Le Horla hors du Horla

De
Publié par

Après plusieurs années vouées à la presse et diplômé de l’Université de Paris VIII, Frédéric Caër enseigne à présent la Littérature Française dans les classes supérieures. Parallèlement à cette activité, il se livre à l’analyse littéraire pour offrir une perspective parfois inattendue des récits que nous connaissons. Alors, tenter de déceler des traces du Horla en dehors de son texte initial, est-ce aussi « fou » que cela ? Mêlant à la fois enquête minutieuse et délire d’interprétation, les découvertes qui ponctuent ces pages ne manqueront certainement pas de lever enfin le voile sur ce qui se dissimule « réellement » derrière le Horla…
Publié le : vendredi 17 juin 2011
Lecture(s) : 69
EAN13 : 9782748195927
Nombre de pages : 141
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
2
Titre
Le Horla hors du « Horla »
3
Titre Frédéric Caër
Le Horla hors du « Horla »
Essai
Éditions Le Manuscrit
Couverture : M. Nicolas Vaquier,Le Horla © Frédéric Caër © Éditions Le Manuscrit, 2007 www.manuscrit.com ISBN : 2-7481-9592-2 (livre imprimé) ISBN 13 : 9782748195927 (livre imprimé) ISBN : 2-7481-9593-0 (livre numérique) ISBN 13 : 9782748195934 (livre numérique)
6
À tous ceux qui ont implicitement contribué à l’élaboration de cet ouvrage : Caroline et Éva, mes parents, ma famille, Christian Gambotti, Pierre Bayard ; sans oublier, bien entendu, Guy de Maupassant et le Horla…
7
Le Horla hors du « Horla »
8
Ante Scriptum
« J’ai envoyé aujourd’hui à Paris le manuscrit du Horla ; avant huit jours vous verrez que tous les journaux publieront que je suis fou. À leur aise, ma foi, car je suis sain d’esprit, et je savais très bien, en écrivant cette nouvelle, ce que je faisais. C’est une œuvre d’imagination qui frappera le lecteur et lui fera passer plus d’un frisson dans le dos, car c’est étrange. Je vous dirai, du reste, que bien des choses qui nous entourent nous échappent. Plus tard, quand on les découvre, on est très étonné de ne pas les avoir aperçues déjà. Puis, notre apathie nous porte à voir partout l’impossible, l’invraisemblable ». Guy de Maupassant à François Tassart, Printemps 1887.
9
Le Horla hors du « Horla »
10
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.