Les mutations du secteur bancaire et financier africain

De
Publié par

Avec une croissance annuelle de 5,9% sur la dernière décennie, l'Afrique suscite plus que jamais l'intérêt. Les chiffres ne doivent pas faire oublier la réalité du terrain, celle d'un continent hétérogène, insuffisamment doté en infrastructures et en capacité de formation, où il est difficile de trouver des financements. Mais on juge l'Afrique prête à entrer dans une croissance économique au service d'un réel développement social. Qu'en est-il réellement ? Le secteur bancaire et financier sur le continent est en pleine mutation et se transforme afin de tenter d'apporter une réponse aux défis de "l'émergence" économique - et sociale.
Publié le : mardi 1 mars 2016
Lecture(s) : 4
EAN13 : 9782140002717
Nombre de pages : 182
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
insuffisamment doté en infrastructures et en capacité de formation, où il est difficile de trouver des financements et où l’État de droit est parfois difficile
financier sur le continent est en pleine mutation et se transforme rapidement afin de tenter d’apporter une réponse aux défis de « l’émergence »
 est économiste, spécialiste des questions du financement de l’économie et des systèmes bancaires et financiers. Elle est également Directrice de programmes dans le domaine des flux et moyens de paiement au sein de BPCE, deuxième groupe bancaire français. Elle enseigne à l’Université Paris-II Panthéon-Assas ainsi qu’à l’iReMMO, dont elle est membre. Elle est l’auteure d’un ouvrage sur le système bancaire et financier des pays arabes, paru en mars 2012 aux éditions L’Harmattan.
Etudes africaines
Série Economie
EstelleB
Les mutationsdusecteurbancaire etnancierafricain
Pfaced’AmadouKane
LES MUTATIONS DU SECTEUR BANCAIRE ET FINANCIER AFRICAIN
Collection « Études africaines » dirigée par Denis Pryen et son équipe
Forte de plus de mille titres publiés à ce jour, la collection « Études africaines » fait peau neuve. Elle présentera toujours les essais généraux qui ont fait son succès, mais se déclinera désormais également par séries thématiques : droit, économie, politique, sociologie, etc.
Dernières parutions
RIDDE (Valéry), KOUANDA (Seni), KOBIANE (Jean-François) (éds.),Pratiques et méthodes d’évaluation en Afrique, 2016 NKERE (Ntanda Nkingi),Clitorisation de la fille Mushi : antithèse de la Mutilation, Génitale Féminine, 2016 UWIZEYMANA (Emeline),Quand les inégalités de genre modèrent les effets du micro-crédit, 2016. MANKOU (Brice Arsène), ESSONO (Thomas),L’impact des TIC dans les processus migratoires féminins en Afrique Centrale, Cas des cybermigrantes maritales du Cameroun, 2016. BUKASSA (Ambroise V),Congo Kinshasa, Quand la corruption dirige la République, 2016. EKANZA (Simon-Pierre),Mako, administrateur français en Côte d’Ivoire (1908-1939), Un commandant à un poste colonial, au cœur des transformations économiques et sociales, 2016. WAIS (Ilyas Said),L’ambivalente libéralisation du droit du travail en République de Djibouti, 2016. KABAMBA MBIKAY (André) (dir.),Prospective pour une paix durable en RDC – Horizon 2050, 2016. KWILU LANDUNDU (Hubert),Sociologie de la santé au Congo-Kinshasa, 2016. KAMTO (Maurice), DOUMBE-BILLE (Stéphane), METOU (Brusil Mirand) (dir.),Regards sur le droit public en Afrique,2016. ROCHE (Christian),La Casamance face à son destin, 2016. IBIKOUNLÉ (Salami Yacoubou),Politiques d’éducation / formation et coopération internationale décentralisée au Bénin,2016. BAUDAIS (Virginie),Les trajectoires de l’État au Mali, 2015
Estelle BRACK LES MUTATIONS DU SECTEUR BANCAIRE ET FINANCIER AFRICAIN Préface d’Amadou KANE
Du même auteur Systèmes bancaires et financiers des pays arabes : vers un modèle commun ?, mars 2012. © L'HARMATTAN, 2016 5-7, rue de l'École-Polytechnique ; 75005 Parishttp://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-07936-3 EAN : 9782343079363
À Georges, Myriam, Astou, Hamidou, Khanyisa, Mariel, Félix, Hichem, qui ont ouvert pour moi les portes de ce continent et m’ont nourrie de leur enthousiasme, de leur connaissance et de leur expérience. En 2005, dix ans après mon premier séjour en Tunisie, je posais pied pour la première fois au sud du Sahel, au Bénin, alors en quête du singe à ventre rouge (Cercopithecus erythrogaster erythrogaster), également appelé « Zinkaka ». Là où je ne pensais trouver que du désert, j’y ai rencontré un autre monde de possibles, inextricablement lié à notre condition commune d’humains. « Je suis passé toujours d’une résistance à l’autre. J’ai été résistant sous l’occupation allemande. Et puis, après, j’ai résisté à la guerre d’Algérie. J’ai créé un comité d’intellectuels contre cette guerre. Et aujourd’hui, je pense qu’il faut résister à la barbarie. J’en identifie deux : celle que nous connaissons depuis les débuts de l’histoire, qui se traduit par la haine, par le mépris, par la cruauté, par le meurtre, par la torture. Cette barbarie n’est pas chassée. Elle revient. On torture à nouveau. Et je vois cette autre barbarie, qu’a créée notre civilisation, qui est la domination du calcul, du profit. Parce que quand vous ne voyez plus que les chiffres, vous ne voyez plus les êtres humains. Et aujourd’hui, on parle de PIB, on parle de taux de croissance, on parle de toutes ces choses calculées, et on finit par oublier qu’on a affaire à des hommes qui souffrent, qui veulent vivre. Tel est le sens de mon engagement ! » Edgar Morin Le Magazine de l’Afrique (octobre - novembre 2015)
͹
SOMMAIRE
PRÉFACE................................................................................................................ ͳͳINTRODUCTION.................................................................................................. ͳͷPREMIÈRE PARTIE UN SECTEUR BANCAIRE ET FINANCIER EN PLEINE RÉVOLUTION ...................................................................................... ʹ͵Un secteur privé en développement..................................................... ʹͷDes stratégies d’expansion d’envergure panafricaine .................. ʹ͹Une phase de nécessaire consolidation et de maturation.......... ͶͷLa difficile rencontre entre épargne et investisseurs .................. ͷ͵DEUXIÈME PARTIE LA NOUVELLE BANQUE DE DÉTAIL EN AFRIQUE ................................................................................................................ ͸͵L’indispensable innovation....................................................................... ͸ͷEnjeux technologiques................................................................................ ͻͳFormation...................................................................................................... ͳͲͳTROISIÈME PARTIE FINANCEMENT DES ENTREPRISES ............. ͳͲͻ Une question cruciale............................................................................... ͳͳͳLe financement bancaire des entreprises ....................................... ͳͳ͵Les financements de marché................................................................. ͳʹ͹Marchés obligataires ................................................................................ ͳ͵͹Le rôle grandissant des banques d’investissement..................... ͳͶ͵L’essor du capital-investissement ...................................................... ͳͶ͹QUATRIÈME PARTIE ENJEUX RÉGLEMENTAIRES ET DE SUPERVISION ................................................................................................... ͳͷͻMutation du cadre réglementaire ....................................................... ͳ͸ͳSupervision des activités transfrontières........................................ ͳ͸ͷCONCLUSION .................................................................................................... ͳ͸͹BIBLIOGRAPHIE .............................................................................................. ͳ͹͵
ͻ
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi