Le Rêve brisé des Arméniens

De
Publié par

C’est dans la nuit du 23 au 24 avril 1915, à Constantinople, qu’eut lieu la première rafle d’Arméniens, annonçant la longue série de déportations, tueries et massacres qui vont durer plus de trois ans. 1 500 000 personnes y perdent la vie, soit deux tiers des Arméniens de l’Empire ottoman. Les autres fuient la fureur des soldats, constituant une diaspora importante en Europe, au Proche-Orient et en Amérique. Depuis un siècle, la Turquie nie toujours ce génocide.
Mais que s’est-il passé exactement ? Comment en est-on arrivé là ? Pour saisir cette histoire dans toute son ampleur, Gaïdz Minassian a choisi de la raconter à travers les parcours des révolutionnaires arméniens, fascinés par le modèle français des Lumières et prêts à tout pour faire reconnaître leurs droits mais aussi défendre l’égalité entre les peuples. De leur mobilisation politique, encore pacifique, à la radicalisation armée, l’auteur retrace l’aventure de ces idéalistes grâce à leurs Mémoires ou journaux qui témoignent de leur vie clandestine, de leurs doutes et leurs espoirs perdus. Parmi eux, au premier rang, la figure charismatique de Christapor Mikaelian, le fondateur de la Fédération Révolutionnaire Arménienne (FRA) et chef de file du mouvement de libération nationale, hante ces pages…
Quoi de mieux, quoi de plus vibrant que ces éclats de vie pour raconter cette histoire au souffle épique. Le dénouement – tragique – est à l’image du rêve brisé de ce peuple, partagé entre Orient et Occident et condamné à l’exil...
Publié le : mercredi 25 février 2015
Lecture(s) : 11
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782081357099
Nombre de pages : 368
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Le rêve brisé des Arméniens
DANSLAMÊMECOLLECTION
Götz ALY,Les Anormaux. Alessandro BARBERO,La Bataille des trois empires. Lépante, 1571. Divin Moyen Âge. Histoire de Salimbene de Parme et autres des-tins édifiants. Michaël BARRY,Le Royaume de l’insolence. L’Afghanistan 1504-2011. Jean-Paul BERTAUD,Les Royalistes et Napoléon. juin 1815L’Abdication. 21 au 23 . Jerry BROTTON,Une histoire du monde en 12 cartes. Olivier CHALINE,L’Année des quatre dauphins. — Le Règne de Louis XIV. Christopher CLARK,Les Somnambules. Liliane CRÉTÉ,Les Tudors. Ray M. DOUGLAS,Les Expulsés. Christopher DUGAN,Ils y ont cru. Une histoire intime de l’Italie de Mussolini. Richard EVANS,Le Troisième Reich(3 volumes). Victor Davis HANSON,La Guerre du Péloponnèse. Lauric HENNETON,Histoire religieuse des États-Unis. Françoise HILDESHEIMER,La Double Mort du roi Louis XIII. Paulin ISMARD,L’Événement Socrate. Julian JACKSON,La France sous l’Occupation. Eric JAGER,Le Dernier Duel. Ian KERSHAW,La Chance du diable. Le récit de l’opération Walkyrie. Richard OVERY,Sous les bombes. Nouvelle histoire de la guerre aérienne (1939-1945). Paul PAYAN,Entre Rome et Avignon. Une histoire du Grand Schisme (1378-1417). Jonathan PHILLIPS,Une histoire moderne des croisades. Marie-Pierre REY,L’Effroyable Tragédie. Une nouvelle histoire de la campagne de Russie. 1814, un tsar à Paris. Graham ROBB,Sur les sentiers ignorés du monde celte. Bertrand VAN RUYMBEKE,L’Amérique avant les États-Unis. Une histoire de l’Amérique anglaise (1497-1776). Laurent VIDAL,Ils ont rêvé d’un autre monde. Guy WALTERS,La Traque du mal.
Gaïdz Minassian
Le rêve brisé des Arméniens
Flammarion
DUMÊMEAUTEUR
Arméniens, le temps de la délivrance, CNRS Éditions, 2015. Trois Mille Ans d’historiographie, marquer le temps et l’espace, CNRS Éditions, 2015. Zones grises, quand les États perdent le contrôle, Autrement, 2011. Eurasie, au cœur de la sécurité mondiale, Autrement, 2010. Caucase du Sud, la nouvelle guerre froide, Autrement, 2007. Géopolitique de l’Arménie, Ellipses, 2005. Guerre et terrorisme arméniens, PUF, 2002.
Flammarion, 2015 ISBN : 978-2-0813-5710-5
À la mémoire de Hraïr Maroukhian (1928-1998)
GLOSSAIRE
* Les termes figurant dans ce glossaire sont présentés en italiques dans le texte et suivis d’un astérisque lors de la première occurrence.
Achireths: tribus kurdes Achkharabar:le démotique Agha: propriétaire terrien, maître Amiras: caste, « noblesse d’État » arménienne qui pourvoit la Sublime Porte en diplomates, hauts fonctionnaires, banquiers et architectes Azat: petite noblesse à l’époque médiévale ou militaires Azadamardigscombattants de la liberté: littéralement, les Bantoukhds: travailleurs originaires des campagnes Dhimmis: non-musulmans. Ils ont un statut de protégés du sultan, mais sont de rang très inférieur aux musulmans Djiziyé: capitation (l’impôt) Esnaf: corporation d’artisans Fedaïoufedayin :mot arabe qui signifie dévoué, sacrifié. On dit aussihaïdouk Ghabilaths: membres des grandes familles kurdes Ghechlagh: hébergement forcé Giavours:infidèles (non-musulmans) Hamal: portefaix Hatt-i chérif: ordonnance impériale de 1839 Hatt-i Humayoun :rescrit impérial de 1856 Kendron: le Centre (politique) Khafir: taxes diverses Melik: inspiré de l’arabe, roi ou régent. Chez les Arméniens, on parle de prince Millet:communauté extraterritoriale de l’Empire ottoman Nakharars: princes, seigneurs de la haute noblesse, dans le système médiéval armé-nien. Aujourd’hui, le terme est employé pour le titre de ministre Narodniki:issu des rangs de laNarodnaïa Volia Oblast: province Olam: travail forcé Pologénie:en 1836, le gouvernement russe a garanti à l’Église arménienne un cer-tain nombre de droits, notamment dans le domaine de l’éducation Pout: garde forcée du bétail Raya: troupeau, en turc, mais aussi esclave des nobles kurdes Ramik: classe paysanne dans la société tripartite arménienne à l’époque médiévale Res: chef de village Sandjak: division administrative de l’Empire ottoman. Unvilayet se compose de plusieurssandjaks Tanzimats :réformes dans l’Empire ottoman Thoroun :noble kurde Vilayet: province dans l’Empire ottoman Yerkir:le pays ou la patrie, pour les Arméniens Zartong: réveil
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Les Mystères de la Gauche

de editions-flammarion

Un amour impossible

de editions-flammarion

La renverse

de editions-flammarion

suivant