Les japonais

De
Publié par

Au Japon, mégapoles surpeuplées, transports saturés, violences des rapports sociaux côtoient créativité, solidarité nationale, perfectionnisme et politesse. Terre de contrastes, l’Archipel s’enorgueillit de marier technologies de pointe et coutumes ancestrales. Témoin alerte et passionnée, Karyn Poupée scrute la vie quotidienne des Nippons et décrypte les ressorts historiques et socioculturels du fonctionnement troublant de cette société unique. Elle peint ainsi un tableau nuancé du pays du Soleil-Levant et de ses habitants. Sorti exsangue de la Seconde Guerre mondiale, le pays est devenu en l’espace de quelques décennies la deuxième puissance économique planétaire. Aujourd’hui, après sa rétrogradation derrière la Chine et l’accident de Fukushima, le Japon se trouve confronté à de nouveaux défis.
Nouvelle édition revue et augmentée.
Publié le : jeudi 15 janvier 2015
Lecture(s) : 28
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9791021009011
Nombre de pages : 672
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
KARYN POUPÉE
Les Japonais 日 本 人
T E X T O Collection dirigée par JeanClaude Zylberstein
Les Japonais
DUMÊMEAUTEUR
Histoire du manga, Tallandier, 2010.
KARYN POUPÉE
LES JAPONAIS
Nouvelle édition revue et augmentée
TEXTO Le goût de l’histoire
© Éditions Tallandier, 2008 et 2012 pour la présente édition Éditions Tallandier, 2 rue Rotrou – 75006 Paris www.tallandier.com
SOMMAIRE
Prologue LOINDESYEUXDEL’OCCIDENT.......................................
Première partie 19452011 DU DÉNUEMENT AU SURDÉVELOPPEMENT
Introduction....................................................................
17
25
Chapitre premier. IMMÉDIATAPRÈSGUERRECAHOTEUX SOUSOCCUPATION......................................................... 29 Retour en arrière, p. 29 – Le procès de Tokyo, p. 33 – Constitution écrite en une semaine, p. 35 – La plus pacifiste et rigide des Constitutions, p. 36 – Difficile convalescence, p. 39 – Indépendance et souveraineté recouvrées sur le papier, p. 41
ChapitreII. 19551973. LAHAUTECROISSANCE,UNE VINGTAINEDANNÉESQUELES JAPONAISNESONTPAS PRÊTSDOUBLIER............................................................ 45 Le « régime de 1955 », p. 45 – «Mohaya, sengo dehanai, alors au boulot ! », p. 47 – L’innovation, une idée ancienne, p. 48 – L’investissement appelle l’investissement, p. 51 – L’énergie du peuple, p. 52 – La voiture familiale : le Graal, p. 55 – Jeunes pousses devenues géantes, p. 56 – Zéro
LESJAPONAIS
défaut, p. 59 – Campagne désertée, villes surpeuplées, p. 60 – Que demande le peuple ? Une HLM en banlieue, p. 61 – L’électroménager, Dieu merci !, p. 63 – 1964 : les JO à Tokyo, rendezvous compte !, p. 65 – Festivités finies, la gueule de bois et on remet le couvert à Osaka, p. 67 – Deuxième économie du monde !, p. 69 – L’empire de la hightech, p. 70 – Les Japonais redécouvrent le monde, p. 71 – Un hamburger et un Coca !, p. 72 – Supermarchés, selfservices et hyperconsommation, p. 73 – La révolution de la distribution, p. 75 – Les Japonais s’amusent, p. 76 – Jazz, country, rock, yéyé et p’tites pépées, p. 77 – Montagnes de déchets, p. 78 – Irresponsabilité environnementale et sanitaire, p. 80 – Large classe moyenne, p. 83 – Coups d’éclat, p 83 – Et Nixon sonna le glas du dollar à 360 yens, p. 86 –Endaka, Tanaka,pandas et patatras, p. 86
ChapitreIII. 19731984. L’ARCHIPELRÉVEILLÉ PARLECHOCPÉTROLIER................................................ 89 Un coup dur planétaire salutaire, p. 92 – Invasion de fourmis, p. 93
ChapitreIV. 19851991. LEJAPONATTRAPE LAGROSSETÊTEETRACHÈTELAPLANÈTE...................... 97 Identité nationale et caresses diplomatiques, p. 97 – Tokyo se marre…, p. 100 – … et exporte, p. 101 – Razzia patrimoniale, p. 103 – Des bulles dans la tête, p. 105 – On est payés cher et on rigole bien, p. 107
ChapitreV. 19922000. LESBULLESONTFAIT«PSCHITT» ETLESRÊVESSESONTENVOLÉS...................................... 109 La fin des haricots, p. 111 – Tragique loi des séries, p. 112 – Le Japon paye ses excès au centuple, p. 114 – Consumée, l’énergie du peuple, p. 115 – La deuxième défaite, p. 117
ChapitreVI. 20012011. NOUVEAUDÉPARTRATÉ.......... 121 Le théâtre Koizumi, p. 121 – Éphémère reprise, p. 123
SOMMAIRE
Deuxième partie UNE SOCIÉTÉ RIGIDE. CONVENTIONS HÉRITÉES DU PASSÉ ET CONTRAINTES NATURELLES FORCENT LE RESPECT
Introduction FASCINANTPARCEQUINCOMPRÉHENSIBLE..................... 129
ChapitreVII. LESVALEURSFONDAMENTALES.................. 135 Japonais et fiers de l’être, p. 135 – Au nom des conventions, p. 138 – Insondables et ambivalents, p. 139 – Ponctualité obligatoire, p. 140 – Sans respect horaire, pas d’affaires, p. 144 – Sacrosainte synchronisation, p. 146 – Stupéfiante longanimité, p. 146 – Peuple de pinailleurs peureux ?, p. 148 – Protégés et téléguidés, p. 150 – Humbles et respectueux, p. 152 – Des allumeurs de réverbères ?, p. 154 – Esprit d’équipe, p. 157 – Peur de gaffer, p. 159 – Performante gestuelle et zeste d’élégance, p. 160 – Saine émulation, p. 162 – Regardez, imitez, répétez, répétez, p. 163 – De l’influence des kanji sur la formation des cerveaux, p. 165 – Respect des biens publics, p. 167 – Honnête en public, pervers en privé ?, p. 168 – Malheur à qui se fait attraper, p. 171 – « Ah, ma brave dame, la sécurité en mon temps… », p. 172
ChapitreVIII. NATUREHOSTILEOBLIGE.......................... 175 La menace sismique partout, p. 176 – Prévenir à temps à défaut de prévoir vraiment, p. 179 – Dix secondes avant la catastrophe, p. 182 – Innover, par défi envers la nature, p. 184 – Grâce aux cataclysmes, p. 187 – On n’est jamais trop prêts, p. 190 – S’équiper et s’entraider, p. 193 – Séisme au large, tsunami à la plage, p. 197 – Et les volcans et les typhons…, p. 199 – Les technologies ne surgissent pas du sol ni ne tombent du ciel, p. 201
LESJAPONAIS
ChapitreIX. 11MARS2011,TRIPLEDÉSASTRE................. 205 L’accident inimaginable, p. 206 – Moyens matériels exceptionnels, soutien moral impérial, p. 209 – Sérénité exemplaire ou peur masquée, p. 210 – L’organisation mise à mal, p. 211 – Les mots des riverains de la centrale, p. 214 – Des décennies pour venir à bout de la crise, p. 215 – Six mois après le tsunami, le vague à l’âme continuait…, p. 218 – La vie presque tranquille des habitants de Fukushima, p. 221
ChapitreX. LANATURENOFFRERIENENÉCHANGE....... 227 Dépendance énergétique, p. 228 – Rationaliser pour ne pas rationner, p. 231 – Sol ingrat, p. 234 – Pêche insuffisante, p. 235
ChapitreXI. EtPOURTANT,ILSMANGENTBEAUCOUP.. 237 Belle, riche et variée, p. 239 – À table :itadakimasu, p. 240 – Tourisme gastronomique, p. 242 – Inexportable ou immangeable ?, p. 246 – 60 % de la nourriture sont importés, p. 247 – La peur au ventre, p. 249 – La technologie veille au grain, p. 255 – La nature garde néanmoins tous les droits, p. 257
Troisième partie INNOVATION ET CONSOMMATION, LES DEUX POUMONS DE L’ÉCONOMIE
Introduction UNPEUPLEBIGREMENTORGANISÉ................................... 265
ChapitreXII. PORTILLONSINTELLIGENTS,SYSTÈME INFORMATIQUEDERÉSERVATION,PONCTUALITÉ AÉRIENNE:UNTRAINDAVANCE................................... 267 Quatrevingts usagers à la minute, p. 267 – Le premier système informatique de réservation ferroviaire, p. 272 – Mais le train de 7 heures est toujours plein, p. 273 – La 
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.