taux de divorce en Europe. Les impératifs sociaux, religieux et culturels en matière de choix du conjoint ayant diminué d’intensité au cours des dernières décennies, il semble désormais acquis que c’est essentiellement le « cœur » qui commande la vie à deux. Contrairement aux périodes d’avant les années 1960 où l’union devait se fonder sur des bases « solides » (financières, sociales, etc.), la société actuelle accorde désormais la priorité à ce qu’il y a de plus irrationnel en nous et de tellement excitant : l’amour. Dans l’ordre amoureux du XVIIIème et surtout du XIXème siècle, ceux qui trouvaient le bonheur en amour étaient ceux qui connaissaient la position sociale qui était la leur et qui n’aspiraient ni à une position supérieure, ni à une position inférieure. En d’autres termes, parce que les critères permettant d’assigner aux personnes un rang social étaient connus et partagés, et parce que la décision de se marier était explicitement fondée (au moins en partie) sur la classe sociale, se voir rejeté comme conjoint potentiel ne tenait pas à l’essence même du moi mais à la position que l’on occupait dans la hiérarchie sociale. Dans l’amour contemporain, le sentiment de la valeur personnelle a pris le dessus et est une composante essentielle du sentiment amoureux, ce qui n’est pas sans enjeux très lourds dans les rapports amoureux. L’individualisme contemporain a encore accentué cette difficulté en mettant l’accent sur la
9