Les identités des couples interculturels

De
Publié par

Le nombre de couples interculturels ne cesse d'augmenter. La question du choix des langues est essentielle. Pour les couples de cette étude, c'est le recours à une langue autre que leur propre langue maternelle qui caractérise leur relation. Quelles incidences cela a-t-il sur les identités des couples en question ? Qu'en est-il des "cultures" ?
Publié le : jeudi 1 septembre 2011
Lecture(s) : 9
EAN13 : 9782296468566
Nombre de pages : 102
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
LES
IDENTITÉSDESCOUPLES INTERCULTURELS
En
finir
vraiment
avec
la
culture

rue
de
© L’Harmattan  l’Ecole polytechnique 

LssFm44555xyWi\^W\W+L^\%^ss^0xt;% W66~gW;0xL^\%^ss^0P5^0^;;x6\ L^\%^ss^03P5^0^;;x6\
B%k3m<9;/4/4<8/78682/4 5)3m<9;44<8786824
Paris
FredD
REIVN
LES IDENTITÉSDESCOUPLES INTERCULTURELS
En
finirvraimentavec la culture
L’HARMATTAN
Till
P
FD
E
nästan
vii
tio
år
redan…
AE
ntrodction p. 9
Chapitre  p. 23
Chapitre  p. 49
Chapitre  p. 69
Conclsion p. 87
Bibliographie p. 91
INTRODUCTION
Cet ouvrage traite des couples que jappellerai ici « interculturels » Le choixde cette dénomination représente un positionnement parmi les diverses expressionsutilisées par les littératures scientifiques en français et en anglais pour désigner certains types de relations intimes entre individus issus de pays (même parfois de « races » oude « religions ») différents (Karis & Killian2009 :xviii) La littérature francophone a recours majoritairement auxexpressions « couplesmariages mixtes » mais on trouve également « couples multicultu co «rels »uples dominos (K »uoh Moukoury2000) «unions binationales » « exogamie » etc En anglais lavariété dappellations est plu :s grande «multiculturalmixed marriages» «intermarriage» «interracial couples» «interlingual families» «cross border couples»Mon positionnement terminologique pourra paraître paradoxal à mes lecteurs En effet proposer den finir vraimentavec la culture (soustitre de cet ouvrage) et continuer à l’utiliser dans létiquette même de lobjet central semblera quelque peucontradictoire Néanmoins jespère qu’à la lumière de ce quiva suivre le lecteur se rendra compte que dans mes compréhensions de linterculturel l« inter » représente le point central de ces couples et qu’il nest pas phagocyté par le « cultu Je conserrel »ve « interculturel » car même si lonverra que la frontière entre les couples interculturels et les autres couples est souvent fine voire imaginée lesreprésentationsqui circulent sur ces couples dans nos sociétés (et auxquelles euxmêmes contribuent) diffèrent largement de celles adossées àun couple oùles partenaires partagent les mêmes origines Il est clair néanmoins que dans les pratiqu réalité » ceses et la « derniers peuvent sopposer davantage en termes de
différences que deuxindividus issus de deuxespaces nationauxdifférentspartagerune même nationalité ou « culture » nétant pasune garantie dentente oudaffinité (pourquoi tant de couples de même nationalité divorcentils alors ?) Avec la globalisation accélérée que nous connaissons actuellement (Pieterse2004) il nest pas étonnant devoir que le nombre de couples interculturels ne cesse daugmenter (Karis & Killian2009 ; & Yeoh Heikkilä20) En Finlande par exemple petit pays européen de 5 millions dhabitants dont on parlera dans cet ouvrage 5654 couples interculturels étaient officiellement déclarés en2008 ce qui représente environ 0% des couples mariés dans ce pays membre de lUnion européenne de 5 millions dhabitants (Statistics Finland2008) Pourtant que ce soit dans le contexte finlandais ou ailleurs on se rend de plus en plus compte que lon sait peu sur ces couples parce qu’il n’ya pasune seule catégoriede couple interculturel maisdescouples avec des expériences de vievariables (Karis & Killian2009 :xix) Ces couples ont été toutefois étudiés depuis des décennies (voir par ex les travauxde G Varro qui ont été pionniers Varro 995 2003) entre autres en psychologie sociologie études migratoires et sciences de la communication Passons rapidement en revue les dernières publications en français et en anglais Les deuxderniers livres sortis sur la thématique en français touchent de façon innovante à laspect religieux(transmission du judaïsme Mathieu2009 ; les religions en général Lévy2006) Audébut des années 2000 les thématiques suivantes ont été traitées (entre autres) :les couples interculturels et le divorce(Neyrand & MSil2000)l’intimité des familles juives et non juives (Chouchan2000)les mariages mixtes et les questions de nationalité(Neyrand2000)la migration des couples interculturels et la psychologie(Petit2002)les unions mixtes de la seconde génération d’immigrés algériens
0
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.