Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 1,49 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB - MOBI

sans DRM

Le Mouvement de la population et ses conditions économiques

De
22 pages

Si l’on rapproche les théories de la population proposées à un siècle d’intervalle, on est frappé du contraste qu’elles présentent. La première édition du livre de Malthus, auquel M. Bonar a consacré récemment une vaste et savante étude, parut en 1798 ; c’était un écrit encore anonyme, destiné à ruiner les plans de réforme égalitaire de Godwin ou à montrer leur instabilité.

L’instinct de reproduction de l’espèce y était conçu comme une force irrésistible dont la réorganisation sociale égalitaire, rêvée par Godwin, et même jusqu’aux plus modestes efforts pour améliorer d’une manière durable l’état social et moral de l’humanité, ne pouvaient qu’accroître l’énergie.

Fruit d’une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.


Voir plus Voir moins
À propos deCollection XIX
Collection XIXest éditée par BnF-Partenariats, filiale de la Bibliothèque nationale de France.
Fruit d’une sélection réalisée au sein des prestigieux fonds de la BnF,Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes class iques et moins classiques de la littérature, mais aussi des livres d’histoire, récits de voyage, portraits et mémoires ou livres pour la jeunesse… Édités dans la meilleure qualité possible, eu égard au caractère patrimonial de ces e fonds publiés au XIX , les ebooks deCollection XIX sont proposés dans le format ePub3 pour rendre ces ouvrages accessibles au plus grand nombre, sur tous les supports de lecture.
Hector Denis
Le Mouvement de la population et ses conditions économiques
Si l’on rapproche les théories de la population proposées à un siècle d’intervalle, on est frappé du contraste qu’elles présentent. La première édition du livre de Malthus, auquel M. Bonar a consacré récemment une vaste et savante étude, parut en 1798 ; c’était un écrit encore anonyme, destiné à ruiner les plans de réforme égalitaire de Godwin ou à montrer leur instabilité. L’instinct de reproduction de l’espèce y était conçu comme une force irrésistible dont la réorganisation sociale égalitaire, rêvée par Godwin , et même jusqu’aux plus modestes efforts pour améliorer d’une manière durable l’état social et moral de l’humanité, ne pouvaient qu’accroître l’énergie. L’humanité apparaissait comme l’esclave d’une passion invincible, et seuls, le vice et la misère opposaient à l’instinct leurs obstacles destructifs et préventifs. Ce n’est qu’en 1803 que le sombre pessimisme de Malthus fléchit, et qu’un obstacle normal et moral vient s’opposer, dans son œuvre, à l’instinct de reproduction ; le moral restreint, le mariage tardif, accompagné de la pureté des mœu rs, apparut comme l’artisan suprême et l’artisan volontaire de l’équi libre. Mais des passages décisifs de l’ouvrage de Malthus témoignent qu’à ses yeux l’act ion régulatrice de cette énergie volontaire était encore si faible chez les peuples civilisés, que la prépondérance de l’instinct s’opposait même à toute amélioration de l’état social des classes pauvres.
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin