//img.uscri.be/pth/771a86daaaaf1246ef9b3e281d16e2145380debb
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Les fondements religieux du pouvoir néocolonial au Gabon

De
162 pages
"L'ethnie philosophique", ce néologisme de l'auteur est défini comme la synthèse de pratiques rituelles, religieuses ou non, dont se servent les acteurs politiques et économiques, pour créer des réseaux d'intérêts privés. Derrière ceux-ci, sont développées les notions de géopolitique, de repli identitaire ou de vote ethnique/communautaire. Voici une stratégie d'ensemble pour entretenir la collusion de l'Exécutif avec l'ensemble de la vie publique. "L'ethnie philosophique" permet aussi de maintenir les populations dans la confusion, l'indétermination et l'obscurantisme.
Voir plus Voir moins
enjeux politiques déployés par les différents acteurs, au fil des
néologisme de l’auteur est défini comme la synthèse de pratiques
réseaux d’intérêts privés, derrière lesquels sont développées les
Etudes africaines
Série Politique
Claudine-Augée A
Les fondementsreligieux du pouvoirnéocolonialauGabon
La constructiondel’ethniephilosophique
© L’Harmattan, 2016 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris www.harmattan.com ISBN : 978-2-343-10817-9 EAN :9782343108179
Les fondements religieux du pouvoir néocolonial au Gabon
Collection « Études africaines » dirigée par Denis Pryen et son équipe
Forte de plus de mille titres publiés à ce jour, la collection « Études africaines » fait peau neuve. Elle présentera toujours les essais généraux qui ont fait son succès, mais se déclinera désormais également par séries thématiques : droit, économie, politique, sociologie, etc.
Dernières parutions
Lambert MOSSOA,Gestion, maîtrise et aménagement des ressources naturelles en Afrique de l’Ouest et du Centre, 2016. Ghislain M. MABANGA,Le principe de la continuité de l’Etat : issue de secours à la prohibition du troisième mandat, Analyse critique de l’arrêt de la Cour constitutionnelle congolaise du 11 mai 2016, 2016. Jean-Bertrand AMOUGOU,Réflexions sur la rationalité, Tome 1. Variations culturelles d’un thème chez P.M Hebga, 2016. Jean-Bertrand AMOUGOU,Réflexions sur la rationalité, Tome 2. Sciences (a)normales et problèmes de méthode(s), 2016. Rodrigue TEZI (dir.),Former les personnels soignants en Afrique.De l’utilité d’enseigner les sciences humaines et sociales de la santé dans les programmes de formation, 2016. Sokhna BAO DIOP,Lebaynunk guñaamolo, une langue du sud du Sénégal. Analyse phonologique, morphologique et syntaxique, 2016. Yapi YAPO (dir.),Étudier les représentations sociales,2016. Ibrahim MALAM MAMANE SANI,Repenser la gouvernance alimentaire et nutritionnelles au Niger. La crise alimentaire dans le département du Gouré (2005),2016. Guy MVELLE,L’aide française en Afrique. Les mutations via les contrats de désendettement et de développement (C2D), 2016. Gaston MUTAMBA LUKUSA,L’économie congolaise de 2007 à 2016, Persistance des facteurs d’enlisement en RDC, 2016Hervé LADO,Dynamiques politico-économiques dans l’histoire du Nigéria, Évolution historique des rapports de force entre élites et non-élites, 2016. Paul LANDO,Territoires du vodoun en milieu urbain, Le cas de Ouidah en République du Bénin, 2016. Josué GUÉBO,Dictionnaire des mots et expressions du français ivoirien, 2016. Christine THÉODORE,Objets d’initiation. Rencontre avec un chasseur dozo. Échanges d’objets et modifications des interactions, 2016.
Claudine-Augée ANGOUÉLes fondements religieux du pouvoir néocolonial au Gabon La construction de l’ethnie philosophique
7
A Emy Raphaëlle Daniel Chencel Romina Zoé Jolène
Remerciements Tout comme il faut, en Afrique, l’ensemble des membres d’une communauté pour élever un enfant, de même il y a toujours des regards invisibles, des critiques constructives et des relectures derrière une production scientifique.
A l’occasion de la présente publication, sans prétendre à une liste exhaustive, j’aimerais remercier chacun et chacune pour leur contribution à l’aboutissement de cesfondements religieux du pouvoir politique au Gabon.
Nous voulons ainsi dire notre sincère gratitude à Maixent Mebiame Zomo et Tony Didier Ngnare Abeigne pour s’être prêtés au jeu de la critique dans la vérification de nos hypothèses de recherche et de la mise à disposition de leurs bibliothèques respectives ; Notre gratitude va également à Edgard Mba qui a accepté de regarder la construction épistémologique de l’exercice et à Jérôme Okoundzi, pour le prêt à clicher. Nous souhaitons aussi remercier le professeur Jean Bernard Ouédraogo qui, dans son rôle deCoachnous a exigeant, encouragés à la réalisation du présent ouvrage. Enfin, comme pour les précédents exercices du genre, un clin d’œil à notre éternel partenaire, pour les encouragements quotidiens.
9