Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 16,50 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Le sport

De
230 pages
Le sport est un phénomène globalisé dont les pratiques et le spectacle se diffusent à l'ensemble de la planète. Derrière un concept unifié de "sport", des réalités diverses se cachent : joue-t-on au même football dans toutes les régions du monde ? Comment les images véhiculées par les médias sont-elles réinterprétées au niveau local ? En quoi les "sports de rue" constituent-ils des pratiques culturelles originales ?
Voir plus Voir moins
Sous la direction de David SUDRE & Matthieu GENTY
LE SPORT Diffusion globale & pratiques locales
Le sport, diffusion globale & pratiques locales
Esthétiques de la ville : équipements et usages, Thierry Côme & Gilles RouetIdentités et espaces publics européens, Radovan Gura & Natasza Styczyńska (dir.) Esthétiques de l’espace public,Serge Dufoulon & Jacques Lolive (dir.) Mobilisations citoyennes dans l’espace public,Gilles Rouet (dir.) Arts et espaces publics, Marc Veyrat (dir.) Médias et sociétés interculturelles,Martin Klus & Gilles Rouet (dir.) e-Citoyenneté, Anna Krasteva (dir.) Quelles frontières pour quels usages ?, Gilles Rouet (dir.) Transhumanités. Fictions, formes et usages de l’humain dans les arts contemporains,Isabelle Moindrot & Sangkyu Shin (dir.) Frontières géoculturelles & géopolitiques, Gilles Rouet & François Soulages (dir.)Europe partagée, Europe des partages, Serge Dufoulon & Gilles Rouet (dir.) Géoartistique & Géopolitique. Frontières, François Soulages (dir.) Internet ou la boîte à usages, Serge Dufoulon (dir.) Participations & citoyennetés depuis le Printemps arabe,Antoniy Galabov & Jamil Sayah (dir.) Usages politiques des nouveaux médias, Gilles Rouet (dir.) Usages de l’Internet, éducation & culture, Gilles Rouet (dir.) Pratiques artistiques contemporaines en Martinique. Esthétique de la rencontre 1,Dominique Berthet La photographie : mythe global et usage local,Ivaylo Ditchev & Gilles Rouet (dir.) Productions et perceptions des créations culturelles,Helena Bálintová & Janka Palková (dir.) Nations, cultures et entreprises en Europe,Gilles Rouet (dir.) Citoyennetés et Nationalités en Europe, articulations et pratiques,Gilles Rouet (dir.) Migrations, Mobilités, Frontières et Voisinages,Maria Rošteková & Serge Dufoulon (dir.)
Sous la direction de David SUDRE et Matthieu GENTY Le sport, diffusion globale & pratiques locales
Comité scientifique international de lecture Argentine(Silvia Solas, Univ. de La Plata),Belgique(Claude Javeau, Univ. Libre de Bruxelles),Brésil(Alberto Olivieri, Univ. Fédérale de Bahia, Salvador),Bulgarie(Ivaylo Ditchev, Univ. de Sofia St Clément d’Ohrid),Chili(Rodrigo Zuniga, Univ. du Chili, Santiago),Corée du Sud(Jin-EunSeoDaegu Arts University, Séoul), Espagne(Pilar Garcia, Univ. Seville),France(Gilles Rouet, Univ. Matej Bel, Banská Bystrica et GEPECS, Univ. Paris Descartes, Sorbonne Paris Cité, & François Soulages, Univ. Paris 8),Géorgie(Marine Vekua, Univ. de Tbilissi),Grèce(Panayotis Papadimitropoulos, Univ. d’Ioanina),Japon(Kenji Kitamaya, Univ. Seijo, Tokyo),Hongrie(AnikóÁdam, Univ. Catholique Pázmány Péter, Budapest), Russie(Tamara Gella, Univ. d’Orel),Slovaquie(Radovan Gura, Univ. Matej Bel, Banská Bystrica),Taïwan(Stéphanie Tsai, Univ. Centrale de Taiwan, Taïpé) Partenaires de la collection RETINA.International, Recherches Esthétiques & Théorétiques sur les Images Nouvelles & Anciennes, ECAC,Europe Contemporaine & Art Contemporain, Paris 8, IEEI,Institut d’Études Européennes et Internationales, Reims, Chaire Jean Monnetad personam« Identités et cultures en Europe » & Faculté de Sciences Politiques et des Relations Internationales, Banská Bystrica.© L’Harmattan, 2014 5-7, rue de l’École polytechnique ; 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISSN : 2257-3690 ISBN : 978-2-343-03361-7 EAN : 9782343033617
Introduction Comment interroger la globalisation du sport ? À l’heure de la globalisation, les sciences humaines et sociales ne cessent de s’interroger sur les conséquences de l’interpénétration de cultures locales avec des phénomènes plus 1 globaux. Certains auteurs comme Marshall McLuhanou Roland 2 Robertson , plusrécemment, ont le sentiment que le monde est devenu, pour le premier, un vaste «village-monde »ou, pour le second, une seule et même localité. Pour d’autres, comme Arjun 3 4 Appadurai ouJean-Pierre Warnier , nous assistons à l’émergence de productions locales qui, s’inspirant du global, font apparaître des créations culturelles nouvelles. Ces mécanismes d’appropriation et de réinterprétation culturelle du global par le 5 local renvoient ainsi au concept de «glocalisation »qui exprime l’idée d’une interaction incessante entre ces deux niveaux d’appréhension.
1. Marshall McLuhan,Message et Massage, un inventaire des effets, Paris, Jean-Jacques Pauvert, 1968. (Titre original:The Medium is the Massage: An Inventory of Effects, New York, Bantam Books, 1967). 2. Roland Robertson,Globalization: Social Theory and Global Culture, Londres, Sage, 1992. 3. Arjun Appadurai,Après le colonialisme, Les conséquences culturelles de la globalisation, Paris, Éditions Payot et Rivages, 2005. 4. Jean-Pierre Warnier,La mondialisation de la culture, Paris, La Découverte, 1999. 5. JoshuaMeyrowitz,No Sense of Place: The Impact of Electronic Media on Social Behavior, New York, Oxford University Press, 1985. 7
Depuis les années 1990, de nombreuses études démontrent que le sport n’échappe pas à ce processus de globalisation. Au contraire, elles démontrent que l’activité physique fait partie intégrante de ce phénomène. Si les premières manifestations sportives peuvent être datées et situées dans l’Angleterre du e 67 XVIII siècle, le phénomène «sport »,selon Joseph Maguire, s’est depuis diffusé à l’ensemble de la planète. Sur le terrain en tant qu’acteurs, dans le stade en tant que supporters, devant leur télévision en tant que téléspectateurs ou entre amis commentateurs de l’actualité sportive, des individus des quatre coins du monde contribuent, selon des modalités qui leur sont propres, à l’accélération de ce phénomène. Les influences du sport sur les cultures locales et sur les identités sont justement de plus en plus fortes et de nombreux groupes humains participent 8 finalement à ce processus de globalisation du sport . De fait, avec la démocratisation des moyens de transport puis, aujourd’hui, avec les technologies de l’information et de la 9 communication (TIC), les possibilités d’échanges entre les peuples se sont considérablement développées et ont agi sur les 10 cultures et les identités du monde entier. La diffusion et les transferts des cultures sportives s’effectuent de plus en plus par le vecteur médiatique et technologique. La place des médias dans la globalisation de certaines disciplines sportives est prégnante, conditionnant ainsi le rapport qu’elles entretiennent entre le global et le local. Le basket américain, avec la National Basketball Association (NBA) et ses stars internationalement reconnues, illustre parfaitement ce phénomène. En effet, la culture du basket états-unien est devenue un modèle de référence pour de
6. NorbertElias & Eric Dunning,Sport et civilisation: La violence maîtrisée, Paris, ère Fayard, 1994 [1ed. 1986]. 7. Joseph Maguire,Global Sport: Identities, Societies, Civilizations, Cambridge, Polity Press, 1999. 8. PascalBoniface,: géopolitique du footballLa terre est ronde comme un ballon, Paris, Seuil, 2002. 9. Manuel Castells,L’ère de l’information, Vol. 1. La société en réseaux, Paris, Fayard, 1998.L’ère de l’information. Vol. 2. Le pouvoir de l’identité,Paris, Fayard, 1999.L’ère de l’information, Vol. 3. Fin de millénaire, Paris, Fayard, 1999. 10. BrunoOllivier,Identité et identification. Sens, mots et techniques, Paris, Lavoisier, 2007. 8
nombreux pratiquants, et particulièrement pour les jeunes joueurs 11 français . Les théories de l’homogénéisation envisagent, dans cette globalisation du sport, l’influence de quelques cultures sportives, devenues globales, sur d’autres plus locales. Dans cette optique, nous assisterions donc à un phénomène d’uniformisation des pratiques et des cultures sportives dans leur ensemble. Tony Mason remarquait ainsi, il y a presque vingt ans, que les systèmes tactiques des équipes de football s’homogénéisaient de plus en 12 plus . Quelques années plus tard, Christian Bromberger a su montrer que les différents systèmes de jeu du football avaient 13 pourtant un lien étroit avec la culture qui les a vus naître. Il n’est donc pas inopportun de s’interroger sur cette uniformisation sportive : les cultures sportives locales se ressemblent-elles de plus en plus, trahissant une véritable mondialisation de la culture? Autrement dit, la globalisation du sport signifie-t-elle nécessairement une homogénéisation des pratiques et cultures sportives ? De fait, l’exemple précédemment cité de l’influence du basket états-unien sur le basket français, dont une interprétation trop rapide conclurait à «l’américanisation de la culture», peut 14 être trompeur. Selon Sébastien Darbon , le Japon (avec le baseball) et l’Argentine (avec le soccer, le rugby et le polo) n’ont pas été colonisés au sens premier du terme, mais ont connu une forme plus indirecte d’imposition culturelle, basée sur la mise à disposition d’un jeu qui ne porte pas en lui-même sa signification culturelle, c’est-à-dire un jeu qui doit être réinterprété localement pour prendre du sens. De même, Julien Sorez et Pierre
11. DavidSudre & Matthieu, Genty, «De New York à Champigny, la globalisation du basket nord-américain au prisme de la vie des banlieues», in Helena Balintova & Janka Palkova (dir.),Productions et perceptions des créations culturelles, Paris, L’Harmattan, coll. « Local & Global », 2012, pp. 193-208. 12. TonyMason,Passion of the People? Football in South America,Londres, Verso, 1995. 13. ChristianBromberger,Le Match de Football, Ethnologie d’une passion partisane à Marseille, Naples et Turin, Paris, Maison des Sciences de l’Homme, 1995. 14. SébastienDarbon,Diffusion des sports et impérialisme anglo-saxon. De l’histoire événementielle à l’anthropologie, Paris, Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2008. 9