//img.uscri.be/pth/8022915d52e1f99350cce268e3fb36fc967b3982
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Les clés pour le développement de la Guinée

De
196 pages
Malgré des atouts importants dans de nombreux domaines, la Guinée n'a pu, à ce jour, les utiliser pour assoir le développement économique et social attendu par ses populations. À travers cet ouvrage, l'auteur donne aux gouvernants guinéens les clés pour assurer un développement inclusif et durable basé sur les capacités endogènes du pays. L'auteur effectue cette démarche à travers des propositions clairement articulées et à l'aide d'une analyse comparative tirée d'expériences réussies de développement de pays africains et étrangers.
Voir plus Voir moins
MamadiCamara
Les clés pour le développement de la Guinée
Préface de Seydi Ababacar Dieng
Les clés pour le développement de la Guinée
© L’HARMATTAN, 2015 5-7, rue de l’École-Polytechnique ; 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-06484-0 EAN : 9782343064840
Mamadi CAMARA
Les clés pour le développement de la Guinée
DU MÊME AUTEUR
Quarante ans de gestion socialiste et libérale de la monnaie en Guinée (1958-1998). Editions Ganndal, Conakry, 2003.
Où va la Guinée ? Mémorandum à un ami pour sauver notre pays,Editions l’Harmattan, Paris, 2010.
6
A tous mes anciens étudiants auxquels j’ai enseigné : (i) les Techniques bancaires à l’Institut Polytechnique Gamal Abdel Nasser de Conakry et (ii) la macroécono-mie à la Cellule d’étude de politique économique (CEPEC) du Centre national de perfectionnement à la gestion (CNPG), à Donka, Conakry
REMERCIEMENTS
Cet ouvrage a été soumis à plusieurs personnes pour observations, suggestions et conseils. Celles-ci ont toutes été accueillantes en acceptant de le lire. Je vou-drais ici leur exprimer ma profonde gratitude pour leurs avis encourageants sur tout ou partie du manuscrit. Ibrahima Soumah et Mamadou Doumbouya, respec-tivement ancien Ministre des Mines et Géologie et an-cien Secrétaire Général du même ministère, et El Hadj Mamadi Touré de la Direction de la Compagnie des Bauxites de Guinée (CBG) comptent parmi les plus grands experts du secteur minier guinéen. Ils ont fait une lecture utile du chapitre sur les mines, ce qui consti-tue pour moi une précieuse caution. Je remercie Ousmane Tanou Diallo, Consultant en Energie à la Banque africaine de développement, qui a mis à ma disposition une riche documentation sur l’énergie en Guinée dont il est pour la plupart l’auteur. Je remercie également Ousmane Conté, de la Direc-tion de la Recherche et des Statistiques de l’Institut Mo-nétaire de l’Afrique de l’Ouest (IMAO), à Accra, qui a bien voulu relire le chapitre sur l’Exemple du Ghana. J’ai apprécié la disponibilité et la contribution de Mody Oury Barry, ingénieur en électricité, sur le cha-pitre portant sur l’hydroélectricité. Je remercie Saloun