Le Jeu de l'awélé

De
Publié par

D'où vient ce jeu de stratégie en apparence si simple, mais aux ramifications subtiles ? Répandu dans toute la zone subtropicale, son extension est également importante en Asie Centrale. Est-il le dernier et vivant témoignage de microsociétés agricoles où le troc n'avait pas encore cédé la place au commerce ? Est-il né en Afrique, chez des peuples qui ne connaissaient pas l'arithmétique ? A-t-il été jeu de tout temps ou peut-être outil à compter ou encore objet rituel à fonction divinatoire ? Cette réédition plaide pour la survie des cultures du passé.
Publié le : mercredi 1 février 2006
Lecture(s) : 234
EAN13 : 9782296143203
Nombre de pages : 159
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat

$%&!

'

%( )

! "# " * + " ( &$" $

,-. ,//,0! 1 1 /, ,

2 34 , 9: ) ; + 9

$+" 5/
607-1 8

,-. ,//,0

?

5% # + " = $< ,-. ,//,0 =>-91 ?,@ 0, 6 " 4 " ; A# + = #"+ 4 6 4 8@(,B8 ,-. ,//,0 91 0@ ,@ , @ @ !( * , ; =( 5<! 91 C1+ ; 0 > 9 D -3B

1 =0 % A#%" &%C @ " 8,0 A&E A#" &< "

F

G

;

F

?

%

H > ; ! ( ! A## !( ) ( ! A#& ! !! ( ! A#E ! 3 ! ( ! A&" !" ! B ! ( ! A& # B ! ( ! A&& $ ! >08@ B6! ( ! A&A & #' ( ! = J * J ! ( ! AAA I8 !

;

.
! K ! AE5 ) #! B0-@ %> ; * (,-1 E! AEE @ 4 ? B 4 ! 4 ; % = !

#) ! (,-1 E! AE& @ ! 4 ; % ! ?

! B0-@ %> ; ; ; 1 + %> ; !( L ; ?

+ * ! 1 8-8B%B0-@ . ! , !( AEE , ! -. ! 1 0 E! ( ! AEA% AA" -/ B3 ,

;! M @ !B .

(

(

! AA&

. *

B N ,

-

, BK

; 1 ; O

J ;

O ; %P

, O>

O H (

A& I !

1
4

R

8 M ! ;

% Q ;; 1 ; ; ;4 ! !4 R M 4 M ! ! R ; ; R 4

* T! R * Q MB ; 8! 4 ! 8 R ! ! ! ; 4 > ! ! * 4 ; T *

6!

4 4 4 ( 4 ; R ;

! ;

;

J Q ; * ! R % T R

J J

! Q + !

!*

* * J 4 K! Q

; T R 4 ; M

4 Z / K * M 4

Q Q (

! 4 *

)

. ! ;4

* * 8 !

) ! ; )4 ; ; R

R ;

R

M

/

R

*

@

4 R , * , 1 0 ! ! / '4) T 4! , ) M T % ! 4 R %

4 1 * ! ! / ; , * 4 ) ; M ; ! ) * R 4 4 , * ) ! 0 \ NQ ! ; * Q 8 ' %> ; * ! EA ! 4 . = ) . ! UU ; ; ! V B * * ; U * R ( 8 ! R ? ; ! ) ; Q * 4 B T! R ! !Q ; R * 4 ! %T * 4 ; ; @ ! Q R * Q 4 ! %Q% !Q 4

semailles...

B

, M * 4 * T * R 4 P S% 4 * , * P 4 M ! ; 4 ! 4 ; 4 4 ! 4 ; * * ! ; * * ! !

R M ! * ! ! 4 ! ! 4 ! + ! * M 4 M 4 % T J B *

* 7 R M ! R ; ; ! ; * % * ; * R ! ; ! M ! ,; ; ; ! R 4 4 + S ! ! U !

* R Z Y( 4 K ; ;

; ;

Q L Q 3 * 4 4 J ! T Q ; ! , M Q ! 4 ;

@ Q ;

* ; ( * J ; . * ! 4 ; R ! J 4

R M* * ; * 8 T M ; ( N !] !, R , ! M J * , ! J ! 4 ! Q 4 ! ] . * * Q R M ! 7 U ! ;
<

4 @ J * B ! 4 L M ! 1 '4) M, 4 ; ;)4 * ) J * M R , ^ S J , *

! M S

! , * 4 @ 4 ;! ; ! M * *

4 =

J !

Q Q K % ; Y

QB ) ! 4 ; 3 .

; M % ; @ %, ; T 4 * Q * ! M * )* * J * 4 M T Y6 % * Y ,

;

B !Q 4 ! , ; 4* 1 4 + J * ; + M * ) ,4 ; . / % 4 4 ; 7 + J )J 4 * ) J ( ; 4 R 4 M7 ; M 4 ! ; 4 4 R ! 4 ;
5

! !

! *

J *

N ! / ) * ( ;

! 4 ^ ; ! ; / ! , O ; M M 4 3 ! 8 , R M ! ! ! ! X! ; R ! U O

U *

* Q ! );

! % T *

4 ( ! M ; !

M4 * 4 4 ; ; ! 4 , ! * ( * M M4 4 8 R ! 4 !

! ; 4 M ! * M ! * 4 ! * ! Q J ; 4 M Q ^ * 4 ! ; ; 4 R ! )R ! , ! M ! 4 L ! ! K! ; Q ! 4 ^ ! ! ! Q ; ; * ! ! R ! R ! ! R ! Q 6 M ! * . 4

M !

R

; 4 !

! * ! M > 4

;

M

7

. M T !Q K ^ ( Q ; * ; ;

3; U ! Q *

%

) MQ

1

T

R T

% T ! 4* ! ^ ,

7Z Q ^

! 4 *

; ; O( O ,

$

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.