//img.uscri.be/pth/df34725c2a4fce9231987294c83a18db21490918
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 13,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

Les Carnets noirs de la République

De
288 pages
Pendant douze ans un homme a pratiqué l'espionnage au sommet de la République. À la tête des Renseignements généraux, Yves Bertrand a laissé des traces involontaires des méthodes employées par la dernière police politique d'Europe. Les carnets à spirale qu'il noircissait chaque jour sont la boîte noire d'un régime où tous les coups sont permis : élimination des rivaux politiques du président, de Pasqua à Jospin ; intoxication de journalistes complaisants ; notes sur la vie sexuelle des personnalités en vue, enquêtes sur les ministres dont il dépendait ; remontées très sélectives de l'information dans la hiérarchie ; provocations en tous genres au profit de l'Élysée ... Ancien commissaire aux Renseignements généraux, Patrick Rougelet a combattu Yves Bertrand et ses méthodes. Parce qu'il connaît ce monde de l'intérieur, il a pu reconstituer la réalité que décrivent les quelque 2000 pages de ces carnets. Elle est effrayante.Un document choc sur la police politique sous le règne de Chirac.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Pendant douze ans un homme a pratiqué l'espionnage au sommet de la République. À la tête des Renseignements généraux, Yves Bertrand a laissé des traces involontaires des méthodes employées par la dernière police politique d'Europe. Les carnets à spirale qu'il noircissait chaque jour sont la boîte noire d'un régime où tous les coups sont permis : élimination des rivaux politiques du président, de Pasqua à Jospin ; intoxication de journalistes complaisants ; notes sur la vie sexuelle des personnalités en vue, enquêtes sur les ministres dont il dépendait ; remontées très sélectives de l'information dans la hiérarchie ; provocations en tous genres au profit de l'Élysée ... Ancien commissaire aux Renseignements généraux, Patrick Rougelet a combattu Yves Bertrand et ses méthodes. Parce qu'il connaît ce monde de l'intérieur, il a pu reconstituer la réalité que décrivent les quelque 2000 pages de ces carnets. Elle est effrayante.Un document choc sur la police politique sous le règne de Chirac.