Les Exclus de la terre en France et au Québec, XVIIe-XXe siècles

De
QUI SONT LES EXCLUS DE L'HÉRITAGE, de la propriété familiale ? Pourquoi le sont-ils ? Quel est leur destin ?Le présent collectif réunit les textes d'un colloque tenu à l'Université de Montréal les 18 et 19 juin 1997 sur le thème de l'exclusion. Pour la famille paysanne, l'exclusion est souvent synonyme de marginalisation, de mobilité ou d'émigration. Reconstituer les itinéraires des enfants exclus (non-exploitants, non-héritiers ou non-établis) est tout un défi. Les sources font particulièrement défaut ; il s'agit en effet de retracer des destins construits le plus souvent dans la mobilité géographique.L'histoire des sociétés rurales française et québécoise permet d'établir certaines constantes : ainsi, l'exclusion autoritaire par le fait des parents est rare, tandis que l'exclusion des femmes paraît quasi universelle bien qu'elle soit ordinairement assortie de mesures compensatoires. C'est le cas généralement pour les exclus, les parents n'étant pas indifférents au sort des enfants non établis. Sujet difficile, mais déjà des pistes de recherches sont bien tracées.Sous la direction de Gérard Bouchard, John A. Dickinson et Joseph Goy. Avec la collaboration de J.-P. Bardet, G. Béaur, R. Bonnain, A. Chamoux, B. Derouet, J.-P. Desaive, C. Dessureault, R. Duroux, D. Gervain, L. Gouger, L. Lorenzetti, Y. Otis, G. Postolec et C. Rolley.
Publié le : lundi 1 janvier 0001
Lecture(s) : 0
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782896641970
Nombre de pages : 338
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Les Exclus de la terre en France et au Québec, XVIIe-XXe siècles
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

suivant