Le désarroi des parents inquiets pour le développement ou le comportement de leur jeune enfant

De
Publié par

De nombreux parents inquiets pour le développement ou le comportement de leur jeune enfant se retrouvent aujourd'hui isolés, culpabilisés et en rupture de confiance avec les systèmes de soins existants. Aucun parent, seul ou à deux, ne peut réussir à élever un enfant sans la présence proche de tiers en confiance participant à nourrir la danse interactive vitale pour la construction de l'attachement et donc pour l'avenir de l'enfant. Voici un ouvrage pour les parents, grands-parents, les proches, les professionnels et bénévoles confrontés à l'impuissance et au fatalisme ressentis devant un jeune enfant qui inquiète durablement sans perspective de soin.
Publié le : vendredi 1 janvier 2016
Lecture(s) : 1
EAN13 : 9782336399737
Nombre de pages : 178
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
et en rupture de conîance avec les systèmes de soins existants. Pourtant, les progrès considérables des neurosciences permettent, en théorie, de mieux com prendre ces troubles de santé pour y répondre efîcacement. Il reste à se mettre à la portée de ces parents blessés de ne pas se sentir à la hauteur du déî et des enjeux de leur parentalité. Ce livre tente de donner des arguments aux parents pour qu’ils acceptent l’idée qu’aucun parent, seul ou à deux, ne peut réussir à élever un enfant sans la présence proche de tiers en conîance (autres caregi vers, professionnels, bénévoles) participant à nourrir la danse interactive vitale pour la construction de l’attachement et donc pour l’avenir de l’enfant. Par les symptômes qui alertent, l’enfant guide les adultes qui l’entourent pour faire en sorte qu’ils répondent de manière adéquate à ses besoins fondamentaux. Ces symptômes, drapeaux de détresse agités sous les yeux des parents, sont à consi dérer très positivement dans l’objectif d’une recherche, par les parents maitres d’œuvre, d’un accordage affectif apaisé.
 Ce livre s’adresse aux parents, aux grands-parents, à tous les proches de ces familles, aux professionnels et bénévoles confrontés à l’impuissance et au fatalisme ressentis devant un jeune enfant qui inquiète durablement sans perspec tive de soin.
Illustrations : Gérard Duchamp
ISBN : 978-2-343-07686-7 Prix : 18 €
Patrick DANEL
LE DESARROI DES PARENTS INQUIETS POUR LE DEVELOPPEMENT OU LE COMPORTEMENT Patrick DANEL DE LEUR JEUNE ENFANT
Préface de Michel Delage
30/11/2015 11:42
Le désarroî des parents înquîets pour e déveoppement ou e comportementde eur jeune enant
Patrîck DANEL
Le désarroî des parents înquîets pour e déveoppement ou e comportementde eur jeune enant
Préace du Dr Mîce Deage
© L'HARM ATTAN, 2015 5-7, rue de l'École-Polytechnique, 75005 Parishttp://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-07686-7 EAN : 9782343076867
Préace
Ce petît ouvrage vîent à poînt, aujourd’uî que es mutatîons psyco-socîétaes conduîsent à une grande conusîon dans es vaeurs et dans es poînts de repères concernant tout partîcuîèrement es manîères d’éever es enants. L’observatîon dîrecte des înteractîons précoces et es rélexîons auxquees ees conduîsent, joîntes aux données des neuroscîences sembent pouvoîr permettre de dégager es besoîns ondamentaux du jeune enant en déveoppement, ques que soîent par aîeurs es acteurs socîaux et cutures en jeu. Autrement dît, e déveoppement de ’enant est toujours e résutat d’une rencontre entre des învarîants natures et des cangements cutures. ï peut être întéressant aors de suîvre une démarce écoogîque. On peut en efet craîndre que, de même que ’être umaîn par son évoutîon socîo-cuturee bouscue son envîronnement au poînt de e mettre en danger, î soît conduît à bouscuer ce quî aît sa nature même. Les nombreux troubes susceptîbes de survenîr dans a petîte enance et dont Patrîck Dane nous rappee es prîncîpaux ééments vîennent à ’appuî de ce raîsonnement. Fort opportunément ’auteur met en perspectîve es besoîns ondamentaux de ’enant, notamment
5
a nécessîté de construîre un attacement de bonne quaîté, et es dîsponîbîîtés parentaes devenues souvent încertaînes. Beaucoup de parents sembent éprouver des dîIcutés à percevoîr es apports nécessaîres à un enant en déveoppement. Soucîeux d’être un bon parent, îs manquent d’assurance et se demandent s’î convîent de aîre comme cecî ou comme cea, avec ’îdée de comber ’enant en tout. Ou bîen à ’înverse, îs sont surtout préoccupés par eux-mêmes, et îs ont tendance, même quand î est tout petît, à traîter ’enant d’éga à éga, et par exempe à ne pas respecter son « tempo » spécîique îé à sa pysîoogîe (rytme des repas, temps de sommeî etc.). Aînsî es tâces nourrîcîères peuvent oscîer entre e trop et e trop peu. ï en va de même pour es tâces éducatîves, d’autant pus que ces dernîères exîgent du temps, des eforts, de a rélexîon et que ’autorîté aujourd’uî n’a pas bonne presse ! On perçoît notamment ces însuIsances dans e comportement des adutes à ’égard des nouveaux médîas, et combîen de tout jeunes enants sont exposés à des îmages dont es parents ne perçoîvent pas es dommages qu’ees peuvent causer. En même temps Patrîck Dane ne veut pas être aarmîste. Son grand mérîte îcî est de se poser en spécîaîste, înormant es parents sur es prîncîpaes dî îcutés qu’îs peuvent rencontrer, et sur a açon d’y apporter des soutîons. Etre înormé est déjà pour es parents une açon d’atténuer e désarroî. Maîs par aîeurs Patrîck Dane însîste avec justesse sur es eforts que doîvent aîre es proessîonnes pour, de eur côté, créer autour de ’enant et de sa amîe, un cîmat pus sereîn, capabe de rassurer, pour aussî mîeux coordonner eurs actîons. Magré es recommandatîons répétés de ’ïnserm et de ’ANR (Agence Natîonae pour a Recerce) es pratîques demeurent en France trop segmentées, es artîcuatîons entre es dîférents dîsposîtîs de soîns trop ragmentaîres, et e
6
travaî de préventîon pourtant îndîspensabe, s’agîssant de a petîte enance, trop însuIsant. Patrîck Dane, en pratîcîen de terraîn, dresse rapîdement et sîmpement un panorama de a sîtuatîon et cerce à attîrer ’attentîon de tous sur e tout petît, pour que sa vîe soît rîce de promesse. Les nombreux exempes cînîques dont î aît part, aînsî que es dîverses înîtîatîves entreprîses îcî et à, écaîrent ort opportunément ses propos. Le ecteur ne peut îcî que trouver matîère à rélexîon, qu’î soît parent, ou proessîonne.
Dr Mîce Deage Psycîatre, hérapeute amîîa
7
8
ïntroductîon
Au i d’une carrîère de pédîatre, que cea soît à ’ôpîta, en îbéra ou en Protectîon Maternee et ïnantîe (PMï), nous rencontrons de pus en pus de parents démunîs, împuîssants ace aux troubes du comportement ou aux dîIcutés de déveoppement de eur jeune enant entre zéro et troîs ans. Ces parents racontent tous a même îstoîre : ’enant a commencé à attîrer eur attentîon par un troube du comportement, du sommeî, du comportement aîmentaîre ou du déveoppement ; îs ont cercé de ’aîde auprès de proessîonnes dont a compétence sembaît pouvoîr répondre à eurs înquîétudes ; ces recerces sont restées vaînes ; certaîns regards de ’entourage et des proessîonnes sembaîent eur dîre qu’îs ne savaîent pas y aîre et qu’îs étaîent en partîe responsabes des troubes observés. Ces parents bessés se sont éoîgnés des systèmes de santé en rumînant, de pus en pus sûrs d’être dîrectement en cause. Le tème de a santé de ’enant est ensuîte progressîvement devenu tabou dans a amîe. ïs se sont îsoés cez eux, se protégeant des reatîons extérîeures à a amîe nucéaîre. Actueement, de nombreux enants présentant des troubes cronîques de santé, restent avec eurs parents sur e carreau, oîn des systèmes de soîns. Au i d’une carrîère de pédîatre, nous rencontrons aussî de pus en pus de grands-parents, de proces, de proessîonnes ou de bénévoes de tous bords, mînés par ’împuîssance vécue
9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.