Les Gauches françaises, 1762-2012

De
Publié par

Voici, réunis pour l’édition de poche et augmentés de deux nouvelles figures, les portraits croisés des grands personnages de la gauche française, qui avaient séduit les lecteurs, de Voltaire et Rousseau à Sartre et Camus, de Robespierre et Danton à Mendès France et Mitterrand, en passant par Louise Michel et Simone Weil.
Ce volume reprend en outre la totalité des textes sélectionnés par Jacques Julliard et Grégoire Franconie, qui illustrent le propos, de la déclaration des droits de 1789, le programme de Belleville de Gambetta de 1869, l’expérience de la condition ouvrière par Simone Weil, le discours de Robert Badinter sur l’abolition de la peine de mort en 1981, etc.
C’est ici la chronique à plusieurs voix d’une gauche immuable et changeante, traversée par la zizanie, parfois la guerre civile, accompagnée d’une incoercible aspiration à l’unité.
© Sylvain Grandadam / Getty Images
Ce volume regroupe les « portraits croisés » initialement inclus dans Les Gauches françaises, 1762-2012 : Histoire, politique et imaginaire, de Jacques Julliard (© Flammarion, 2012) et la sélection de textes l’accompagnant, parue simultanément sous le titre La Gauche par les textes, 1762-2012, de Jacques Julliard et Grégoire Franconie (© Flammarion, 2012).
© Flammarion, 2014, pour la présente édition en coll. « Champs »
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782081350410
Nombre de pages : 818
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
LES GAUCHES FRANÇAISES 17622012
Jacques JULLIARD et Grégoire FRANCONIE
LES GAUCHES FRANÇAISES 17622012
Figures et paroles
Ce volume regroupe les « portraits croisés » initialement inclus dans Les Gauches françaises, 17622012 : Histoire, politique et imaginaire, de Jacques Julliard (© Flammarion, 2012) et la sélection de textes l’accompagnant, parue simultanément sous le titreLa Gauche par les textes, 17622012, de Jacques Julliard et Grégoire Franconie (© Flammarion, 2012). © Flammarion, 2014, pour la présente édition en coll. « Champs » ISBN : 9782081342590
AVANTPROPOS à l’édition de poche
Voici le deuxième tome de l’édition de poche des Gauches françaises. Le premier, paru en 2013 avec pour soustitre « Histoire et politique », avait retenu de l’édi tion originale (2012) la partie chronologique, organisée autour d’un certain nombre de « nuds », ainsi que l’analyse proprement politologique, où j’avais notam ment proposé de distinguer quatre gauches en France : libérale, jacobine, collectiviste et libertaire. L’accueil favorable que la critique et le public ont réservé aux « portraits croisés » qui scandaient le récit m’a encouragé à les extraire de celuici pour en faire une présentation à part. Mon espoir est que le rapproche ment de ces grandes figures de la gauche républicaine permettra de restituer les données psychologiques, bio graphiques, mais aussi intellectuelles, que l’enquête pro prement événementielle était contrainte de négliger. Ici, ce ne sont pas quatre gauches qui surgissent, mais une infinité de gauches, puisque l’affirmation de chaque per sonnage historique est le résultat d’une multitude de choix individuels, où les styles idéaux définis plus haut se rapprochent et se conjuguent dans des proportions sans cesse différentes. On m’a fait remarquer que mes portraits croisés étaient tous masculins. À quoi j’ai répondu que ce n’était pas ma faute si l’histoire politique passée, notamment à
II
LES GAUCHES FRANÇAISES 17622012
gauche, avait longtemps ignoré les femmes comme actrices de la vie publique. Néanmoins, il était souhaitable qu’à défaut de mar quer l’histoire de leur temps, des figures féminines soient présentes comme annonciatrices de l’histoire future. C’est pourquoi, dérogeant à la règle que je m’étais fixée dans les portraits croisés, de ne mettre que des figures contemporaines, je propose ici le portrait de deux femmes qui n’ont pu se connaître, mais dont la person nalité libertaire offre un certain nombre de traits com e muns : Louise Michel au tournant duXXsiècle, Simone Weil dans l’entredeuxguerres. Je suis parvenu ainsi à vingtquatre portraits, soit l’exacte moitié de ceux qui ont été campés par le maître inégalable du portrait croisé, Plutarque luimême. On trouvera enfin à la suite de ces portraits la repro duction complète de l’anthologie composée avec mon ami Grégoire Franconie, parue en même temps que l’édi tion originale de cesGauches. C’est l’occasion pour moi de lui redire ma gratitude pour la place éminente qu’il a prise dans l’élaboration de cet ouvrage. Ainsi, aprèsl’histoire et la politique, qui faisaient la substance du tome I de cette édition de poche des Gauches françaises, on trouvera cidessousles figures et les parolesde ceux qui en ont été les acteurs. Je n’ai pas cru devoir « mettre à jour » un ouvrage qui se terminait avec l’accession de François Hollande à la présidence de la République. Certes, il n’est d’histoire que contemporaine, comme disait Benedetto Croce, mais j’avoue ici mon incertitude. Ce qui s’écrit aujour d’hui sous nos yeux ne saurait constituer une conclusion de mon ouvrage ; il s’agit plus probablement d’un nou veau chapitre, qu’il faudrait beaucoup de présomption pour prétendre rédiger dès maintenant.
J. J.
PARTIE I FIGURES
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Les Mystères de la Gauche

de editions-flammarion

Un amour impossible

de editions-flammarion

La renverse

de editions-flammarion

suivant