Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Lire un extrait Achetez pour : 7,99 €

Téléchargement

Format(s) : PDF

avec DRM

Vous aimerez aussi

LES MÉTIERS DE LA PSYCHOLOGIE
Psychologie sociale et relations intergroupes,A.-E. Azzi, O. Klein L’entretien clinique,H. Bénony, K. Chahraoui Introduction à la psychométrie,J.-L. Bernaud e Les méthodes d’évaluation de la personnalité,J.-L. Bernaud2 éd., e Tests et théories de l’intelligence,J.-L. Bernaud2 éd., Les représentations sociales,C. Bonardi, N. Roussiau Psychopathologie de l’enfant,M. Boubli Introduction à la sociolinguistique,H. Boyer La sexualité infantile,A. Brun, B. Chouvier Psychanalyse et méthodes projectives,C. Chabert Les psychothérapies de groupe,J.-B. Chapelier L’observation clinique,A. Ciccone L’examen psychologique de l’enfant à la période de latence(6-12 ans),R. Debray e Les métiers de la psychologie,2 éd., M. Décaudain, R. Ghiglione Le développement du nourrisson (0-2 ans),K. Durand Le jugement social,C. Esnard e La motivation,F. Fenouillet2 éd., Le développement du langage,A. Florin Introduction à la psychologie du développement,A. Florin Qu’est-ce que l’autisme ?,N. Georgieff Qu’est-ce que la schizophrénie ?,N. Georgieff La question psychosomatique,P.-H. Keller Stéréotypes, préjugés et discrimination,J.-B. Légal, S. Delouvée e Introduction à la psychologie,2 éd., A. Lieury e Psychologie cognitive de l’éducation,2 éd., A. Lieury, F. de La Haye La perception,M. Luyat e Relations et communication interpersonnelles,2 éd., E.Marc, D. Picard Introduction à la psychopathologie,J. Ménéchal Qu’est-ce que la névrose ?,J. Ménéchal Histoire de la psychologie,S. Nicolas La mémoire,S. Nicolas Les influences sociales,A. Nugier, P. Chekroun Les troubles psychiques à l’adolescence,F. Richard Les épreuves projectives dans l’examen psychologique,P. Roman Les émotions,S. Rusinek Qu’est-ce que les psychoses ?,F. Salomé Pour introduire la psychologie clinique,E. Schmid-Kitsikis Les troubles du comportement alimentaire,R. Shankland L’évaluation psychologique des très jeunes enfants (0-6 ans), C. Tourrette L’anxiété,R. Trouilletet al. Le dessin dans l’examen psychologique de l’enfant,A.Vinay
MichelineDécaudain Rodolphe Ghiglione
LES MÉTIERS DE LA PSYCHOLOGIE
e 2édition revue et actualisée
/PVWFMMF QSÏTFOUBUJPO   ª %VOPE 1BSJT   *4#/ 
S ommaire
e Avant-propédios à la 2 tion Chapitre1 Psychologue : un statut, une profession
I.
Petite histoire de la profession
II.éthique et déontologiePsychologue : 1. LeCode de déontologie des psychologues2. Les collèges de psychologues3. LaCNCDP (Commission nationale consultative de déontologie des psychologues) 4. Le secret professionnel 5. La question du partage du secretIII. Psychologue, psychiatre, psychanalyste, psychothérapeute : quelles différences ? 1. Psychologue2. Psychiatre3. Psychanalyste 4. PsychothérapeuteIV.Quelques chiffres
V.
I.
Conclusion
Chapitre2 Santé et métiers de la psychologie
Psychologies et psychologues cliniciens 1. La psychologie clinique en quelques dates 2. Un point sur la méthode clinique 3. À propos du psychologue clinicien
VII
1
5 5 6
7 7 8
9 10 11 11 13 15
17
21 22 27 30
VI
LES MÉTIERS DE LA PSYCHOLOGIE
II.métiers du psychologue Quelques dans ledomainede la san32 1. Psychologue à l’hôpitalgénéral33 2. Psychologue au Centre d’aide médico-sociale précoce (CAMSP)35 3. Psychologue en centre de Protection maternelle et infantile (PMI)38 4. Psychologue à la Protection judiciaire de lajeunesse (PJJ)39 5. Psychologue en libéral41 III.Conclusion 43 Chapitre3 Éducation, formation et métiers de la psychologie
I.
II.
Les psychologues scolaires
Les conseillers d’orientation psychologues
III.Les formateurs
IV.
I.
II.
Conclusion
Chapitre4 Travail et métiers de la psychologie
Les psychologues du travail
Les psychologues ergonomes
III.Les psychosociologues1. Les psychologues sociaux2psychosociologues des organisations. Les
Conclusion générale
Notes de bas de page
Bibliographie
Index des notions
45
53
60
65
67
73
82 82 92 99 103 109 117
A vant-propos e à la 2 édition
Àmon fils
Ce livre a été rédigé dans le même espritque lapremière édition en reprenant le cadre général. L’auteure a ainsi conservéla répartitiondes métiersdela psychologie en fonction des grands secteurs d’intervention, à savoir : la santé, l’éducation et le travail. Il a été conçu comme un outil pédagogique pour per-mettre à des curieux, à des étudiants enpsychologie de définir la profession de psychologue à travers ses possibles et ses limites etde ladécliner en fonctiondesdomaines d’intervention. Cela a conduitl’auteure à apporter un cer-tain nombre de modifications à l’ouvrage initial tant dans la forme que dans le contenu. Il s’organise désormais de la façon suivante. Lepremier chapitre rend compte de l’identitéprofession-nelle dupsychologue en exposant la chronologie desprin-cipaux élémentsde sa construction,le cadrelégalde son exercice et en situant clairement laprofession depsycho-loguepar rapport aux autresprofessions «psy». Le deu-xième chapitre traite des métiers de lapsychologie dans le domainedela santé en examinant toutd’abordla notionde psychologie clinique d’unpoint de vue historique, en évo-quant ensuite l’originalité et la spécificité de sa méthode et,pour finir, en illustrant à travers cinqcontextes d’exer-1 2 otocopiceincoenapurtoorifseéesessitounnnel (l’hôpital général, le CAMSP,la PMI,3 la PJJet en libéral)lapratique dupsychologue clinicien. - La p Le troisième et le quatrième chapitres sont consacrés res-pectivement aux métiers de lapsychologie dans le champ4 © Dunodel’éducation etdans celuidu travail .
it. l é d
h
d
VIII
LES MÉTIERS DE LA PSYCHOLOGIE
L’auteure dédicace également ce livre à Philippe Bagarry, président de l’École depsychanalyse de Sigmund Freud, Paris(http://epsf.fr). L’auteure remercie Jean-Marc Meunier, maître de confé-rences en psychologie cognitiveà l’Institut d’enseignement àuniversité Paris-8 Saint-Denis, pour l’avoi distance, rsollicitée et conseillée auprsdeséditions Dunod. Elle remercie également vivement,Éric G., Louise D., Julie D., Aurélie D., Bénédicte L., Lucile P. et Séverine F. pour leursconcours et leurs soutiens durant l’écriture de ce livre.
Chapitre1
Pun st sychologue : s sioatut, une profe n
I. PETITE HISTOIRE DE LA PROFESSION Au sortirdela Seconde Guerre mondiale, on ne ren-contreguère de «psychologen exercice en France.ues » D’ailleurs, ils ne s’appellent pas encore « psychologues » mais «psyvocable crééchotechniciens », par Wallon dès 1930. Œuvrant pour la plupart dans l’ombre des méde-cins, aux côtés des éducateurs et des infirmiersqui ontdéjàleur identité professionnelle,leurfonction consiste principalement à faire passer des tests psychotechniques soumis àl’interprétation médicale(Grosbois, 2007). Durant l’année 1947,création de la Licence natio- la nalede psychologie àla Sorbonne permet à celle-cide prendre officiellement son autonomie avec laphiloso-phie et la médecine, et de donner auxpraticiens diplômés une certaine légitimitéprofessionnelle. La circulaire du 7 août 1963 marque la reconnaissance officielle despsy-chologues, dont l’exercice estjugé à présent nécessaire : « Depuis plusieurs années,la mise au pointde techniques nouvelles enpsychiatrie a rendu deplus enplus néces-sairele recours àdespsychologuesparmiles collabora-teursdu corps médical exerçantdansle secteur public et semi-public, et notamment les dispensaires d’hygiène mentale, les hôpitaux psychiatriques, les établissements recevant des enfants inadaptés et les hôpitauxgénéraux […]. » Liséeeepstruenmier diplôme d’études supérieures de psy-otocopie non autor chologiepathologique est créé,quant à lui, en 1948. La - La p formation est alors purement théorique,l’aspect pratique n’étant pas encore prévu (aucun stage obligatoire). Suite © Dunoaudécretdu 22 juin 1966 quifixel’organisationdes
it. l é d
h
d
2
LES MÉTIERS DE LA PSYCHOLOGIE
premiers cycles d’enseignement dans les universités, com-plété de l’arrêté du 23 juin de la même année et de celui du 11 février 1967quiprécise l’organisation des enseigne-ments et la répartition en sections distinctes et en étapes hiérarchiséespar année, la maîtrise depsychologie(actuel Master I)», est crééedite en quatre certificats , « (Goslin, 1973). Elle comprenduneformation «fondamentale » en cycle I et une formation « appen crofondie » ycle II, et se déroule surquatre ans. Le Diplôme d’études supérieures spécialiséesdepsychologie(actuelMaster II),quant àlui, voitlejour en 1976. En 1949, Jacques Perse crée lepremier service depsy-chologie à l’hôpital Sainte-Anne à Paris. En février 1951, la Sociétéfrançaisede psychologie,fondée en 1901 par Pierre Janet, adopte une résolution concernantla régle-mentationdelaprofessiondepsychologue clinicien. La même année, l’École despsychologuespraticiensest créée. Elle est alors la seule à proposer à partir de la licence une formationpratique enpsychométrie, en graphologie et en morphopsychologie, ainsi que trois fpsycho-spécialisations » : ormations théoriques de « logie pathologique, psychologie scolaire, psychologiedu travail. Le psychologue ainsiformé n’est plus un simple psychotechnicien mais un « ingénieur » de la psychologie. En 1955, le Syndicat national despsychologuespraticiens diplômés accepte l’assimilation du salaire despsycholo-gues à celui desprofesseurs certifiés à conditionque le temps hebdomadaire n’excède pas 25 heures (Grosbois, 2007). Un anplus tard, ce même syndicat avance la nécessité d’un statutglobal despsychologues au-delà des spécialisations. Sur le terrain, dès 1958, lespsychologues sedotentd’un petitCode de déontologie, qui a pour pre-mierprincip« Lee : psychologue doit, dans l’exercice de saprofession, s’interdire tout acte ou touteparolepor-tant atteinte àladignitédela personnehCeumaine. » principe est reprisdansleCodedeontologiepublié en 1961 par la Société française de psychologie (SFP), qui demande à ses membres de s’y référer (Duflot, 2008). Ce Code contientlesbases éthiquesdela professionde