Le souci éthique dans les pratiques professionnelles

Publié par

Ce guide de formation en éthique a été élaboré à l'intention des intervenants, des conseillers cliniques et des gestionnaires oeuvrant auprès de personnes présentant une déficience intellectuelle. Il a été rédigé avec des milieux de pratique afin de connaître les besoins et les attentes en matière de formation en éthique. Il propose un type de questionnement à la jonction de la pratique clinique, du travail éducatif et de l'action sociale.
Publié le : mercredi 1 septembre 2004
Lecture(s) : 181
Tags :
EAN13 : 9782296370012
Nombre de pages : 284
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat

LE SOUCI ÉTHIQUE DANS LES PRATIQUES PROFESSIONNELLES

Guide de formation

L'Ethique en contexte Collection de la Fondation Ostad Elahi
L'éthique ne se limite pas à une réflexion purement théorique sur le contenu et l'application des valeurs morales. Elle est inséparable de l'action humaine et du travail par lequel des sujets se forment euxmêmes au contact de leurs semblables, dans des environnements particuliers. lin 'y a donc d'éthique qu'en contexte: contextes sociaux, économiques, professionnels, institutiOlmels, géopolitiques, etc. Les acteurs qui évoluent dans ces différents espaces, et souvent de l'un à l'autre, développent des compétences et des savoirs pratiques. Leur "sens éthique" leur permet d'articuler à chaque fois les droits et les devoirs en jeu en s'efforçant de ne pas s'y perdre, c'est-à-dire de trouver un modus vivendi entre des valeurs personnelles, familiales, religieuses, et des valeurs professionnelles ou organisationnelles qui ne leur sont pas d'avance ajustées. Les enjeux concrets de ce travail, les conflits qu'il occasionne parfois, le savoir tacite ou explicite des différents acteurs et les stratégies qu'ils adoptent pour la résolution des conflits et la construction d'une éthique personnelle et collective, sont autant de dimensions qu'une réflexion sur l'éthique appliquée peut tenter d'explorer. Ainsi, penser l'éthique en contexte ne se résume pas à établir la déontologie ou les règles de bonne conduite propres à chaque type d'activité. Il s'agit plutôt, à travers des analyses menées sur des cas concrets, d'éclairer les modalités pratiques de la prise de décision, de proposer des outils nouveaux pour la réflexion et pour l'action.

Sous la direction de Pierre Fortin et Pierre-Paul Parent Université du Québec à Rimouski

LE SOUCI ÉTHIQUE DANS LES PRATIQUES PROFESSIONNELLES
Guide de formation

L'Harmattan 5-7, rue de l'École-Polytechnique 75005 Paris FRANCE

L'Harmattan Hongrie Hargila u. 3 1026 Budapest HONGRIE

L'Harmattan ltalia Via Degli Artisti, 15 10124 Torino ITALIE

(Ç)L'Harmattan, 2004 ISBN: 2-7475-6949-7 EAN : 9782747569491

Table des matières

Avant-propos

.........

7

MODULE 1 Le programme de formation, ses lignes directrices et ses objectifs ..................... MODULE 2 MODULE 3 La morale, la déontologie et l'éthique. Quelques enjeux éthiques liés à la complexité des pratiques en déficience intellectuelle ...........................................

15 33

95

MODULE 4

La responsabilité partagée et ses exigences éthiques ................................. 145 Une méthode d'analyse des pratiques d'intervention, de soutien clinique et de gestion, perçues sous l'angle de I' éthique ................................................. 201 Pour passer du discours à la pratique, comment soutenir le développement du souci éthique? ........................................ 229 Tableau de l'ensemble des modules.... 267

MODULE 5

MODULE 6

Annexe 1 Annexe 2

L'évolution de l'intervention et des droits à travers l'historique des services en déficience intellectuelle .............. 273 .................................................. 281

Notices biographiques

AVANT-PROPOS

Avant-propos

Ce guide de formation en éthique a été élaboré à l'intention des intervenants, des conseillers cliniques et des gestionnaires oeuvrant plus particulièrement dans les organismes offrant des services aux personnes présentant une déficience intellectuelle. Il a été rédigé, en étroite collaboration avec des milieux de pratique afin de connaître les besoins et les attentes en matière de formation en éthique, par une équipe composée de personnes oeuvrant en centres de réadaptation en déficience intellectuelle du Québec (CRDI), d'universitaires et d'agents de recherche. Cet outil de formation propose un type de questionnement à la jonction de la pratique clinique, du travail éducatif et de l'action sociale. Il vise à favoriser, dans un esprit de collaboration, de créativité et de responsabilité, l'échange des intervenants, des conseillers cliniques et des gestionnaires sur les enjeux éthiques qui les interpellent: les problèmes auxquels ils sont confrontés ainsi que la résolution des tensions, parfois même des conflits soulevés par la rencontre des valeurs personnelles, professionnelles, organisationnelles et sociales en jeu dans la pratique auprès des personnes présentant une déficience intellectuelle. Ce guide a été principalement rédigé à l'intention des intervenants, des conseillers cliniques et des gestionnaires oeuvrant auprès des personnes présentant une déficience intellectuelle. Toutefois, ses auteurs estiment que l'objectif qui l'anime peut très bien être partagé par d'autres personnes qui interviennent dans le vaste champ des services de santé et des services sociaux. Les réflexions proposées dans ce document sont de nature à rejoindre leurs préoccupations, leurs besoins et leurs attentes en matière de formation en éthique.

Avant-propos

Ce document propose un programme composé de six modules poursuivant chacun un objectif spécifique, relié à l'objectif général suivant: Développer le souci et la réflexion éthiques en tant qu'intervenant, conseiller clinique ou gestionnaire impliqué dans les services offerts aux personnes présentant une déficience intellectuelle. On trouvera dans le premier module une introduction générale à l'ensemble de la démarche proposée ainsi qu'une présentation de chacun des modules, de ses objectifs ainsi que des lignes directrices qui orientent l'utilisation de ce guide de formation. On remarquera que tous les objectifs poursuivis sont centrés sur la démarche personnelle des participants, ce qui apparaît essentiel dans un processus de développement du souci éthique dans sa pratique. Ce programme de formation, défini en termes d'objectifs, favorise le développement de compétences individuelles et collectives et la mise en place de conditions favorables à l'exercice de telles compétences. On constatera que l'ordre de présentation des modules suit une certaine logique, mais les auteurs ne considèrent pas nécessaire de respecter obligatoirement la séquence proposée. Selon les besoins et les attentes des milieux visés, et tenant compte du temps dont on dispose pour la formation du personnel, on pourra puiser avec profit dans cet ensembleressources les éléments susceptibles de favoriser une réflexion éthique de qualité. En effet, chacun des modules constitue un tout en lui-même pouvant être abordé à un moment ou l'autre de la formation, sans devoir nécessairement référer aux autres éléments constitutifs du programme de formation. Ce guide de formation s'appuie sur trois sources principales de données. La première source provient d'entrevues menées auprès d'intervenants, de conseillers cliniques et de gestionnaires, qui ont accepté de partager leur vision de 10

Avant-propos

l'intervention, leurs expériences et leur conception de l'éthique. Ils ont contribué de façon très importante à concevoir la pertinence de l'éthique dans la pratique en déficience intellectuelle, à resituer cette pratique sur l'horizon qui est le leur et à identifier les conditions susceptibles de favoriser et d'appuyer le développement du souci éthique dans leurs milieux d'intervention. D'autres données découlent des échanges et des débats qui ont été menés par l'équipe de recherche tout au long de sa démarche. S'appuyant sur leurs pratiques et leurs connaissances dans le domaine des interventions professionnelles et sociales, les membres de l'équipe ont porté une attention particulière aux valeurs qui orientent l'engagement professionnel de chacun. De plus, ils ont clarifié diverses notions associées à la morale, à l'éthique et à la déontologie, en se préoccupant constamment des liens étroits à maintenir entre la théorie et la pratique. Dans cette démarche de recherche, chaque membre de l'équipe a été amené à questionner sa position théorique et ses préoccupations éthiques en matière d'intervention en déficience intellectuelle. Subsistent nécessairement les limites inhérentes à tout travail. Les auteurs espèrent que ces limites susciteront la discussion et la créativité de ceux et celles qui se référeront à ce guide de formation. La troisième source de données repose sur la documentation relative à la dimension éthique de la pratique clinique, du travail éducatif et de l'action sociale. Cette documentation s'est avérée essentielle pour établir un certain nombre de distinctions conceptuelles fondamentales et pour soutenir l'argumentation déployée dans chacun des modules proposés. Aussi les membres de l'équipe sont redevables à

11

Avant-propos

des auteurs anciens et contemporains qui ont réfléchi à l'une ou l'autre des questions abordées dans ce guide de formation. Les auteurs tiennent à remercier tout particulièrement les centres de réadaptation en déficience intellectuelle suivants qui ont collaboré d'une manière remarquable à l'élaboration de ce guide de formation. Il s'agit du Centre de réadaptation Normand-Laramée et du Centre du Florès qui ont permis respectivement à Richard Lachapelle et à Lucien Labbé de participer d'une manière très active à l'élaboration de ce document. Gilles Cloutier, du Centre de services en déficience intellectuelle Mauricie I Centre du Québec, a contribué au travail de l'équipe au cours des deux premières années de la recherche. Les responsables de ces trois centres, membres du CNRlS (Consortium national de recherche sur l'intégration sociale), ont de plus autorisé quelques-uns des membres de leur personnel à participer à l'enquête et aux entrevues qui ont été réalisées au cours de cette recherche. Grâce à l'apport de ces trois organismes, les auteurs ont pu répondre de manière plus adéquate aux attentes et aux préoccupations des centres de réadaptation intellectuelle, et de façon plus large, à celles des milieux offrant des services de santé et des services sociaux. L'équipe de recherche est reconnaissante aussi aux établissements suivants, L'Intégrale (Montréal) et le CRDI du Bas St-Laurent (Rimouski) pour leur précieuse collaboration à l'enquête et aux entrevues qu'a nécessitées cette recherche. D'autres personnes ont également été impliquées à un moment ou l'autre de la réalisation de ce guide: Serge Despins et Michel Boutet du Centre de services en déficience intellectuelle Mauricie/Centre du Québec ainsi que Bruno Boulianne et Annabelle Savard, agents de recherche à l'Université du Québec à Rimouski. 12

Avant-propos

Enfin, les auteurs de cet ouvrage remercient le Fonds québécois de recherche sur la société et la culture (FQRSC) pour la subvention qui leur a été accordée dans le cadre de ses programmes réguliers. Une telle recherche n'aurait pas été possible sans l'appui financier de cet organisme.

L'équipe

de recherche

Pierre Fortin & Pierre-Paul Parent, coordonnateurs de la recherche, professeurs, Université du Québec à Rimouski, Rimouski, Québec. Jean-Pierre Gagnier, professeur, Université du Québec à Trois-Rivières, Trois-Rivières, Québec. Annie Gauthier, agente de recherche, étudiante au doctorat en sciences humaines appliquées, l'Université de Montréal, Québec. Lucien Labbé, chef des «ressources conseils », Centre du Florès, Basses Laurentides, Saint-Jérôme, Québec. Richard Lachapelle, directeur de la recherche et de la qualité des services, Centre de réadaptation Normand-Laramée, Ville de Laval, Québec. Renée Proulx, chercheure associée au Centre NormandLaramée, Ville de Laval, Québec.

13

MODULE

1

Le programme de formation, ses lignes directrices et ses objectifs

OBJECTIF POURSUIVI Dans l'esprit du programme de formation en éthique, s'entendre sur la démarche à réaliser

Module I - Introduction

INTRODUCTION

Dans l'esprit de ce programme de formation, ce premier module vise à permettre aux personnes participant aux différentes activités proposées de s'entendre sur la démarche à réaliser. Deux unités composent ce module d'introduction. La première est centrée sur le partage des attentes des participants en matière de formation en éthique. La seconde porte sur la présentation des objectifs visés par l'ensemble de la démarche proposée et favorise chez celles et ceux qui s'y engagent une bonne connaissance des objectifs et des lignes directrices qui orientent l'utilisation de ce guide de formation. Voici ces deux unités:

.

UNITÉ I: L'éthique, une préoccupation et un savoir enracinés dans l'expérience des intervenants, des conseillers cliniques et des gestionnmres. UNITÉ 2 : Les objectifs et les lignes directrices de ce programme de formation en éthique.

.

L'unité I est essentiellement centrée sur les motivations et les attentes des participants à cette formation. On y poursuit l'objectif suivant: Exprimer ses attentes en matière de formation en éthique. Elle consiste en un échange entre les participants et avec l'animateur, dans le but de s'entendre sur les objectifs et les modalités de la formation.

Module 1 - Introduction

L'unité 2 introduit l'objectif général de ce programme de formation ainsi que l'ensemble des modules qui supportent les différentes démarches proposées. De plus, on veille à sensibiliser les participants à l'importance de saisir la pertinence des lignes directrices qui orientent l'utilisation de ce guide. Voici l'objectif qu'on y poursuit: S'approprier en tout ou en partie le programme de formation proposé, tout en s'inspirant de sa finalité. A la page suivante, on trouvera un tableau des objectifs visés dans ce module.

18

MODULE

1

TABLEAU DES OBJECTIFS DU MODULE

OBJECTIF TERMINAL: Dans l'esprit du programme de formation en éthique, s'entendre sur la démarche à réaliser

OBJECTIFS INTERMÉDIAIRES: 1. Exprimer ses attentes en matière de formation en éthique

2. S'approprier en tout ou en partie le programme de formation proposé, tout en s'inspirant de sa finalité

19

Module 1 - Unité 1

UNITÉ

1

L'éthique, une préoccupation et un savoir enracinés dans l'expérience des intervenants, des conseillers cliniques et des gestionnaires

OBJECTIF POURSUIVI
Exprimer ses attentes en matière de formation en éthique

20

Module 1 - Unité 1 - Introduction

INTRODUCTION

Une étude réalisée auprès d'intervenants, de conseillers cliniques et de gestionnaires de cinq centres de réadaptation en déficience intellectuelle du Québec a révélé que ces personnes portent en elles des attentes spécifiques en matière de formation en éthique. Toutefois, la conviction que l'éthique se vit et s'expérimente d'abord et avant tout au cœur du quotidien, reflète assez bien le sentiment éprouvé par plusieurs face à la perspective d'une formation en éthique: «Pour traiter les questions d'ordre éthique, affirme un gestionnaire, ça prend préalablement des temps de partage sur les valeurs. Ça ne s'enseigne pas; ça se vit, ça s'expérimente. » En matière de formation en éthique, il ne convient pas que l'animateur se pose en observateur ou encore qu'il adopte une attitude magistrale. Bien qu'il puisse proposer un certain nombre de concepts qui sont autant d'outils pour aborder les questions morales ou éthiques complexes, il est essentiel de reconnaître que l'éthique se vit dans l'expérience du dialogue et du partage. Dans la démarche proposée, avant toute présentation des objectifs et des lignes directrices qui orientent l'utilisation de ce guide de formation, les attentes des participants sont d'entrée de jeu considérées comme très importantes et doivent faire l'objet d'une attention particulière: la reconnaissance de ces attentes permettra de s'engager avec eux dans le processus de formation avec une connaissance et une conscience accrues de leurs motivations et de leurs préoccupations. Invités à exprimer leurs attentes en matière de formation en éthique et à 21

Module I - Unité I - Introduction

les partager dans un esprit d'ouverture et de collaboration, les participants s'entendent sur la démarche à réaliser. Dans cette unité introductive, aucun contenu théorique ou conceptuel n'est transmis, comme tel, aux participants. Ceux-ci sont plutôt invités à prendre la parole. La tâche de l'animateur consiste principalement à favoriser le dialogue entre eux, à encourager la discussion et à valoriser la pluralité des points de vue exprimés de part et d'autre.

22

Module 1 - Unité 1 - Activité proposée

Exprimer ses attentes en matière de formation en éthique

ACTIVITÉ PROPOSÉE

L'animateur favorise la libre discussion des participants concernant leurs attentes à l'égard d'une formation en éthique. S'il le juge à propos, il peut relancer la discussion autour des citations suivantes, qui réfèrent à l'enquête réalisée auprès d'intervenants, de conseillers cliniques et de gestionnaires concernant leurs attentes à propos d'un tel type de formation:

. .

Je pense que ce que nous avons principalement à développer en éthique, c'est le travail sur soi. (un intervenant) Ce qui fait que l'on passe à travers les situations, ce sont les principes avec lesquels on les aborde, les valeurs et le sens qu'on leur donne. Lorsque nous prenons le temps d'écouter les gens qui se sont absentés pour détresse psychologique dans notre organisation, la constante qui revient toujours, c'est: "J'ai perdu le sens de ce que je faisais. Je ne savais plus pourquoi. Je ne sais plus pourquoi je suis là." Il faut entretenir le sens. (un gestionnaire) Nous avons besoin de nous doter de grilles d'analyse, cela nous manque parfois pour venir appuyer notre démarche, qui peut être 23

.

Module I

-

Unité I

-

Activité proposée

très émotive, parce que nous sommes en contact avec la souffrance. Qu'est-ce que ça veut dire: gérer dans ce contexte? (un gestionnaire) Cette activité vise à amener les participants à prendre une position personnelle face à la formation en éthique qu'on leur propose. L'animateur peut s'inspirer des questions suivantes pour favoriser l'échange:

.
.

.

Quelles sont les préoccupations qui vous motivent à participer à cette formation en éthique? Quelles sont vos attentes particulières à l'égard d'une telle formation? Avez-vous des propositions concernant le déroulement des activités?

Une fois l'échange réalisé autour de ces questions, l'animateur sera mieux en mesure, sur la base d'une certaine connaissance des attentes des participants qu'il accompagne et d'une sensibilité renforcée à l'égard de leurs besoins, d'introduire la deuxième unité de ce module. Celle-ci porte sur les objectifs et les thèmes particuliers qui jalonnent cette formation ainsi que sur les lignes directrices qui orientent l'utilisation de ce guide. Ces attentes servent de référence à l'ensemble de la démarche que propose ce programme de formation. Elles devraient éclairer le choix de l'ordre selon lequel on aborde les différents modules ainsi que les étapes nécessaires pour atteindre leurs objectifs. Il est important que l'animateur adopte la séquence des modules en fonction des attentes exprimées et qu'il se préoccupe, à l'occasion, d'évaluer avec les participants les activités réalisées.

24

Module 1 - Unité 2

UNITÉ

2

Les objectifs et les lignes directrices de ce programme de formation en éthique

OBJECTIF POURSUIVI S'approprier en tout ou en partie le programme de formation proposé, tout en s'inspirant de sa finalité

25

Module 1 - Unité 2 - Introduction

INTRODUCTION

Cette deuxième unité poursuit la réflexion amorcée dans la précédente au cours de laquelle les participants ont manifesté leurs attentes face à ce programme de formation en éthique qui leur est destiné. L'objectif poursuivi dans cette seconde unité consiste à s'approprier en tout ou en partie le programme de formation proposé, tout en s'inspirant de sa finalité. Dans cette unité, on procédera d'abord à une présentation de l'objectif terminal de ce programme de formation: développer le souci et la réflexion éthiques en tant qu'intervenant, conseiller clinique ou gestionnaire impliqué dans les services offerts aux personnes présentant une déficience intellectuelle. On s'attardera à ce qu'il soit bien compris et partagé par l'ensemble des participants. Dans une deuxième étape, l'animateur présentera l'ensemble des modules qui composent le programme de formation. On attirera l'attention sur le fait que chacun de ces modules est animé par un objectif général déployé en objectifs spécifiques et articulé de manière à présenter l'ensemble de la thématique dont il fait l'objet. Si l'on utilise l'un ou l'autre de ces modules selon une autre séquence que celle proposée dans ce guide, on veillera à ne pas perdre de vue l'objectif terminal de la démarche proposée. Dans une troisième étape, l'animateur insistera sur les lignes directrices qui guident la démarche proposée, en se rappelant la nécessité de reconnaître l'importance de s'ouvrir aux différents points de vue exprimés et d'être attentif à la diversité des expériences.

26

Module 1 - Unité 2 - Contenus clés

CONTENUS

CLÉS

Ce guide de formation a été élaboré dans le but de contribuer au soutien du développement du souci éthique dans la pratique, en mettant en relief un type de questionnement à la jonction de la pratique clinique, du travail éducatif et de l'action sociale. Il permet aussi de rechercher, dans un esprit d'ouverture et de solidarité, des avenues favorables à l'élaboration de projets au sein de l'établissement dans lequel on travaille et au sein de la communauté. Dans l'ensemble des démarches proposées, on vise à favoriser également la résolution des tensions et des conflits soulevés par la rencontre des valeurs personnelles, professionnelles, organisationnelles et sociales en jeu dans la pratique.

Les titres et les objectifs des modules qui composent ce programme de formation Objectif terminal: Développer le souci et la réflexion éthiques en tant qu'intervenant, conseiller clinique ou gestionnaire impliqué dans les services offerts aux personnes présentant une déficience intellectuelle

.

MODULE 1 : Le programme directrices et ses objectifs

de formation,

ses lignes

Objectif poursuivi: Dans l'esprit du programme de formation en éthique, s'entendre sur la démarche à réaliser

27

Module I - Unité 2 - Contenus clés

.

MODULE 2: La morale, la déontologie et l'éthique Objectif poursuivi: S'approprier un certain nombre de notions utiles pour aborder une problématique sous l'angle de l'éthique

.

MODULE 3 : Les enjeux éthiques liés à la complexité des pratiques en déficience intellectuelle Objectif poursuivi: Discerner, dans une perspective historique, les enjeux éthiques liés à la complexité des pratiques en déficience intellectuelle

.

MODULE 4: La exigences éthiques

responsabilité

partagée

et ses

Objectif poursuivi : Reconnaître l'importance defavoriser une responsabilité partagée avec les personnes auprès desquelles on intervient

.

MODULE 5: Une méthode d'analyse des pratiques d'intervention, de soutien clinique et de gestion, perçues sous l'angle de l'éthique Objectif poursuivi: S'approprier une méthode de résolution des problèmes d'ordre éthique rencontrés dans sa pratique d'intervention, de soutien clinique ou de gestion

.

MODULE 6 : Pour passer du discours à la pratique, comment soutenir le développement du souci éthique? Objectif poursuivi: Discerner des conditions propices au renforcement du souci éthique dans son organisation

28

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.