//img.uscri.be/pth/b83b4c91384daed2dd51f943b61350618ecfd918
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 10,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Le travail social à l'épreuve de la clinique psychanalytique

De
136 pages
Développée en médecine depuis l'Antiquité, l'approche clinique s'est étendue à l'ensemble des disciplines des sciences humaines et sociales dans la seconde moitié du XXe siècle. Reconnue comme champ propre en psychologie, sociologie, anthropologie ou sciences de l'éducation, elle revêt aujourd'hui un caractère polysémique. Le pari de cet ouvrage consiste à en développer les fondements et les enjeux, puis d'interroger la spécificité des conceptions psychanalytiques de la clinique pour en inférer les effets dans le champ de l'éducation spécialisée et du travail social.
Voir plus Voir moins
Sébastien Ponnou
Le travail social à l’épreuve de la clinique psychanalytique
Le travail social à l’épreuve de la clinique psychanalytique
Psycho - logiques Collection fondée par Philippe Brenot et dirigée par Joël Bernat Sans exclusives ni frontières, les logiques président au fonctionnement psychique comme à la vie relationnelle. Toutes les pratiques, toutes les écoles ont leur place dans Psycho - logiques. Dernières parutions Souad BEN HAMED-VERNOTTE,Approche clinique de quelques mécanismes pervers narcissiques, La face cachée de la relation, 2016. Mourad MERDACI,Adolescence algérienne. Liens et cliniques, 2016. Paul MESSERSCHMITT et Mélanie DUPONT,Voulez-vous mar-cher sur la tête ? Témoins, experts et citoyens, 2016. Nadine GOBIN,La relation et le couple, vecteurs de changement. Changer pour aimer, aimer pour changer, 2016. Patrick-Ange RAOULT,Clinique du corps et de l’acte, Devenir psycho-logue, Tribulations professionnelles d’un praticien chercheur ordinaire, 2016. Martin EGGE,La cure de l’enfant autistique, 2015. Emiléa NKAYÉ,Une problématique de la douleur chronique, 2015. Jean-Claude GUILLAUMUE,Une petite histoire de la psyché ou quelques reflets de l’âme dans le miroir de l’inconscient, 2015. Michel LEMONNIER,Le travail reconnu. Comprendre, analyser et formaliser l’expérience professionnelle, 2015. Jean GODEBSKI,Tout ce que tu fais pour la personne sans la personne, tu le fais contre la personne, Vers une redéfinition de la fonction paternelle, 2015. Michel DAVID,Soigner les méchants, Ethique du soin psychiatrique en milieu pénitentiaire, 2015. Roland BRUNNER & Luce JANIN-DEVILLARS,Le coaching clinique psychanalytique, 2015. Florence LAFINE,Du sensoriel au sens social. Naissance de la pertinence et de la normativité sociale chez le bébé, 2015. Cécile CHARRIER,Réflexions pour une thérapeutique de la violence. Violence et Créativité, 2015.Riadh BEN REJEB (dir.),Le rituel. De l’anthropologie à la clinique, 2015.
Sébastien Ponnou
Le travail social à l’épreuve de la clinique psychanalytique
Du même auteur Lacan et l’éducation, coll. « Psycho-logiques », L’Harmattan, 2015. © L’Harmattan, 2016 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-09866-1 EAN : 9782343098661
À Sandra, À Judith, Nathanaël, et Noah, Avec tout mon amour.
Introduction Sous ses airs consensuels, le concept de « clinique » souffre d’une plurivocité rare en médecine et sciences humaines et sociales. La référence étymologique -qui a lieu au chevet du malade- ne suffit vraisemblablement pas à en condenser les enjeux. Développée en médecine de-puis l’Antiquité, l’approche clinique s’est étendue à l’ensemble des disciplines des sciences humaines et so-ciales dans la seconde moitié du XX° siècle. Reconnue comme champ propre en psychologie, sociologie, an-thropologie, ou sciences de l’éducation, elle revêt au-jourd’hui un caractère polysémique en fonction des prismes théoriques, pratiques, méthodologiques, ou des terrains de recherche auxquels elle s’applique. Malgré plusieurs publications consacrées aux approches cli-niques en sciences humaines et sociales (Revaut d’Allones & al., 1989 ; Blanchard-Laville, 1999 ; Blan-chard-Laville & al., 2005 ; Cifali, Guist-Desprairies & al., 2005 ; De Gaulejac, Guist-Desprairies, Massa & al., 2013), les œuvres de Canguilhem (1943) et Foucault (1963) font toujours référence sur cette thématique, tandis qu’elles argumentent deux conceptions diamétra-lement opposées de la clinique, dont le caractère morce-lé se double d’un fond contradictoire et polémique. DansLe normal et le pathologiqueCanguilhem (1942), disjoint norme et moyenne, et soutient la nécessité de la clinique dans le champ médical, puis par extension, des sciences humaines et sociales. Pour Canguilhem, la no-tion même de maladie s’origine « dans l’expérience qu’ont les hommes de leur rapport d’ensemble avec le