Les Bretons et la mer au Moyen Âge

De

Présents dans l'imaginaire collectif comme un peuple de marins, les Bretons ont en fait bien souvent ignoré la mer. Après avoir présenté les circonstances et les modalités de l'arrivée de leurs ancêtres en Armorique dès la fin de l'époque romaine, Jean-Christophe Cassard dresse un constat accablant : vers l'an mille, les Bretons ont perdu toutes leurs traditions maritimes. Il faudra attendre plusieurs siècles avant que la péninsule ne renaisse à l'activité nautique. En l'absence de données statistiques utilisables avant la fin du Moyen Âge, cet ouvrage tire parti des rares indications sur les traversées des saints venus de (Grande-)Bretagne, des découvertes archéologiques le long des côtes, de la documentation écrite médiévale évoquant les choses de la mer, mais aussi des textes littéraires ou légendaires. En corroborant l'idée que les phases de prospérité de la péninsule ont, dans le passé, toujours correspondu à des périodes d'ouverture aux horizons océaniques, il voudrait contribuer à la réflexion des Bretons d'aujourd'hui sur un avenir possible qui rendrait aux flots leur importance oubliée.


Publié le : mercredi 8 juillet 2015
Lecture(s) : 1
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782753526266
Nombre de pages : 204
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Les Bretons et la mer au Moyen Âge
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.