//img.uscri.be/pth/b9b3f4813e962a0c1928885d9e93bb4e4e77ef9d
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 5,95 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

LE VENT DES TÉNÈBRES

De
105 pages
Un témoignage bouleversant L'auteur nous offre un texte authentique et sensible L'auteur retrace le temps de sa vie devenue fugace depuis le décès de sa Mère, l'unique personne de toute sa famille dont le nazisme ne s'était pas emparé pour la livrer aux flammes. Le retour axiomatique de ce désastre la poursuit constamment : elle retrouve le chemin lancinant de la tragédie juive, et le drame de sa survie inutile. La poésie peut peut-être apaiser l'écho dramatique de la période des massacres. Mais l'écho du temps paisible devient fragile, et il est difficile de croire qu'avant ces massacres inventés pour déterminer l'inutilité de l'existence juive, il était agréable de vivre.
Voir plus Voir moins

2 Titre
Le vent des ténèbres

3Titre
Karola Fliegner-Giroud
Le vent des ténèbres

Poésie
5Éditions Le Manuscrit























© Éditions Le Manuscrit 2008
www.manuscrit.com

ISBN : 978-2-304-01886-8 (livre imprimé)
ISBN 13 : 9782304018868 (livre imprimé)
ISBN : 978-2-304-01887-5 (livre numérique)
ISBN 13 : 9782304018875 (livre numérique)

6 Titre







Dans une langue d’emprunt, on est conscient des
mots, ils existent non en vous mais hors de vous. Cet in-
tervalle entre vous-même et votre moyen d’expression ex-
plique pourquoi il est malaisé, voire impossible, d’être
poète dans un autre idiome que le sien. Comment ex-
traire une substance de mots qui ne sont pas enracinés en
vous ? Le nouveau venu vit à la surface du verbe, il ne
peut dans une langue tardivement apprise traduire cette
agonie souterraine dont émane la poésie.

CIORAN
7
88 Le vent des ténèbres


01 LE GRAND NON – PARDON

Comment ne pas frémir
À chaque instant un peu
Comment ne pas souffrir
De la mort barbare de ceux
Que l’un qui nous ressemble
A décidé d’anéantir

Dans un mortuaire tous ensemble

Comment ne pas le haïr
Comment ne pas frémir
À chaque instant un peu
Comment ne pas souffrir
Comment ne pas mourir eu
Comment ne pas bannir

Le sais-tu Dieu ?
9 Le vent des ténèbres


02 L’OMBRE

L’ombre sombre du passé traîne
Un souvenir d’arbre souffrant se déchaîne
Le regard de l’homme vieux et jeune meurt
Pour que vive la haine

Le ciel est mort
Le dieu existe
Là-bas l’homme est un porc
Les dieux existent

Le sable et la tombe
La poussière sans tombe
La fumée sombre
La déchéance, la mort et l’ombre
10